Hater, l’application de dating pour se faire rencontrer ceux qui détestent les mêmes choses.
Smartphones

4 apps de dating pour changer de Tinder

Hater, l’application de dating pour se faire rencontrer ceux qui détestent les mêmes choses. © Brendan Alper / Hater Inc.

Ces dernières années, l’application Tinder s’est imposée comme leader sur le marché du dating. On balaye à gauche, on balaye à droite, le principe est simple et efficace. Mais aussi très classique. Vous cherchez une expérience différente ? Voici quatre applications de rencontres basées sur des principes diablement originaux !

Bumble, les femmes ont le pouvoir

Avec Bumble, les femmes ont le pouvoir. Ce n’est pas nous qui le disons mais Serena Williams en personne, dans la vidéo ci-dessous. L’application a été créée par Whitney Wolfe, l’une des co-fondatrices de Tinder. Elle sait donc de quoi elle parle ! D’ailleurs, le principe est exactement le même : on balaye vers la gauche quand le profil n’intéresse pas, et on balaye vers la droite dès lors qu’on a un coup de coeur. Et bien sûr, lorsque les deux personnes balayent à droite, c’est un match ! Jusqu’ici, rien de bien nouveau.

L’originalité, c’est qu’elle s’adresse aux femmes et qu’elle prend définitivement un tournant féministe. Ici, les hommes ne peuvent pas entamer la conversation. Pour éviter que les femmes se fassent virtuellement accoster (voire harceler) par des dizaines d’individus malintentionnés, c’est à elles d’engager la conversation. Si elles ne le font pas au bout de 24 heures, le match est annulé. Une application définitivement révolutionnaire. D’autant qu’elle ne se centre pas que sur les rencontres amoureuses, mais vous permet également de partir à la recherche de votre futur·e meilleur·e ami·e !

Disponible sur Apple Store et Google Play.

Hater, les ronchons amoureux

Si vous considérez que les ennemis de vos ennemis sont vos amis, dans ce cas, vous ne serez probablement pas contre envisager une aventure avec une personne qui déteste les mêmes choses que vous. C’est du moins ce que propose l’application Hater. Plutôt que de partir à la recherche d’une personne qui a les mêmes goûts que vous, pourquoi ne pas tenter sa chance avec quelqu’un qui a les mêmes “dégoûts” que vous ?

Vous détestez les shorts cargo ? L'occasion pour vous de rencontrer quelqu'un qui partage la même haine que vous sur le sujet avec l'application Hater.
Vous détestez les shorts cargo ? L'occasion pour vous de rencontrer quelqu'un qui partage la même haine que vous sur le sujet avec l'application Hater. © Brendan Alper / Hater Inc.

Le principe est le même que d’habitude : on balaye à gauche quand on n’aime pas, à droite quand on aime. À cela près que ce ne sont pas les profils que vous choisissez dans un premier temps, mais des concepts. Aimez-vous les gens qui portent des leggings à la place de pantalons ? Retirer le périphérique USB en toute sécurité ? Faire vos valises à la dernière minute ? Ensuite c’est l'algorithme qui fait son travail et vous propose des profils qui détestent les mêmes choses que vous. Le gros point positif, c’est que si vous ne trouvez pas l’amour, au moins, cela vous aura permis de donner votre avis sur tout un tas de sujet !

Disponible sur Apple Store et Google Play.

Fruitz, plutôt cerise ou pêche ?

Avec l’application Fruitz, le principe, c’est qu’on sait pourquoi vous êtes là. Cela permet de rencontrer des personnes qui ont les mêmes envies que vous et d'éviter les désillusions. Pour agrémenter votre profil, vous pouvez faire le choix parmi quatre fruits : cerise, pour des rencontres sérieuses ; raisin, pour des rencontres amicales ; pastèque, pour des câlins réguliers ; ou pêche, pour une nuit sans lendemain. Ensuite, c’est parti pour la cueillette ! Il n’y a plus qu’à attendre que deux fruits se rencontrent pour faire un smoothie.

Mais ce n’est pas le seul avantage de Fruitz. Le plus difficile avec les applications de rencontres, ce n’est pas de déterminer si la personne vous plaît à partir d’une photo, mais d’engager la conversation avec elle. Fini la galère “coucou, ça va ?”, car chaque conversation commence par une question à choisir parmi une longue liste. Plutôt partir au Vietnam ou au Pérou ? Plutôt dentelle ou velours ? Plutôt avoir des mains à la place des pieds ou des pieds à la place des mains ? Juste ce qu’il faut pour briser la glace et engager la conversation sans appréhension !

Disponible sur Apple Store et Google Play.

Coffee Meets Bagel, une rencontre par jour

Et si vous étiez accidentellement passé à côté de la perle rare ? Sur les applications de dating, on rencontre tellement de personnes à la minute que l’âme soeur est peut-être noyée au milieu de la foule. Un problème qui ne risque pas d’arriver avec Coffee Meets Bagel. Vous n’y croiserez qu’un seul profil par jour. Pas plus.

Chaque jour, à midi, vous recevrez un nouveau profil. Il ne vous reste plus que 24 heures pour essayer de faire connaissance. Si ça ne marche pas, on passe à autre chose à midi le lendemain. Sinon, qui sait, c’est peut-être le début d’une magnifique histoire d’amour !

Disponible sur Apple Store et Google Play.

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur