Google Maps est un outil de cartographie bien pratique. Sauf quand les trolls s'en mêlent...
Smartphones

Il provoque un embouteillage en utilisant 99 smartphones sur Google Maps

Google Maps est un outil de cartographie bien pratique. Sauf quand les trolls s'en mêlent... © monticellllo

Les applications de cartographie sont bien pratiques pour gagner du temps et savoir se repérer. Sauf quand un petit plaisantin décide de troller tout le monde...

Sur Google Maps, il est possible de repérer les conditions de circulation en temps réel. Ainsi, quand une route est trop encombrée, le navigateur recommande un autre itinéraire.

Ce qui a inspiré Simon Weckert, un artiste berlinois, visiblement décidé à embêter son monde. Il a pris 99 smartphones, tous connectés à Google Maps, qu'il a installés dans... une petite charrette. L'application a donc considéré que les appareils connectés étaient des voitures, et fait passer les rues par lesquels l'hurluberlu berlinois passait en orange ou en rouge, pour indiquer aux autres utilisateurs que le trafic était fortement perturbé, puisque 99 véhicules étaient supposés se suivre...

"Il est possible de faire virer au rouge une rue verte".

Voilà ce que déclare Simon Weckert, visiblement fier de sa performance, dont la vidéo a été mise en ligne sur YouTube. On y découvre l'artiste en train de tirer sa fameuse charrette, dont les roues grincent tellement que c'en est agaçant. Et il se promène dans des rues totalement vides, mais qui de fait apparaissent comme encombrées simultanément sur Google Maps.

Une petite faille dans le système contre laquelle Google ne peut de toute façon pas faire grand chose. À quel moment peut-on en effet imaginer que quelqu'un va se munir de 99 portables pour leur faire prendre l'air dans une charrette ? En tout cas, l'artiste est parvenu à faire passer son message, en montrant comment il était possible d'avoir un impact dans le monde réel en utilisant les outils technologiques. Et rappeler que l'on regarde peut-être trop souvent nos écrans et pas assez nos fenêtres, pour savoir ce qui se passe vraiment à l'extérieur...

Par contre sa prochaine facture téléphonique risque d'être un peu élevée...

Sources : Phonandroid, Sputnik

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur