Plusieurs applications permettent de garder le contact avec ses proches pendant le confinement
Internet

Trois applications pour garder le contact avec ses proches en vidéo

Plusieurs applications permettent de garder le contact avec ses proches pendant le confinement © Rawpixel.com / Adobe Stock

Loin des yeux, près du cœur ? En ce moment, il n'est peut-être pas possible de voir ses proches physiquement, mais de nombreuses applications permettent cependant de pouvoir organiser des discussions en visioconférence, à plusieurs, pour tout de même garder le contact et s'amuser ensemble. Ou travailler...

Houseparty

C'est l'application star du confinement. Il y a encore quelques semaines, Houseparty était surtout utilisée par les adolescents, et pour cause : elle a été mise au point par Epic Games, le développeur qui également derrière le jeu phénomène Fortnite. Sa particularité est de proposer aux utilisateurs de pouvoir évoluer dans différentes pièces virtuelles pour retrouver jusqu'à huit personnes en ligne, et ainsi créer une véritable ambiance de fête à la maison, du genre qui ferait bien plaisir à John Stamos. Dans chaque pièce (que l'on peut laisser ouverte ou fermée à d'autres utilisateurs), il est possible de jouer au Trivial Pursuit, au Pictionnary et d'autres jeux. Comme si on y était !

Devenue ultra-populaire, avec des millions de téléchargement, Houseparty a par contre été accusée de collecter beaucoup trop de données personnelles, et même d'être un cheval de troie. L'application vient d'ailleurs de contre-attaquer, en promettant une récompense d'un million de dollars à qui pourrait prouver qu'elle est actuellement victime d'une campagne de dénigrement :

Zoom

L'autre carton du moment, c'est pour Zoom, devenue notamment l'application la plus téléchargée sur Apple Store, avec même des pics de 600 000 téléchargements par jour. À la base, cet outil de vidéoconférence est surtout utilisé pour des raisons professionnelles ou éducatives, les universités aimant se servir Zoom pour donner des cours à distance. Mais depuis que les gens sont invités à rester chez eux pour sauver des vies, l'application est également utilisée pour ce que l'on peut désormais appeler des "activités de confinement" : cours de yoga, apéro entre amis, ou discussions géantes pouvant aller jusqu'à... 100 personnes. Ça fait peut-être un peu trop de monde d'un coup dans votre salon... Il est également possible de changer le fond d'écran qui apparaît derrière soi, pour cacher à ses proches qu'on n'a pas vraiment fait le ménage, ou faire croire qu'on est à la plage. Ce qui peut toujours donner des captures d'écran sympathiques :

WhatsApp

Déjà très répandue, l'application WhatsApp est encore plus utilisée que d'habitude pendant cette période de confinement. Permettant de mener des conversations de groupes, de s'échanger des photos ou de passer des appels vidéo (jusqu'à quatre personnes), l'application est très simple à prendre en main, et contient de nombreux outils parfaits pour prendre des nouvelles de ses proches et/ou collègues. Si par exemple vous voulez savoir où en est Clément de sa partie d'Animal Crossing, ou entendre Jessica vous expliquer pourquoi Federer est le meilleur joueur de tennis de tous les temps, il suffit de leur demander de la façon que vous préférez : appel, vidéo, ou simple texto. Pour avoir WhatsApp, une seule condition : avoir un numéro de téléphone.

Toutes ces applications sont disponibles sur iOS pour les iPhones (disponibles sur la boutique SFR), ou Android pour les smartphones Samsung, Xiaomi, Oppo, Wiko... (également à la vente chez SFR).

Sources : Courrier International, Le Temps, Numerama, Tsugi

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur