Votre panier est vide
Smartphones

Bientôt plus de carte SIM dans les iPhone ?

Apple pourrait bientôt ne plus utiliser de carte SIM sur les iPhone © justyle / Shutterstock

Toujours à la pointe de l'innovation, Apple serait en train de travailler sur une petite révolution : l'abandon pur et simple de la fameuse carte SIM, celle que l'on insère dans son appareil pour pouvoir profiter de son forfait depuis la nuit des temps. Ou plutôt, la fin des années 1990...

Depuis l'invention en 1974 de la carte à puce (par un Français d'ailleurs, Roland Moreno), la carte SIM s'est imposée dans tous les portefeuilles et toutes les poches, pour de multiples usages : cartes bancaires, cartes vitales, cartes de transport, mais aussi les cartes téléphoniques, bien utiles à l'époque où il n'y avait pas de smartphones. La carte SIM a évolué au fil des années, et sa taille a diminué en même temps que son nom a changé : on a ainsi eu la mini-SIM, la micro-SIM, la nano-SIM, et enfin l'eSIM, sa version dématérialisée. Il y aussi eu Sim l'humoriste, mais c'est une autre histoire. Et d'ailleurs, Apple veut en raconter une autre, en arrêtant d'équiper ses iPhone de cartes SIM. Rassurez-vous, ce n'est pas prévu pour début 2022. Mais ça arrivera tout de même très vite...

Pour pouvoir profiter du forfait choisi chez son opérateur, il faut insérer sa carte SIM dans son smartphone. C'est de cette façon qu'il est possible de passer des appels et d'envoyer des messages, tout comme d'utiliser les données en 4G ou en 5G. La carte SIM est donc tout simplement indispensable au bon usage d'un téléphone, même si sa version physique, sous forme de petite carte équipée d'une puce, n'est plus la seule disponible : depuis 2020, SFR propose par exemple de souscrire à l'eSIM. Son principe est tout aussi simple, voire davantage : il suffit de l'activer via un code pour bénéficier de son forfait, sans avoir besoin d'insérer de carte SIM. L'avantage, vous l'aurez compris, étant de ne plus risquer de perdre ou endommager la carte SIM, de démonter son téléphone pour l'insérer, et même de pouvoir directement jongler entre plusieurs lignes, sans avoir à changer de cartes. Le top pour les agents secrets. Ou les gens qui voyagent, ou alternent entre ligne pro et ligne perso...

The Real eSIM Shady

Le développement de l'eSIM semble en tout cas avoir donné des idées à Apple : après avoir ôté la prise jack de ses appareils, incitant les gens à passer aux écouteurs sans fil, la marque à la pomme croquée envisagerait en effet de ne plus rendre compatibles ses iPhone avec les cartes SIM à partir de 2023, et plus précisément pour l'iPhone 15 Pro. On sait, l'iPhone 13 est sorti il y a trois mois à peine, et les premières rumeurs autour de l'iPhone 14 commencent à peine à circuler, mais bon, dans le petit monde de la Tech, tout va très vite, et il faut savoir se projeter.

D'après plusieurs sources concordantes, Apple aurait donc décidé d'équiper l'iPhone 15 Pro (et non pas la version standard, qui conserverait donc la carte SIM), d'un double emplacement eSIM, afin de pouvoir accueillir deux lignes différentes directement. Et l'absence de port pour la carte SIM pourrait également permettre d'utiliser la place laissée vacante pour intégrer d'autres composants. Par ailleurs, il se murmure déjà depuis quelques mois que la firme de Cupertino envisagerait également de mettre au point un iPhone totalement dépourvu de ports. Ce qui pourrait donc correspondre avec cette première rumeur sur l'iPhone 15 Pro, qui décidément n'aura pas attendu très longtemps pour faire parler de lui...

En attendant de découvrir l'iPhone 15 et l'iPhone 14, retrouvez l'iPhone 13 à partir de seulement 1€ en ce moment chez SFR.

Sources : iPhon, Tom's Guide, Tout-pour-phone

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur