Pour l'iPhone 12 Pro, Apple entend largement surpasser les performances photo de l'iPhone 11 Pro.
Smartphones

L'iPhone 12 Pro aura-t-il un appareil photo révolutionnaire ?

Pour l'iPhone 12 Pro, Apple entend largement surpasser les performances photo de l'iPhone 11 Pro. © ifeelstock / Adobe Stock

Alors qu'Apple accuse des retards sur la production de ses iPhone en raison de la crise sanitaire en Chine ces derniers mois, la marque ne perd pas de vue l'idée de faire de son futur iPhone 12 un smartphone révolutionnaire, surtout du côté de la photo.

Confinement ou pas, Apple en profite pour avancer sur son prochain iPhone 12, attendu pour l'automne 2020. Si l'on ne sait toujours pas si le prochain smartphone du constructeur sortira comme prévu, en revanche, on commence à entrevoir les premiers contours de ce prochain modèle.

C'est l'analyste Ming-Chi Kuo, spécialiste des prévisions en matière d'iPhone, qui dévoile son rapport quant aux nouveautés supposées du prochain smartphone américain. Sans grande surprise, là où la marque américaine semble vouloir mettre le paquet, c'est sur la photo. Cela afin de rivaliser avec son principal concurrent avec le Samsung Galaxy S20 mais sans doute aussi le Huawei P40.

Selon les dires de l'analyste, on apprend que le prochain iPhone 12 serait équipé d'un double capteur photo tandis que l'iPhone 12 Pro en posséderait un triple, à l'instar de ses prédécesseurs, l'iPhone 11 et 11 Pro. Du côté de ce triple objectif, que l'on retrouverait également sur l'iPhone 12 Pro Max, on trouverait un objectif grand-angle de 1/2,6″ avec un système d’optique doté de sept lentilles, ainsi qu'un capteur ToF. Plus ou moins la même chose que chez la concurrence.

Un stabilisateur révolutionnaire pour l'iPhone 12 Pro ?

Là où le prochain smartphone d'Apple pourrait aller encore plus loin, toujours selon Ming-Chi Kuo, c'est au niveau de la stabilisation. D'abord, elle s'appliquera à tous les objectifs, et pas seulement au capteur principal et au téléobjectif comme sur l'iPhone 11 Pro. Cette fois, on retrouvera également un stabilisateur sur l'ultra grand-angle.

Pour couronner le tout, ce dernier aura droit à une légère amélioration. Sensiblement appelé Sensor-shift, il corrigera cette fois les effets de mouvement directement depuis le capteur photo lui-même, plutôt que d'agir sur l'optique. De quoi assurer d'incroyables performances selon l'analyste, le tout, sur un capteur qui devrait être un peu plus imposant qu'actuellement. Mais ce gain de taille, plutôt que d'être un défaut, permettra une meilleure captation de la lumière et une amélioration de la qualité des images lorsque la luminosité n'est pas au rendez-vous.

Comme si ça ne suffisait pas, Ming-Chi Kuo voit déjà plus loin dans l'avenir et pense à 2021. Pour l'iPhone 13, il ne faudra pas posséder une version Pro ou Pro Max pour bénéficier de ces performances photos exceptionnelles. Elles devraient être incluses dès la version de base du modèle. Pour aller encore plus loin, d'ici 2022, pour l'iPhone 14, probablement, Apple pourrait développer pour la première fois une technologie optique périscope dans ses modules photo. Mais nous sommes loin d'en être encore là...

Sources : AppleInsider, Phonandroid

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur