Les imprimantes portables, un moyen efficace d’imprimer vos photos de manière professionnelle où que vous vous trouviez.
Hardware

Imprimante photo portable : comment bien choisir ?

Les imprimantes portables, un moyen efficace d’imprimer vos photos de manière professionnelle où que vous vous trouviez. © jakkapan / Adobe Stock

Fini les photocopieurs qui prennent une place monstrueuse dans votre logement. Avec les imprimantes portables, vous faites le choix du gain de place ! Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, ni de comprendre l’intérêt d’opter pour un tel appareil. On vous donne les clefs pour faire le bon choix !

Imprimante photo portable : quel intérêt ?

À quoi ça sert une imprimante photo portable ? Nous vous répondrons : à quoi ça sert de prendre sa voiture quand on peut marcher ? Ça n’a rien d’indispensable, bien évidemment, mais c’est diablement pratique. Cela vous permettra notamment de gagner de la place tout en continuant d’imprimer vos souvenirs et photos préférées. Et comme ce n’est pas forcément que la taille qui compte en la matière, autant se diriger d’emblée vers du compact.

Autre avantage : vous pouvez la transporter où vous voulez. Pendant vos voyages, pas la peine d’attendre de rentrer chez vous pour admirer vos clichés. Encore sur place, vous pouvez déjà commencer votre album photo qui exprimera à la perfection votre état d’esprit du moment. Et si plutôt que d’envoyer une carte postale, vous imprimiez une photo de vous devant le Mont-Saint-Michel à envoyer aux copains ? Tout est possible avec une imprimante portable.

Vers quel type d’impression se diriger ?

Il existe deux méthodes d’impression photo avec ces imprimantes. Le premier, l’impression à jet d’encres traditionnelle. Comme pour vos autres appareils, elle projette de l’encre sur le papier. Elle est cependant un peu plus grosse car elle doit être en mesure d’accueillir les cartouches d’encre. Il s’agit également d’un procédé moins coûteux à entretenir.

De l’autre côté, vous pouvez vous diriger vers les imprimantes portables à sublimation thermique. La qualité est extraordinaire et extrêmement précise, mais l’impression est surtout instantanée et elle ne bave pas. En revanche, il convient de sortir le carnet de chèques pour l’entretenir. Il est nécessaire d’acheter un papier spécial et les rubans thermiques utilisés pour l’impression sont loin d’être donnés. Mais le prix déboursé est à la hauteur du rendu.

Comment choisir son imprimante photo portable ?

Comme toujours, quand il faut choisir un appareil électronique, il faut trouver un compromis entre deux critères : ergonomie et qualité. Se diriger directement vers la plus petite imprimante qui pourrait tenir dans votre poche serait extrêmement pratique, mais ne vous donnerait pas forcément de très belles photos. À l’inverse, si vous vous retrouvez avec un appareil qui fait la taille de huit boîtes à chaussures, vous perdez complètement l’idée de mobilité. Il faut donc réussir à trouver un entre deux. Relativement compact, avec une bonne qualité d’impression.

Il ne faut pas non-plus négliger la facilité d’utilisation. Pour une raison des plus mystérieuses, les imprimantes, depuis leur création, ont toujours été difficiles à maîtriser. Et c’est sans parler de la connexion en réseau qui relève parfois du miracle. Pour un appareil supposé pouvoir s’utiliser n’importe où, il serait dommage de se retrouver limité par une prise en main compliqué.

Vers quel modèle d’imprimante portable se tourner ?

Autre critère de choix important : le prix de l’imprimante portable. Il faudra en général débourser une centaine d’euros et monter jusqu’à 150 euros pour les plus performantes.

Vous pouvez par exemple trouver la HP Sprocket, qui mesure seulement 11 centimètres et pèse moins de 200 grammes. Elle imprimera donc des clichés en petit format. L’originalité, c’est que vos impressions sont adhésives, vous pouvez donc les coller n'importe où, pour un appareil qui se transporte très facilement.

Si vous désirez vous orienter vers un format photo plus grand, vous trouverez votre bonheur avec la Kodak Mini 2 HD, qui reste extrêmement compacte. Cela, pour moins de 100 euros. L’appareil utilise la sublimation thermique comme méthode d’impression, pour un rendu, comme nous l’avons évoqué plus haut, d’une excellente qualité. Malgré tout, l’impression reste légèrement lente puisqu’elle pose sur le papier les différentes teintes de couleur en trois fois.

Dans un registre un peu plus grand, pour un prix variant entre 120 et 140 euros, vous trouverez la Canon Selphy CP1300. Certes, elle prend plus de place et mesure environ 18 par 13 centimètres. L’impression est également légèrement longue mais prend tout de même moins d’une minute. Son principal atout c’est qu’elle est extrêmement facile d’utilisation et comprend un écran tactile qui permet à toutes et tous de la prendre en main sans trop de problèmes. Sur les trois présentés, c’est aussi la seule qui imprimera vos clichés préférés dans un format traditionnel.

Vous avez maintenant toutes les clés en mains pour choisir le modèle qui vous correspond au mieux. Les modèles présentés ci-dessus le sont à titre d’exemple, il existe beaucoup d’autres marques, à vous de trouver celle qui adhère à votre consommation. Vous pourrez ainsi faire le tour du monde tout en imprimant vos photos et ça c’est quand même la cerise sur le gâteau.

Par Clément Capot