Votre panier est vide
News

Xiaomi vs. Apple : la guerre est déclarée !

Le smartphone Xiaomi Redmi Note 9T 5G face à l'iPhone 12 mini d'Apple. © Daria Gromova / Shutterstock

Dans une récente sortie sur le réseau social chinois Weibo, le fondateur de Xiaomi, Lei Jun, a clairement affiché ses ambitions : faire trembler les leaders de l'industrie mobile, évoquant "une guerre de vie ou de mort" dans le secteur des smartphones haut de gamme, et visant plus particulièrement la célèbre marque à la pomme…

On le sait, la concurrence est de plus en plus rude dans le milieu de la téléphonie mobile. Les grands constructeurs bataillent pour s'arracher les premières places sur les ventes mondiales de smartphones. Et à ce petit jeu, chacun a sa technique. Samsung mise à la fois sur la quantité, abreuvant régulièrement le marché d'appareils d'entrée ou de milieu de gamme, mais joue aussi sur la carte premium avec des terminaux de luxe, tels que ses nouveaux fleurons de la série Galaxy S22 ou ses modèles pliables Samsung Galaxy Z Fold3 et Samsung Galaxy Z Flip3. De quoi lui permettre de s'assurer, toujours, son titre de leader de l'industrie. Apple, de son côté, peut compter sur la popularité de son iPhone pour marquer le coup une fois par an, comme ce fut encore le cas avec l'iPhone 13 qui lui a permis de prendre la pôle position des classements au dernier trimestre 2021, et de conserver par ailleurs sa place de dauphin sur toute l'année passée. Puis un nouvel acteur s'est imposé ces dernières années, avec une stratégie féroce : Xiaomi, le roi des bons rapports qualité-prix.

Profitant aussi, il faut dire, de la déchéance de Huawei liée à un embargo américain, la marque chinoise s'est confortablement installée sur la dernière marche du podium des plus gros constructeurs de l'industrie mobile. D'après les derniers chiffres du cabinet d'analyse Canalys, relayés par Phonandroid, Xiaomi s'est en effet positionné comme le troisième plus gros vendeur de smartphones dans le monde en 2021, derrière Samsung et Apple donc, avec quelque 191 millions d'appareils écoulés tout le long de l'année, lui permettant ainsi de récupérer 14% des parts de marché. Ce succès, le fabricant le doit à ses tarifs particulièrement compétitifs, mais pas que. S'il a largement participé à offrir des smartphones abordables dotés de jolies caractéristiques aux consommateurs depuis quelques années, Xiaomi aspire aussi à devenir un concurrent de plus en plus sérieux sur le marché haut de gamme. Son fondateur et directeur général l'a lui-même affirmé récemment, dans une surprenante sortie sur les réseaux sociaux rapportée par le quotidien South China Morning Post.

La marque chinoise veut "se comparer pleinement à Apple"

Parlant d'une "guerre de vie ou de mort" pour décrire ce qui se joue actuellement dans le secteur des smartphones haut de gamme, Lei Jun a assuré dans un post publié le 8 février vouloir se focaliser sur ce marché. Alors que l'on attend toujours la sortie en France des fameux Xiaomi 12, dévoilés en décembre dernier en Chine, d'après le South China Morning Post, le patron de la marque a ainsi réitéré sa volonté d'investir dans la recherche et le développement, à hauteur de quelque 100 milliards de yuans (près de 14 milliards d'euros) sur les cinq prochaines années. Et Samsung a beau être le leader de l'industrie, c'est plus particulièrement sur les plates-bandes d'Apple que Xiaomi entend marcher… Lei Jun a en effet cité spécifiquement la célèbre marque à la pomme dans sa publication, déclarant vouloir se "comparer pleinement à Apple en (termes de) produit et d'expérience", comme le rapporte le quotidien hongkongais.

Si Xiaomi vise ainsi le géant californien, c'est sans doute parce qu'il a mal digéré la remontada effectuée par ce dernier dans les classements en 2021. Alors que le fabricant chinois était passé devant Apple au second trimestre, la marque à la pomme a réussi un coup fourré spectaculaire au troisième, reprenant sa deuxième place au classement des plus gros vendeurs de smartphones dans le monde grâce à la sortie, seulement quelques jours avant la fin du trimestre, de son précieux iPhone 13. Lequel lui a ensuite permis, comme on l'a dit, de prendre carrément la pôle position au quatrième trimestre.

Une performance qui a de toute évidence laissé Lei Jun bouche bée, puisqu'il fait maintenant d'Apple sa cible principale dans cette "guerre de vie ou de mort" sur le marché des smartphones haut de gamme. Tandis qu'il ne cite même pas Samsung dans son post Weibo, le patron de Xiaomi ambitionne clairement d'atteindre le même niveau, à la fois en termes de qualité mais aussi de popularité, que la firme de Cupertino. Première étape : "Devenir la plus grande marque haut de gamme en Chine dans les trois prochaines années", comme l'affirme son fondateur dans sa publication relayée par le South China Morning Post. S'imposer comme une référence sur son propre territoire, avant de conquérir le reste du monde. Le fabricant chinois sera-t-il à la hauteur de ses ambitions ? Seul le temps le dira, mais au moins, ses concurrents sont prévenus. Ils - et donc surtout Apple - n'ont pas intérêt à trop se reposer sur leurs lauriers…

En attendant de pouvoir (enfin) découvrir le nouveau Xiaomi 12, vous pouvez déjà retrouver de nombreux smartphones de la marque chinoise chez SFR. Et si vous êtes plutôt un mordu de la pomme croquée, vous aurez bien évidemment aussi le choix parmi plusieurs modèles d'iPhone sur la boutique en ligne.

Sources : Phonandroid, Journal du Geek, South China Morning Post

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice