Un robot à votre place dans l'entreprise : pas si absurde que ça
Innovations

Grèves : un robot peut aller au travail à votre place

Un robot à votre place dans l'entreprise : pas si absurde que ça © phonlamaiphoto / Adobe Stock

Et si pendant les grèves, vous envoyiez un robot travailler à votre place ?

Ça n'a échappé à personne, ce jeudi 5 décembre 2019, un mouvement de grève frappe (notamment) l'ensemble des lignes de transport du pays. Conséquence de cela : impossible ou presque de se déplacer par les voies traditionnelles, notamment dans les grandes villes où les transports en commun sont largement plébiscités. En l'absence de métro ou de voiture, c'est donc le télétravail qui s'impose. Et si c'était justement l'occasion d'envoyer un robot travailler à votre place pour assurer votre présence dans les locaux de l'entreprise ?

Rassurez-vous, il n'est pas question de vous remplacer par une machine, mais plutôt qu'il prenne votre relais physique sur votre lieu de travail pendant que vous restez chez-vous, bien au chaud, sous un plaid. C'est du moins ce que propose la start-up AXYN Robotique avec sa machine Ubbo.

Un robot de présence à distance

Le principe est simple et ne risque pas de nous mener vers une grande révolte des robots sur les êtres humains. Ubbo est un écran d'environ 13 pouces, monté sur un bras de plus d'un mètre, le tout placé sur un dispositif possédant quatre petites roues pour se déplacer.

Pendant ce temps-là, vous, vous êtes chez-vous, à opérer cette ingénieuse machine à distance. Vous voyez tout ce qu'il se passe autour de vous grâce à la caméra dont est équipé le robot. Il n'y a plus qu'à vous déplacer dans l'entreprise : c'est comme si vous y étiez. L'écran d'Ubbo affiche votre visage chez-vous, pour permettre les interactions malgré la distance. Il n'est cependant pas muni d'un bras mécanique et ne pourra pas prendre le café avec vos collègues.

Ubbo : le lien social avant tout

Vous vous doutez bien qu'à l'origine, ce petit robot n'a pas été créé pour répondre à ces grèves, mais plutôt pour garantir le lien social des personnes isolées. On pense notamment aux personnes âgées, avec lesquelles il est possible de garder un contact permanent sans avoir à se déplacer pour autant.

Ubbo peut aussi être d'une grande aide pour l'Éducation nationale. Cet été, le dispositif était testé dans un collège en Aveyron, une première dans la région. Il a notamment permis à une élève atteinte d'une grave maladie de continuer à suivre les cours, comme si elle était présente en classe. Une innovation qui, si elle venait à se généraliser dans tous les établissements de France, permettrait aux élèves éloignés de l'école de ne pas prendre de retard sur leur parcours scolaire.

Toutefois, Ubbo a un coût : environ 1 500 euros. C'est moins cher qu'un smartphone pliable, certes, mais cela reste une sacrée somme. Peut-être un peu trop pour un particulier qui a simplement envie de travailler de chez lui tout en s'assurant une présence dans l'entreprise...

Sources : France 3, AXYN Robotique

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur