SFR Actus
Internet

Comment Netflix veut restreindre le partage de comptes

Netflix sur plusieurs écrans en simultané, une fonctionnalité bientôt (vraiment) réservée qu'au sein d'un même foyer ? © Vantage_DS / Shutterstock

Mauvaise nouvelle pour tous ceux qui ont récupéré des identifiants de leurs proches : le géant du streaming serait en train de tester un moyen pour que les accès ne puissent plus être partagés en dehors du foyer…

Ce qu'il y a de bien avec les plateformes de streaming, et dans ce cas Netflix, c'est qu'on peut y accéder sur plusieurs écrans simultanément. Cela permet par exemple aux ados de suivre la dernière saison de Riverdale pendant que les parents regardent le fameux Mank de David Fincher, ou que les petits frères et sœurs sont scotchés devant La Pat'Patrouille. C'est en tout cas comme ça que le pionnier du streaming avait pensé la chose. Or les utilisateurs sont malins, et ont vite trouvé le moyen de profiter plus largement de cette fonctionnalité…

Qui n'a jamais, en effet, soit bénéficié d'un accès au compte d'un ami, d'un cousin voire d'un collègue, soit partagé ses propres identifiants avec un proche ? Le monde se divise même en deux catégories : ceux qui profitent de Netflix gratuitement et ceux qui paient. Bon, à vrai dire, il y en a une troisième où certains, honnêtes et équitables, se mettent d'accord pour partager à la fois le compte et les frais. Mais quoiqu'il en soit, pour le géant du streaming, ça revient au même : ce sont moult et moult abonnements potentiels qui passent à la trappe.

Vous pouvez imaginer les pertes énormes que cela représente en effet pour la plateforme en termes de recettes… Une étude menée par le service comparateur Cordcutting en 2019, et rapportée par nos confrères de Phonandroid, estimait qu'avec alors quelque 24 millions d'utilisateurs "clandestins", le manque à gagner était de 2,3 milliards de dollars par an pour l'entreprise californienne. Ça fait beaucoup quand même. Pourtant, force est de constater que celle-ci ferme les yeux sur les partages de comptes… Mais plus pour longtemps ?

Bientôt un système de double authentification ?

Rappelons, déjà, qu'il est explicitement précisé dans ses conditions d'utilisation que "le service Netflix, ainsi que tout contenu regardé via le service, est réservé à un usage uniquement personnel et non commercial et ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer". Et il semblerait que le géant du streaming ait trouvé un moyen de s'assurer que ces termes soient maintenant vraiment respectés. Les médias outre-Atlantique ont en effet repéré une nouvelle fonctionnalité, qui serait actuellement en phase de test. Celle-ci aurait spécifiquement été "pensée pour faire en sorte de s'assurer que les personnes utilisant un compte Netflix en ont bien l'autorisation", comme l'a expliqué un porte-parole de l'entreprise à The Verge.

Concrètement, si une personne tente d'accéder à la plateforme en dehors du foyer abonné, elle pourra tomber sur un message demandant soit de confirmer son identité via l'envoi d'un code (par email ou par SMS), sinon de souscrire à son propre abonnement. Un système de double authentification qui semble être déjà mis à l'essai, comme en atteste la photo d'un utilisateur "clandestin" partagée sur Twitter le 9 mars dernier. On peut y lire le message suivant : "Si vous ne vivez pas avec le détenteur de ce compte, vous devez créer votre propre compte pour pouvoir continuer la lecture". Et ce qui semble bien être Netflix (on reconnaît en tout cas les codes graphiques de la plateforme) de proposer une période d'essai gratuite de 30 jours en contrepartie…

La bonne nouvelle, c'est que le géant du streaming n'est pour l'instant qu'en train de tester cette fonctionnalité. Donc qui sait quand -et si- elle finira par voir le jour dans nos contrées ? La mauvaise, c'est qu'il semble ainsi déterminé à trouver le moyen de restreindre les partages de comptes. Notons d'ailleurs que Netflix est déjà la seule plateforme à proposer différentes formules d'abonnement en fonction du nombre d'écrans accessibles en simultanés… Alors que ses concurrents Amazon Prime Video et Disney+ offrent respectivement jusqu'à 3 et 4 écrans simultanés de facto, elle invite pour sa part à choisir entre un forfait "Essentiel" à 7,99 euros par mois pour un seul écran, un forfait "Standard" à 11,99 euros par mois pour deux écrans (et la définition HD en prime), ou un forfait "Premium" à 15,99 euros par mois pour quatre écrans (et la définition 4K en prime).

Rappelons que vous pouvez retrouver ces trois formules en option (et sans engagement) avec un abonnement box ou mobile chez SFR. La plateforme de streaming vous sera alors accessible depuis n'importe quel écran : smartphone, tablette, ordinateur ou téléviseur avec la box SFR. Alors, prêt à passer le cap et obtenir votre propre compte Netflix ?

Sources : Phonandroid, The Verge, Numerama

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur