SFR Actus
Smartphones

iPhone 11 Pro : Damien Chazelle fait du cinéma à la verticale

Voyez de quoi l'iPhone 11 Pro et ses trois objectifs sont capables... © Halfpoint / Shutterstock

Apple a mis au défi le célèbre réalisateur de La La Land de tourner un court-métrage en mode portrait avec son fameux smartphone. Histoire de prouver, à qui en douterait encore, les prouesses du triple module caméra de l'iPhone 11 Pro.

Sur le marché de la téléphonie mobile, les grands noms de l'industrie font la course à qui aura le plus beau design, le plus grand écran, la batterie la plus autonome… Et, surtout, le meilleur appareil photo. Car cet aspect est devenu l'un des plus importants aux yeux des consommateurs, qui ne cherchent pas qu'à pouvoir se prendre en selfie, mais aussi à réaliser des clichés et même des vidéos de qualité pro. Alors quoi de mieux, pour prouver qu'un smartphone en est capable, que de le confier justement à de vrais professionnels ?

C'est toute l'idée derrière la campagne "Shot on iPhone" d'Apple. Afin de louer les performances des modules caméra de ses appareils, la marque à la pomme fait régulièrement équipe avec de célèbres réalisateurs. Comme notre Michel Gondry national, qui a ainsi tourné le court-métrage Détour en 2017 exclusivement avec l'iPhone 7, alors que de son côté l'Américain Steven Soderbergh a carrément remplacé les caméras de cinéma par des smartphones pour deux longs-métrages. Son thriller Paranoïa d'abord, porté par Claire Foy, sorti en 2018 dans les salles obscures, et donc entièrement tourné à l'iPhone 7 Plus. Suivi en 2019 de son drame sportif High Flying Bird, dévoilé en exclusivité sur Netflix (disponible depuis la box SFR) et filmé pour sa part avec l'iPhone 8.

Plus récemment encore, l'infatigable Claude Lelouch, qui a fait l'expérience de filmer un tiers de son dernier long-métrage, Les Plus belles années d'une vie, avec les modèles X et XS, est allé jusqu'à assurer dans les colonnes de Grazia que "la vision offerte par l'iPhone est celle qui se rapproche le plus de l’œil humain". Puis de promettre, même : "Dans 10 ans, on ne tournera plus qu'à l'iPhone." C'est ce qui s'appelle un sacré coup de pub. Et ça, c'était avant la sortie de l'iPhone 11 Pro et son triple module caméra qui se veut encore plus performant que jamais.

Quand l'iPhone 11 Pro donne une nouvelle dimension au western…

Pour son nouveau fleuron, Apple a encore pu compter sur des ambassadeurs de choc. À commencer par Lady Gaga, qui a dévoilé en début d'année le clip haut en couleurs de Stupid Love, le premier single de son nouvel album Chromatica. Un clip futuriste, signé par le réalisateur australien Daniel Askill, qui s'avère donc tourné à 100% avec le dernier petit bijou de la firme de Cupertino. Puis voilà que cette dernière a remis le couvert il y a quelques jours à peine, en allant encore chercher du côté du septième art. Au tour de Damien Chazelle de faire joujou avec l'iPhone 11 Pro. Et ce avec un défi inédit cette fois : tourner un court-métrage exclusivement en mode portrait, soit à la verticale.

Autant dire que le réalisateur de La La Land, mais aussi Whiplash avant, puis First Man et la série Netflix The Eddy après, a relevé le défi haut la main. Ce en choisissant encore une fois de rendre hommage à Hollywood, et plus particulièrement aux cascadeurs, offrant (enfin) le premier rôle à un nom bien connu du métier : Tom McComas. À travers ce court intitulé naturellement La Doublure, le metteur en scène franco-américain montre la qualité indiscutable de la vidéo sur l'iPhone 11 Pro en multipliant les genres et en enchaînant les clins d'œil. Du cinéma muet aux films d'action à la Mission: Impossible, en passant par la comédie musicale, of course, et notamment le western. Dans cette séquence d'ailleurs, digne de Sergio Leone, le fameux plan américain n'est plus… Verticalité oblige, le mode portrait offre une nouvelle dimension, tout aussi saisissante, au mythique duel au pistolet. On vous laisse le découvrir par vous-mêmes :

Outre la réalisation, ingénieuse, de Damien Chazelle, certes aidée ici et là par de petits effets spéciaux — notez la petite astérisque à la fin de la vidéo : "Matériel et logiciels supplémentaires utilisés", évidement — ce court-métrage met ainsi en lumière les jolies performances du triple objectif de l'iPhone 11 Pro. Que ce soit dans le détail incroyable des gros plans, la vivacité des couleurs, une luminosité à toute épreuve. Ou encore la stabilité de l'image, quand on voit dans le making-of dévoilé par Apple que le réalisateur fait ses travellings tout seul à pied, sans aucun accessoire…

Alors, ébahis par les performances vidéos de l'iPhone 11 Pro ? À vous de jouer ! Le cinéma hollywoodien semble désormais à portée de main avec ce bijou de technologie qu'est le dernier smartphone haut de gamme de la marque à la pomme.

L'iPhone 11 Pro est disponible sur la boutique SFR, à partir de seulement 529 euros (+ 8 euros par mois pendant 24 mois) avec le forfait 80 Go 4G+ de SFR.

Sources : Apple, Allociné, Première

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur