SFR Actus
Quelle est la prochaine invention folle de Dyson ?
Innovations

Dyson travaille sur un casque audio purificateur d'air...

Quelle est la prochaine invention folle de Dyson ? © contrastwerkstatt / Adobe Stock

Dans la série des associations audacieuses, on demande Dyson et son projet brumeux de casque audio qui ferait également office de purificateur d'air...

On connaît Dyson pour ses aspirateurs ultra performants, ses ventilateurs, ses sèche-cheveux, ou encore ses sèche-mains qui nous ravissent par leur efficacité dans les toilettes publiques. En revanche, on ne connaît pas encore Dyson dans le domaine du son...

La marque britannique a déposé un brevet qui laisse suggérer qu'elle travaille actuellement sur un prototype de casque audio. Ce qui est déjà original pour une entreprise qui ne donnait jusqu'ici que dans l'électroménager. Mais l'originalité ne s'arrêterait pas là. En plus de nous envoyer de la musique dans les oreilles, l'appareil serait également capable de... purifier l'air. Une association pour le moins étonnante qui soulève de nombreux questionnements dans le monde de la Tech.

Dyson : un casque sain pour des oreilles saines ?

Le brevet surprend même Bloomberg, qui l'a justement repéré. Si le média avait déjà entendu parler de la possibilité d'un purificateur d'air portable, jamais il n'avait été question de coupler ce dispositif à un casque audio. Mais quel en est l'intérêt ? Avec ses deux moteurs à hélice qui tournent à plus de 12 000 tours et purifie près d'1,4 litre d'air par seconde, il pourrait améliorer la vie de ceux et celles qui le possèdent en leur envoyant l'air propre directement au visage. À plus grande échelle, cela pourrait également corriger la qualité de l'air dans les villes extrêmement polluées. Mais pour ça, encore faudrait-il que l'appareil rencontre de nombreux utilisateurs.

La question qui demeure maintenant, c'est de savoir si ce projet est réellement sérieux, ou non. Réponse que nous n'aurons pas vraiment puisque Dyson a indiqué à Bloomberg : "Nous créons constamment des solutions disruptives aux problèmes, ce qui signifie que nous déposons beaucoup de brevets. Si et quand un produit est prêt, nous le passons volontiers en revue, mais jusque-là nous ne commentons pas nos brevets." Ce n'est donc pas demain la veille que nos casques audio lutteront contre la pollution et par la même occasion le réchauffement climatique.

Source : Bloomberg

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur