Il est indispensable de protéger ses données personnelles.
Internet

Sécurité : comment protéger ses données ?

Il est indispensable de protéger ses données personnelles. © deagreez / Adobe Stock

Avec l’abondance des réseaux sociaux et du shopping en ligne, il devient de plus en plus difficile de protéger ses données. Pour éviter que les pirates informatiques aient accès à vos informations : suivez le guide.

Il faut le savoir : tous les fichiers que l’on publie sur le web peuvent être conservés. Il faut donc être très vigilant et se demander si chaque information demandée par un site est vraiment obligatoire. De manière générale, il est recommandé de livrer au minimum vos données personnelles, de ne pas partager de documents sensibles ou des photos compromettantes. Par exemple, si vous commandez un vêtement, la communication de l’adresse est nécessaire, mais elle l’est beaucoup moins pour le téléchargement d’un jeu.

Voici quelques conseils pour vous protéger au mieux.

Faire des recherches sur le net sans être tracé, c’est possible

Vous vous méfiez du pistage sur le web ? C’est normal, quelle que soit la requête que vous formulez, le moteur de recherche va tout conserver et “se servir de vos recherches pour vous proposer des publicités ciblées et il va redistribuer ces informations-là à tous les gens qui le demandent et qui sont prêts à payer pour ça”, comme l’explique sur Franceinfo Éric Léandri, PDG de Qwant.

Plusieurs services alternatifs à Google comme Qwant, justement, moteur de recherche français, sont aujourd’hui proposés et ce moteur respecte les données personnelles des internautes. Il ne trace pas ses utilisateurs. Pour son co-fondateur, avec le RGPD et “les valeurs européennes, c’est une troisième voie versus le capitalisme effréné de 'je prends tout, je revends tout et je redistribue tout sans en informer le consommateur', version Amérique ou, en Chine, 'je prends tout si je suis l’État et en bas ils essayent de protéger les données entre les différents services'."

Sinon, pour ne plus être pisté et être dégooglisées, ce n’est pas facile, il faut changer ses habitudes. Opter par exemple pour Qwant ou Firefox Focus en moteur de recherche et pour être totalement transparent, côté services il y a l’association française Framasoft qui a pour but de dégoogliser Internet. Pour y parvenir, elle propose des services alternatifs à ceux de Google. Par exemple, Google Docs devient Framapad et Maps devient Framacarte.

Les solutions pour que les données ne soient pas divulguées

Pour protéger ses données, il ne suffit pas d’être prudent sur Internet, il faut être prévoyant, en amont, sur l’ordinateur. On conseille d’utiliser un antivirus et / ou un pare-feu. Avec ce logiciel, les personnes malveillantes auront plus de difficultés à accéder à vos données. Un pare-feu peut aussi être utile. Il sert à contrôler les applications et les flux de données.

N’oubliez pas non plus de mettre à jour le système d’exploitation de votre ordinateur assez régulièrement, comme sur tous les logiciels de sécurité (antivirus, pare-feu, etc).

Enfin, que ce soit au niveau du PC et des comptes sur Internet, ayez un mot de passe complexe et différent à chaque fois. Ils sont partout, c’est une véritable invasion ! Dès que l’on veut s’inscrire sur un site, on nous demande un mot de passe. Réseaux sociaux, sites de vente, la banque, boîte mail etc., on ne peut plus s’en passer.

Pour éviter de se faire pirater un compte, pensez à choisir un mot de passe différent pour chacun de vos comptes (si possible !), comprenant au minimum 12 caractères et privilégiez les caractères spéciaux pour plus de sécurité (une lettre en majuscule, un chiffre, un élément de ponctuation). Evitez le mot de passe “motdepasse” ou encore les chiffres “1234”, une date de naissance ou le prénom de votre chien. Enfin, modifiez régulièrement votre mot de passe, au minimum une fois par an.

La CNIL ne vous oublie pas et pense à vous !

Pour protéger ses données, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est là aussi et vous donne des conseils pour protéger vos données. Par exemple si vous achetez un livre sur internet, vérifiez bien que la connexion soit sécurisée. L’adresse des sites que vous consultez doit toujours commencer HTTPS -et non par HTTP- et un cadenas doit être affiché à gauche de l’url, sinon méfiance ! Vous vous demandez sûrement pourquoi il faut privilégier le protocole HTTPS au HTTP ? On vous l’explique tout de suite. Il est préférable de naviguer sur des sites en HTTPS car c’est une version sécurisée, les données sont cryptées entre le navigateur et le serveur. Avec son cadenas, le HTTPS est perçu comme une marque de confiance pour les surfeurs du web.

Autre conseil de l’autorité française, à écouter avec précaution : ne partagez pas trop d’informations personnelles (numéro de téléphone, adresse, coordonnées bancaires etc.) sur les réseaux sociaux et les sites en général.

Avec ces tips, il est désormais possible de mieux protéger vos données et d'éviter des problèmes. C’est à vous de jouer !

Sources : Franceinfo, Framasoft, CNIL

Emma Faury
https://twitter.com/Emma_Faury Par Emma Faury Rédacteur