Le AirPower d'Apple devait permettre de recharger son iPhone et ses accessoires simultanément
Innovations

AirPower d’Apple : c’est quoi le problème ?

Le AirPower d'Apple devait permettre de recharger son iPhone et ses accessoires simultanément © Mykyta

La nouvelle est tombée autour du 1er avril 2019, alors tout le monde a cru à une blague. Mais pourtant, pour la première fois de son histoire, Apple a annulé la commercialisation de l’un de ses produits. Mais pourquoi ?

Un tapis pour les recharger tous et dans l’énergie les lier

Annoncé en septembre 2017, l’AirPower se présente comme un chargeur sans fil, ressemblant à un petit tapis, voire à un gros galet tout blanc et tout plat, sur le même modèle que d’autres produits du même genre déjà existant. Sa particularité est de pouvoir charger plusieurs appareils en même temps. Ainsi, en les posant simplement, un Iphone, une Apple Watch et des AirPods pourraient se recharger simultanément. Sur le papier, l’idée est séduisante. Mais alors que le produit est annoncé pour courant 2018, plus aucune nouvelle n’est donnée. Étrangement, il n’a jamais été présenté non plus. Internet étant ce qu’il est (c’est-à-dire souvent taquin), les blagues se multiplient sur cet objet que l’on n’en finit plus d’attendre, un peu comme l’album Chinese Democracy de Guns’n’Roses, ou le remake de Final Fantasy VII

Le rechargement sans fil est pourtant l’une des principales préoccupations des constructeurs actuellement, depuis l’essor ces dernières années de ce que l’on appelle les “wearables” : montres et bracelets connectés, écouteurs sans fil… Avec des objets voulant justement éviter les fils pour avoir un aspect plus modernes, devoir les relier en USB via un câble faisait un peu trop rétro. Samsung et Huawei notamment, s’étaient déjà lancés dans cette technologie, adoptant la norme Qi, devenue le standard en matière de chargement sans fil, à laquelle Apple avait également décidé d’adhérer. L’innovation, c’était que l’Iphone placé sur l’AirPower pouvait afficher sur son écran le taux de charge des autres appareils déposés. Mais alors, pourquoi cette annulation ?

Voici à quoi devait ressembler le AirPower d'Apple
Voici à quoi devait ressembler le AirPower d'Apple © Apple

AirPower : problème de surchauffe ?

Preuve que le l’AirPower a dû être l’objet de très nombreux débats en interne, ses apparitions et disparition sur le site officiel d’Apple. Sa fiche technique était en ligne pendant longtemps, de même que sa description, le reliant à des produits compatibles, comme l’Iphone X par exemple. Et puis il a été retiré. Avant de revenir en mars 2019 sur le site australien de la marque. Sortira ? Sortira pas ? C’est finalement fin mars 2019 que le couperet tombe, via un mail de Dan Riccio, vice-président de l’ingénierie chez Apple, envoyé au site spécialisé TechCrunch.

Il y explique, sans donner trop de détails, que “nous sommes arrivés à la conclusion que nous n’atteindrons pas nos standards élevés et nous avons annulé le projet”. Officieusement, il se dit qu’Apple a en effet constaté qu’il serait compliqué d’atteindre l’objectif fixé pour l’AirPower, à savoir de pouvoir recharger un appareil quel que soit son emplacement sur le tapis. Pour cela, il fallait que l’objet possède une très grande densité de bobines de recharge par induction. Le souci, c’est que celles-ci, trop proches les une des autres, pouvaient créer de ce fait trop de chaleur et du coup ne pas respecter les normes de sécurité. Un rapport de Bloomberg, paru en 2018, avait expliqué que c’était ce problème de surchauffe qui avait déjà retardé le lancement de l’AirPower. Un problème qui aura donc fini par refroidir Apple…

Sources : Bloomberg, Tech Advisor

Par Sébastien Delecroix