SFR Actus
Innovations

Une intelligence artificielle capable de diagnostiquer le Coronavirus

L'intelligence artificielle au service de la recherche contre le Coronavirus. © robsonphoto / Adobe Stock

Une intelligence artificielle pourrait bien être la solution à l'épidémie mondiale du Covid-19, alias le Coronavirus.

L'intelligence artificielle peut-elle aider à lutter contre le Coronavirus ? Nous nous étions posé cette question alors que le Covid-19 s'installait paisiblement en France. Et la réponse à cette interrogation était à l'époque négative, sur deux aspects envisagés : impossible pour une IA de créer un antibiotique, le Coronavirus n'étant pas une bactérie, impossible également de l'utiliser pour une vidéosurveillance renforcée comme en Russie, s'agissant d'un dispositif drastique et liberticide.

Depuis, la situation a évolué et pas pour le mieux. Plus de 80 000 personnes sont atteintes du Coronavirus en Chine, plus de 3 000 en Corée du Sud, environ 2 500 en Italie, 212 cas ont été confirmés en France et un peu moins de 700 dans le reste de l'Europe. Mais la science nous apporte elle aussi une autre évolution, enfin plus optimiste : une intelligence artificielle capable de déceler les personnes atteintes du Coronavirus en un temps record.

Moins de 20 secondes pour diagnostiquer le Coronavirus

Cette prouesse nous vient d'Alibaba, géant chinois du commerce entre entreprises, et un don d'environ 13 millions d'euros alloué à la recherche d'un vaccin contre le Coronavirus. Si de ce côté-là, rien n'a encore été trouvé, la firme a en revanche planché sur une intlligence artificielle qui permettrait de diagnostiquer un patient.

Un mois après le début des recherches, les premiers résultats sont là et sont plutôt concluants. Après qu'un patient a été soumis à un examen tomodensitométrique, plus communément appelé scanner pulmonaire, l'intelligence artificielle va analyser les images obtenues et les comparer avec celles de 5 000 autres patients atteints du Coronavirus. En l'espace de 20 secondes, elle sera ainsi capable de déterminer avec une fiabilité de 96% si les personnes portent le Covid-19, ou non.

Un véritable gain de temps pour les radiologues qui mettent entre 5 et 15 minutes pour analyser les clichés tomodensitométriques, alors que sur cette même durée, l'intelligence artificielle peut traiter entre 15 et 45 images. S'il faut tout de même que les personnes se soumettent à un examen médical, cette rapidité permet au demeurant une prise de décision rapide pour venir en aide aux victimes du Coronavirus. De quoi limiter l'épidémie au mieux et assurer une meilleure prise en charge des patients.

Sources : Nikei, MIT News, 01net, Reuters, BFMTV, LCI

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur