Votre panier est vide
News

Smartphones pliables ou enroulables : que nous préparent les différentes marques ?

L'OPPO X 2021, un prototype en passe de devenir réalité ? © OPPO

De plus en plus de marques sautent le pas pour investir le marché des smartphones pliables. Ce qui n’empêche toutefois pas qu’à l’heure actuelle, seulement deux formats sont proposés : celui du pionnier de Samsung, le Galaxy Z Fold qui s’ouvre comme un livre, et un plus compact à clapet à l’image du Galaxy Z Flip. Mais à en croire divers brevets, et même quelques prototypes de différents constructeurs, le smartphone pliable pourrait finir par prendre d’autres formes. Petit récapitulatif des technologies à l’étude.

S’il règne toujours en maître sur ce marché, Samsung n’est désormais plus seul à proposer des smartphones pliables. Huawei vient par exemple de dévoiler, ce mercredi 18 mai, son tout nouveau Mate Xs 2, qui a l’originalité de se déplier dans l’autre sens : son grand écran de 7,8 pouces se retrouve exposé, proposant un affichage sur toute la surface avant et arrière de l’appareil quand il est refermé. Alors qu'il sera commercialisé à partir du mois de juin, pour la modique somme de 1 999 euros, on s’attend aussi à découvrir bientôt le Mix Fold 2, deuxième itération du smartphone pliable de Xiaomi. Il se murmure dernièrement que celui-ci sera plus fin et plus léger, tout comme la prochaine génération de l’appareil dont il est fortement inspiré : le Galaxy Z Fold4 de Samsung. D’ailleurs c’est a priori cet été que seront dévoilés les nouveaux modèles pliants du Chaebol, sachant que le Galaxy Z Flip4 est pour sa part récemment apparu dans un benchmark, équipé de la future puce Snapdragon 8 Gen 1+ de Qualcomm...

Tout ça, ce sont donc des smartphones pliables qui existent déjà. De nombreux autres devraient faire leur apparition en rayon dans les prochaines années, ce nouveau format d’appareil mobile étant devenu une vraie tendance. On sait en effet que plusieurs constructeurs qui ne se sont pas encore lancés songent en tout cas à s’y mettre, certains réfléchissant même à proposer des modèles pliants bien différents. Faisons le point sur les rumeurs.

Où en est Apple sur le projet d’iPhone pliable ?

On commence avec une question qui brûle toutes les lèvres dans le milieu de la Tech : quand verra-t-on apparaître un iPhone pliable sur le marché ? Vraisemblablement pas tout de suite. D’après les bruits qui courent dans les couloirs depuis plusieurs années maintenant, Apple ne serait tout simplement pas prêt à investir ce secteur. Alors qu’on évoquait à une époque pas si lointaine l’an 2023 comme date de lancement, il se dit désormais que le premier iPhone pliable ne verrait pas le jour avant… 2025. Il faudra donc se montrer encore bien patient avant de voir ce qu’aura à offrir la marque à la pomme, très attendue sur ce sujet.

Mais déjà, il se murmure qu’elle pourrait proposer un écran différent que ce qui se fait actuellement. Non pas en termes de format, mais de technologie : à en croire l’expert réputé Ming-Chi Kuo, Apple serait en train de tester l’E-Ink pour l’écran externe de l’appareil. Qu’est-ce que c’est ? Une technologie qui existe déjà, dite de "papier électronique", que l’on retrouve en effet sur les liseuses numériques. Si recycler un tel concept qui ne date pas d’hier peut paraître quelque peu surprenant de la part du géant américain, plutôt réputé pour ses avancées technologiques, l’E-Ink a deux atouts non négligeables. D’une part, elle permet un vrai confort de lecture, l’affichage imitant l’apparence d’une feuille papier étant plus reposant pour les yeux. D’autre part, elle consomme de ce fait beaucoup moins d’énergie qu’une dalle de smartphone classique. Une solution qui pourrait ainsi s’avérer fort avantageuse en termes d’autonomie sur un modèle pliable qui ne compte pas qu’un, mais deux écrans. Il n’y a plus qu’à attendre 2025 pour voir si elle fera effectivement son apparition sur l’iPhone pliable.

Les smartphones enroulables, la prochaine révolution ?

Du côté d’Apple, il semblerait que l’on cherche ainsi à faire du neuf avec du vieux. Alors que l’on s’attend par ailleurs à ce que la firme de Cupertino se repose également sur les formats déjà existants pour son iPhone pliable, qui pourrait s’ouvrir comme un livre ou comme un clapet, d’autres constructeurs cherchent davantage à innover pour se démarquer sur ce marché complètement dominé par Samsung. OPPO, notamment, a fait sensation en 2021 en présentant un prototype de smartphone "extensible" : l’OPPO X. Celui-ci présentait pour la première fois un concept d’écran enroulable, qui permettrait d’agrandir la surface d’affichage, jusqu’à atteindre un format de mini tablette, sans avoir une pliure en plein centre quelque peu contraignante visuellement. Et bonne nouvelle : après être longtemps resté au stade de prototype, il se pourrait que l’OPPO X finisse par investir les rayons ! Il se murmure en effet que la marque chinoise soit enfin prête à commercialiser son smartphone enroulable, qui pourrait débarquer dès l’année prochaine sur le marché.

OPPO n’est pas le seul constructeur à travailler sur une technologie d’écran enroulable. Le Coréen LG avait présenté dans la foulée son propre Rollable, et aujourd’hui, c’est encore une autre marque qui se lance à son tour : Motorola. D’après le leaker Evan Blass, le fabricant américain travaillerait en effet sur un projet au nom de code "Felix", qui consisterait en une dalle qui se déroulerait non pas horizontalement pour former une tablette comme chez la concurrence, mais verticalement pour allonger le smartphone. Pourquoi pas. D’ailleurs il n’est pas le seul à vouloir agrandir nos appareils mobiles dans ce sens-là, puisque Samsung, aussi, a récemment présenté un concept d’écran extensible vers le haut. En plus d’un modèle semblable à ceux d’OPPO et LG, baptisé "Slidable Horizontal", le géant coréen a dévoilé un prototype appelé "Vertical Slidable", qui prend la forme d’un petit smartphone classique à première vue et dont l’écran se déroule donc verticalement pour offrir une surface d’affichage de 6,7 pouces (soit les mêmes dimensions que le Galaxy Z Flip3 déployé). Aussi l’avenir du smartphone semble-t-il bien parti pour être extensible, peu importe dans quel sens.

Sources : Tom’s Guide, Phonandroid, Frandroid, L’Éclaireur Fnac, 91 Mobiles, Clubic

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice