Le Château de Versailles peut maintenant se visiter en réalité virtuelle.
Innovations

Visitez Versailles grâce à Google

Le Château de Versailles peut maintenant se visiter en réalité virtuelle. © aterrom / Adobe Stock

Explorer la galerie des Glaces sans des hordes de touristes en train de prendre des selfies, admirer la chambre de Marie-Antoinette sans des cris d'adolescentes surexcitées parce qu'elles ont vu un film de Sofia Coppola, vous en avez toujours rêvé ?

Voilà qui va désormais être possible, à condition d'être équipé en VR. Le château de Versailles a en effet annoncé cette semaine travailler conjointement avec Google Arts and Culture pour le développement d'une application un peu spéciale...

Do you know la photogrammétrie ?

Celle-ci permet en effet d'explorer l'ancienne demeure de Louis XIV comme si on y était, en utilisant, vous l'aurez deviné, la technologie de la réalité virtuelle : VersaillesVR est compatible avec les casques Oculus Rift, HTC Vive et Valve Index. 24 pièces de la royale demeure ont en effet été entièrement reproduites numériquement, grâce à la photogrammétrie. Cette technique consiste à reproduire des environnements en 3D en se basant sur des photographies en 2D.

Il aura donc fallu à Google 12 jours de travail et 132 000 photos pour parvenir à reconstituer parfaitement 36 000 m² de surfaces digitalisées, du plancher au plafond en passant par les murs et les miroirs. Et il faut rajouter à tout cela le mobilier, également reproduit, tout comme les nombreuses œuvres d'art (tableaux, sculpltures...) décorant les pièces de Versailles. Il est même possible de se prendre pour un fantôme et d'explorer les couloirs du château en mode nuit. Il y fait alors bien plus sombre et le seul éclairage disponible pour guider vos pas virtuels, c'est la lueur des feux de cheminée... Disponible en français, anglais et mandarin, VersaillesVR : le Château est à vous est téléchargeable sur Steam (lien dans les sources). Si jamais l'installer sur votre smartphone, tablette ou autre appareil vous paraît trop compliqué, vous devez bien avoir un geek dans votre entourage ou voisinage qui sera ravi de vous aider...

Toute cette surface à explorer, sans faire la queue ou se presser, on ne va vraiment plus savoir où donner de la tête...

Sources : La Dépêche, Golem 13, Steam

Par Sébastien Delecroix