Votre panier est vide
News

iPhone 14, Apple Watch Ultra, AirPods Pro 2… Retour sur la Keynote d’Apple

Le patron d'Apple, Tim Cook, lors de la Keynote organisée à Cupertino, en Californie, le 7 septembre 2022. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Le moment tant attendu est enfin arrivé : la marque à la pomme vient de lever le voile, ce mercredi 7 septembre, sur ses précieux nouveaux produits. Au programme : quatre nouveaux modèles d’iPhone, trois nouvelles Apple Watch, et une nouvelle paire d’AirPods Pro. On fait le récap de toutes les annonces faites durant cette Keynote.

Pour beaucoup, la rentrée est une période quelque peu morose, synonyme de retour sur les bancs de l’école ou derrière le bureau… Mais pour les mordus de la pomme croquée, c’est aussi un grand moment : celui où Apple lève le voile, entre autres, sur son nouvel iPhone. Événement annuel incontournable dans le milieu de la Tech, la traditionnelle Keynote, rendue mémorable par Steve Jobs et officiée désormais par le nouveau patron, Tim Cook, s’est tenue ce mercredi 7 septembre, retransmise en direct sur la Toile dans le monde entier, en début de soirée pour les internautes de l’Hexagone. Attendue de pied ferme, notamment par tous les leakers et autres experts qui s’impatientaient de découvrir, enfin, si leurs (très) nombreuses prédictions avaient vu juste, elle n’a pas déçu. Même si pour le coup, les rumeurs avaient touché dans le mille…

L’iPhone 14 voit l’arrivée d’un nouveau format "Plus"

On commence par LA grande star des Keynote d’Apple, celui qui chaque année s’en va par la suite régner en maître dans les rayons des smartphones : le nouvel iPhone. Comme attendu, c’est le 14ème du nom qui a été dévoilé hier soir par la marque à la pomme, en tout dernier à vrai dire, histoire de clore la conférence en beauté. Et sans grande surprise, Apple a fait de même que pour ses deux prédécesseurs, déclinant l’iPhone 14 en quatre modèles. Mais cette fois, et l’on s’y attendait également, exit le mini ! C’est une version inédite, baptisée non pas "Max" mais "Plus", qui est venue le remplacer. La firme de Cupertino a troqué le format miniature, qui n’a de toute évidence pas suffisamment séduit les consommateurs, ou marchait peut-être un peu trop sur les plates-bandes de l’iPhone SE, pour un modèle toujours identique au standard, si ce n’est donc pour la taille. Tandis que l’iPhone 14 arbore un écran habituel de 6,1 pouces, cet iPhone 14 Plus offre les mêmes performances mais en plus grand, du haut de ses 6,7 pouces. De quoi vraiment créer un miroir cette fois avec les versions Pro, qui sont elles aussi identiques entre elles si ce n’est pour leur taille : l’iPhone 14 Pro est toujours de 6,1 pouces comme le classique, et l’iPhone 14 Pro Max de 6,7 pouces comme le nouveau modèle Plus.

Au-delà de ce changement majeur, ce sont diverses petites (mais non négligeables) évolutions qui font la différence avec la génération précédente. Tout d’abord concernant l’iPhone 14 et l’iPhone 14 Plus : une plus grande ouverture focale sur les capteurs pour encore plus de détails dans les photos, même en conditions de faible luminosité, un nouveau mode "Action" en vidéo pour toujours plus de stabilité de l’image, la disparition du tiroir de la carte SIM, en tout cas sur le marché américain pour faire entièrement place à la technologie eSIM, et surtout deux nouvelles fonctionnalités de choc que sont la détection des accidents de la route et les appels d’urgence par satellite. En revanche, ces deux premiers modèles conservent, comme l’avaient effectivement prédit les experts, la même puce A15 Bionic introduite sur l’iPhone 13.

Les iPhone 14 Pro deviennent encore plus premium

Ce sont comme prévu surtout les versions Pro qui ont eu droit aux plus grandes évolutions. À commencer par le fait qu’ils ont donc l’exclusivité sur le nouveau SoC maison A16 Bionic, gravé cette fois en 4 nanomètres, qui promet d’être à son tour le plus puissant du marché. Ensuite, les iPhone 14 Pro voient l’encoche disparaître, au profit d’une plus discrète entaille en forme de pilule. L’écran Always-On, à l’instar des Apple Watch, fait effectivement son apparition et le module photo est grandement amélioré avec l’arrivée, enfin, d’un capteur de 48 Mpx, ainsi que de la technologie Quad Pixel et d’une quatrième option de zoom optique. Puis surtout, et c’est finalement le seul secret qu’Apple a su garder, mais il n’est pas des moindres : les nouveaux iPhone 14 Pro offrent une nouvelle expérience d’affichage dynamique, joliment intégré au niveau de la fameuse pilule pour un maximum de discrétion, permettant d’avoir toujours un œil sur les activités en arrière-plan (lecture de musique, directions GPS, score d’un match…). Une nouveauté dont la marque à la pomme n’est pas peu fière, qu’elle appelle "Dynamic Island".

Enfin, qui dit nouveau cru, dit nouveaux coloris. Les iPhone 14 et iPhone 14 Plus seront déclinés dans de nouvelles teintes bleue et mauve claires, et toujours en noir "Minuit", blanc "Lumière Stellaire", rouge "(PRODUCT)RED". Les iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max seront quant à eux disponibles dans un nouveau violet "intense", ainsi qu’en argent, or et noir "sidéral". Et oui, on parle encore au futur, mais pas d’inquiétude : ils débarqueront très prochainement en boutique. À compter du 16 septembre, excepté pour l’iPhone 14 Plus qui arrivera un peu plus tard, le 7 octobre. Tous seront en revanche proposés en précommande dès ce vendredi 9 septembre. Quid du prix ? C’est le sujet qui fâche, avec une petite hausse constatée comme il était pressenti sur toute la gamme : l’iPhone 14 débutera à 1 019 euros, l’iPhone 14 Plus à 1 169 euros, l’iPhone 14 Pro à 1 329 euros, et l’iPhone 14 Pro Max à 1 479 euros. Mais on nous dit dans l’oreillette que vous pourrez profiter de tarifs préférentiels avec la souscription à un forfait chez SFR…

Une Apple Watch Ultra inédite, pour les sportifs de l’extrême

Place maintenant à un autre produit phare du géant américain. Elle aussi est reine dans son domaine, et à droit à une nouvelle mouture chaque année. Surprise (ou pas, puis qu’encore une fois les rumeurs avaient vu juste) : lors de cette Keynote 2022, ce n’est pas une seule nouvelle Apple Watch qui a été présentée, ni deux, mais trois ! Alors que l’on s’attendait naturellement à découvrir la nouvelle Apple Watch Series 8 lors de cette grand-messe, la classique toquante numérique n’est en effet pas venue seule, accompagnée à la fois d’une nouvelle version abordable, la deuxième génération de l’Apple Watch SE, mais aussi d’un modèle inédit. On peut tirer notre chapeau bas aux leakers sur ce coup-ci, qui l’avaient bien vue dans leur boule de cristal : la marque à la pomme croquée nous a dévoilé une (impressionnante) Apple Watch Ultra ! Plus grosse, et surtout plus solide, elle a été pensée pour les fous d’adrénaline, ou les grands "explorateurs" pour reprendre le terme employé par la firme de Cupertino durant cette Keynote, étant spécifiquement tournée vers un usage en sports extrêmes.

Cette Apple Watch Ultra (et non "Pro", seul détail sur lequel les rumeurs s’étaient trompées) profite d’un boîtier en titane et d’une étanchéité à toutes les épreuves, étant notamment deux fois plus résistante à l’eau pour permettre la plongée sous-marine. Alors que sa couronne digitale est plus grosse, avec des traits plus marqués pour pouvoir être utilisée même avec des gants, la montre connectée bénéficie en plus d’un nouveau bouton "Action", personnalisable, pour une utilisation toujours plus rapide et intuitive. Elle est également équipée d’un micro supplémentaire pour permettre de passer des appels même dans les situations les plus venteuses. Puis surtout, elle est dotée d’une meilleure autonomie, et de loin, de minimum 36 heures en conditions d’utilisation normales, jusqu’à 60 heures grâce à un nouveau mode d’économie d’énergie. Sans compter, évidemment, qu’elle bénéficie par ailleurs de toutes les nouvelles fonctionnalités également introduites sur l’Apple Watch Series 8…

De nouveaux capteurs sur l’Apple Watch Series 8, et même sur la nouvelle Apple Watch SE 2

Reprenant le design qui a fait tout le succès de sa prédécesseure, celle-ci se démarque notamment grâce à de nouveaux capteurs. Un double capteur de température tout d’abord, situé à la fois au contact de la peau mais aussi derrière l’écran afin de réduire les effets de distorsion liés aux facteurs extérieurs, qui servira notamment à donner aux femmes une estimation de leur période d’ovulation. Puis l’Apple Watch Series 8 est aussi équipée de deux nouveaux capteurs de mouvement pour introduire une nouvelle fonctionnalité, également présente comme on l’a vue sur la nouvelle gamme des iPhone 14 : la détection des accidents de la route. Enfin, tout comme l’Apple Watch Ultra, ce modèle plus classique propose un nouveau mode d’économie d’énergie, qui offrira ici jusqu’à 36 heures d’autonomie.

De son côté, s’il s’agit par définition d’une version plus light, la nouvelle Apple Watch SE a tout de même l’avantage de proposer l’essentiel des fonctionnalités de sa grande sœur, y compris les nouveaux capteurs de mouvement qui permettent la détection des accidents de la route sur l’Apple Watch Series 8 et l’Apple Watch Ultra. Le tout à un prix en revanche bien moindre : 299 euros, contre respectivement 499 euros et 999 euros. Les trois nouveaux modèles de la célèbre montre connectée flanquée de la pomme croquée arriveront ensemble en rayon, le 16 septembre prochain.

Les nouveaux AirPods Pro 2, toujours plus Pro

Il n’y en avait pas que pour l’iPhone et l’Apple Watch lors de cette Keynote. Alors que la firme de Cupertino réservera certainement d’autres conférences pour ses autres produits informatiques de luxe que sont les iPad et les Mac, elle a aussi levé le voile sur un nouvel accessoire ce mercredi 7 septembre. Après les AirPods 3 l’an dernier, c’est cette fois le modèle Pro des célèbres écouteurs d’Apple qui a eu droit à une nouvelle mouture.

Affirmant, non sans fierté, que les AirPods Pro étaient leurs écouteurs sans fil les plus populaires, la marque à la pomme a mis le paquet pour cette deuxième génération. Dotés d’une puce H2, ils voient bien sûr la qualité du son améliorée, avec la technologie d’audio spatial personnalisé, qui pour reprendre l’image donnée par Apple donne l’impression qu’on est "sur scène à côté de nos artistes préférés". La fameuse fonction de réduction active du bruit est évidemment de nouveau au programme, mais promise deux fois plus performante, avec par ailleurs le mode "Transparence" qui devient adaptatif pour ne bloquer que des sons de très hauts décibels, comme ceux provenant d’un chantier. Alors que ces AirPods Pro 2 proposeront aussi une nouvelle taille pour l’embout en silicone, XS, ils se dotent surtout d’une nouvelle commande qui manquait drastiquement sur la génération précédente : le contrôle du volume. Puis, outre le fait qu’ils bénéficient également d’une meilleure autonomie, l’autre grande nouveauté se trouve sur leur boîtier : il devient à la fois détectable dans l’app Localiser, pouvant lui aussi émettre un son permettant de le retrouver plus facilement, et à la fois compatible avec le chargeur MagSafe (possédant néanmoins toujours un port Lightning).

Proposés à 299 euros, ces nouveaux AirPods Pro, 2ème génération, seront disponibles en précommande dès ce vendredi 9 septembre, avant d’arriver en magasin le 23 septembre.

Source : Apple

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice