Votre panier est vide
News

Apple en tête des ventes de smartphones fin 2021

L'iPhone, éternelle star des ventes de fin d'année. © SFR Actus

La marque à la pomme a, comme à son habitude, repris la pôle position sur le marché mondial au quatrième trimestre l’an passé d’après un rapport de Canalys. Une remontada qu’elle doit encore au succès de son nouvel iPhone.

C’est toujours la même danse qui se répète, inlassablement. Si c’est la plupart du temps Samsung qui règne en tant que leader de l’industrie mobile, chaque fin d’année Apple vient lui prendre la première place. Pour cause, alors que le Chaebol bombarde régulièrement le marché de différents modèles de smartphones, allant de l’entrée au haut de gamme, le constructeur américain mise tout sur une seule sortie annuelle : celle de son précieux iPhone, dévoilé traditionnellement à la rentrée, soit quelques mois avant Noël… Une stratégie qui paie bien, comme le prouve cette fois encore les performances de la marque à la pomme lors du quatrième trimestre 2021, à en croire un nouveau rapport de Canalys.

Après avoir déjà grimpé sur le marché mondial des smartphones au troisième trimestre, grâce au lancement tonitruant de l’iPhone 13 qui lui a permis – en quelques jours de commercialisation seulement ! - de reconquérir sa deuxième place devant Xiaomi, Apple a carrément repris la pôle position au quatrième trimestre. Entre les mois d’octobre et de décembre dernier, la firme de Cupertino aurait en effet pris 22% de parts de marché sur les ventes de smartphones dans le monde, avec notamment "une performance sans précédent de l’iPhone en Chine continentale", comme le souligne Canalys dans un communiqué accompagnant le rapport, publié le 18 janvier dernier.

Samsung en dauphin, Xiaomi et OPPO suivent toujours

Apple a ainsi de nouveau réussi à détrôner Samsung, comme elle l’avait fin en fin d’année précédente (et la précédente, et la précédente…). Reste que la marque coréenne ne s’en sort pas si mal au quatrième trimestre 2021, comptant tout de même 20% de parts de marché. À noter que c’est tout juste 1% de moins qu’au troisième trimestre, ce qui montre qu’effectivement la marque à la pomme a surtout croqué dans les parts de marché des constructeurs chinois : Xiaomi reste 3e au classement avec 12% (contre 14% au troisième trimestre), OPPO demeure 4e avec 9% (contre 11% au trimestre précédent) et Vivo est toujours 5e avec 8% (contre 11%).

Même dans le contexte actuel de pénurie de composants, Apple peut donc toujours compter sur la sortie de son nouvel iPhone pour finir l’année en beauté. On constate néanmoins une (très) légère baisse de performance par rapport au quatrième trimestre de l’année 2020, où la marque à la pomme avait pris 23% des parts de marché. Mais rappelons que la sortie de l’iPhone 12 avait été repoussée à l’époque, en octobre, et n’avait pas participé aux résultats du troisième trimestre contrairement à l’iPhone 13 : alors qu’Apple n’avait ainsi pris "que" 12% de parts de marché entre juillet et septembre 2020, elle en a récupéré 15% à la même période en 2021, toujours d’après Canalys.

En résumé, l’iPhone 13 est un nouveau succès pour l’entreprise californienne. Comme d’habitude, il ne faut toutefois pas s’attendre à ce qu’elle garde la couronne du plus gros vendeur de smartphones dans le monde bien longtemps. Une fois l’euphorie de la sortie du nouvel iPhone et les fêtes de fin d’année passées, Apple devrait a priori se ranger à nouveau derrière Samsung au cours des trois prochains trimestres. D’autant que c’est au tour du constructeur coréen de dévoiler son nouveau smartphone phare de l’année : le tant attendu Samsung Galaxy S22, qui ne devrait plus trop tarder

Retrouvez le précieux iPhone 13 et divers autres modèles signés Apple, de même que les smartphones Samsung, Xiaomi, OPPO et Vivo sur la boutique en ligne SFR.

Source : Canalys

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice