Les ondes de la 5G, pas particulièrement nocives pour le cerveau.
Internet

Est-ce que les ondes 5G sont nocives pour le cerveau ?

Les ondes de la 5G, pas particulièrement nocives pour le cerveau. © metamorworks / Adobe Stock

La nouvelle génération de réseau mobile aura-t-elle vraiment un impact sur notre santé ?

La 5G représente une petite révolution en matière de réseau mobile. Un débit dix fois plus élevé que sa prédécesseure, mais aussi, et surtout, la possibilité de développer d'autres technologies annexes. Voitures autonomes, médecine à distance ou encore robots intelligents, tout devrait aller encore plus vite avec la 5G.

Avec une arrivée prévue en France prochainement, les rumeurs autour de sa possible dangerosité reprennent de plus belle. Si les ondes de la 5G sont plus puissantes et rapides que celles de la 4G, c'est donc qu'elles sont forcément plus nocives ? Pas vraiment... et on vous explique pourquoi !

Des études qui ont toutes le même résultat

Commençons par apporter une réponse simple à cette question complexe : non, la 5G n'est pas plus dangereuse pour la santé que n'importe quelle onde présente dans votre quotidien. Plus de 3 000 études ont été menées sur la question de l'incidence des ondes électromagnétiques et des radiofréquences sur la santé des êtres humains. Toutes prennent comme repère le seuil maximal fixé par l'Organisme Mondial de la Santé (OMS). L'intégralité de ces études arrivent au même résultat : lorsque l'exposition aux ondes est inférieure aux seuils recommandés par l'OMS, alors, il n'existe pas de preuves d'un risque avéré pour la santé.

Seule une étude, doublée d'une pétition, la 5G Appeal, estimait avoir prouvé une potentielle dangerosité de la 5G. Rapidement décriée et qualifiée d'exagérément alarmiste, par Le Monde notamment, ses résultats ont été largement mis en doute par l'Ances (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). L'agence rapportant notamment que cette étude ne fournissait pas "un ensemble de preuves cohérent, fiable et généralisable pouvant servir de base à la révision des directives actuelles sur l’exposition humaine", les résultats ayant notamment été obtenus après une exposition disproportionnée aux ondes, bien supérieure à l'exposition à laquelle sont réellement soumis les utilisateurs de smartphones.

La 5G : une onde du quotidien

Bien loin de représenter un danger absolu pour la santé, la 5G est en réalité une onde tout ce qu'il y a de plus normal. Que ce soit avec la 3G, la 4G ou la 5G, votre téléphone émettra la même quantité d'ondes. Un volume qui reste bien entendu conforme aux recommandations de l'OMS.

Des ondes qui n'auront rien de nouveau dans votre quotidien. Télévision, radio, micro-ondes, wifi, elles sont, quoi qu'il en soit, présentes dans notre vie de tous les jours et dans les objets les plus anodins. De votre grille-pain à votre plaque à induction en passant par les ampoules, tous les objets émettent des ondes. Si vous les avez entre vos mains, c'est qu'ils sont conformes aux normes de l'OMS et donc qu'il n'y a pas à s'inquiéter !

Sources : RTL, Sciences et Avenir, Le Monde, Capital

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur