Les panneaux solaires sont en pleine expansion. Dans quelques années, tout le monde sera équipé d’un sac à dos solaire !
Innovations

Quel avenir pour les panneaux solaires ?

Les panneaux solaires sont en pleine expansion. Dans quelques années, tout le monde sera équipé d’un sac à dos solaire ! © vitaliymateha

Quelles sont les innovations en matière d’énergie solaire ? La rédaction vous présente les technologies en cours de développement qui pourraient nous aider à éclairer nos foyers de manière écologique dans les années à venir.

Les panneaux solaires, c’est bien, mais ça n’est pas toujours très pratiques. Ils sont gros, ils n’aiment pas les nuages, ils ne se transportent pas facilement et ils ne sont pas forcément très esthétiques. Ces dernières années, les chercheurs se sont démenés pour optimiser leur format, leurs performances et leur utilisation pour les démocratiser et les adapter à tous types de lieux. Trois innovations ont tout de même permis d’emmener la captation d’énergie solaire un peu plus loin.

Des panneaux solaires, même par temps gris

Quand on habite dans Les Hauts-de-Seine, le Nord, les Ardennes ou encore le Finistère, qui comptent parmi les départements les moins ensoleillés de France en 2017, une question légitime se pose : à quoi bon se tourner vers l’énergie photovoltaïque s’il fait si peu soleil ? On ne va pas vous blâmer de vous interroger sur ce point, même si vous répétez à tous vos amis qui vivent dans le reste du pays “si si, je te jure, il fait beau tout le temps”. Les Bretons, on vous regarde du coin de l’oeil. Mais figurez-vous que bientôt, vous n’aurez plus à vous poser cette question, puisque la science a une réponse pour vous.

Olga Malinkiewicz, physicienne polonaise, a réussi à développer des panneaux solaires légers, souples et relativement transparents, fabriqués à partir de pérovskites. Ils pourront ainsi être déposés sur n’importe quelle surface d’une maison ou d’un bâtiment et produiront de l’électricité même lorsqu’ils ne sont pas exposés directement au soleil. L’avantage de cette technologie, c’est qu’elle est peu chère à produire et surtout qu’elle est imprimable, la rendant accessible à toutes et tous.

Des panneaux solaires à la place des fenêtres

Et si à la place de nos fenêtres, on installait des panneaux solaires ? “Quelle idée saugrenue”, devez-vous vous dire, “on ne verra plus à travers !” Vous avez raison. Mais vous avez aussi tort. Et si les panneaux solaires étaient transparents ? C’est ce qu’ont essayé de créer des chercheurs du Michigan aux USA. Le problème, c’est que si le panneau absorbe la lumière, il n’y a plus rien qui passe au travers et on voit plus rien à l’intérieur. Ils se sont donc concentrés sur les rayons lumineux invisibles à l’oeil humain, infrarouges et ultraviolets. Quand soudain, la magie opère : les vitres deviennent des capteurs de lumière à transformer en énergie.

L’avantage d’une telle technologie, vous l’aurez bien compris, c’est rendre complètement invisible l’énergie voltaïque. Plus de fermes solaires, mais simplement des villes solaires. Chaque bâtiment pourrait ainsi être doté de ses vitres solaires, produisant lui-même son électricité, sans que cela soit repérable à l’oeil nu. Mais cela ouvre également à de nombreuses possibilités. On pourrait par exemple imaginer des écrans de smartphones qui en plus d’être tactiles, captent la lumière du soleil pour se recharger lorsque vous vous trouvez à l’extérieur. Les possibilités sont infinies !

Un sac à dos solaire

Et si nous avions, en permanence, sur notre dos, une source d’énergie ? Une fois encore, on ne vous demande pas de vous balader avec un panneau solaire de quatre mètres sur deux attaché à votre colonne vertébrale. Dans cette hypothèse, il faudrait que les dimensions de la technologie soient optimisées. Nous en avons rêvé, deux étudiants originaires de Metz l’ont fait.

“En juillet 2017, lors d’un voyage en Tasmanie (Australie), j’ai voulu prendre en photo un coucher de soleil. Mais je n’avais plus de batterie et je me suis alors demandé s’il existait un sac à dos équipé d’un panneau solaire. J’en ai trouvé sur Internet, mais ils étaient peu esthétiques et rien ne me donnait envie de les acheter. J’en voulais un pour aller au travail comme pour voyager”, raconte Jonas Perrin, l’un des deux jeunes innovateurs, au Républicain Lorrain. Deux ans après, les voilà avec un sac esthétique et pratique pour un prix d'environ 130 euros et qui ouvre la porte a des nouveautés technologiques !

Sources : Le Républicain Lorrain, Saule Technologies, Michigan State University

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur