Après la 3G et la 4G, les réseaux 5G devraient venir révolutionner les pratiques sur internet et smartphones.
Smartphones

La 5G, c’est pour quand ?

Après la 3G et la 4G, les réseaux 5G devraient venir révolutionner les pratiques sur internet et smartphones. © Jacob Lund / Adobe Stock

Après que nos téléphones aient tous été connectés à internet via la 3G, aujourd’hui, c’est la 4G qui prévaut. Faut-il prévoir bientôt une 5G pour les réseaux mobiles ? La rédaction vous explique tout.

C’est quoi la 5G ?

Avant de commencer, il faut se poser une première question : ça veut dire quoi 5G ? Ça ne va pas vous aider à grand-chose, mais c’est bien de le savoir afin de le placer dans un dîner mondain. Le “G” correspond à “génération”. La 5G, c’est donc la cinquième génération de réseau mobile.

Ça veut dire qu’avant la 3G il y a eu la 2G ? Eh oui. La 2G a été développée dans les années 1980, c’était la première fois qu’on était sur un réseau numérique. Avant encore, c’était la 1G, le réseau était analogique et ne transportait des données qu’en très faible quantité. On ne pouvait pas envoyer de MMS par exemple. Avec la 2G, c’est devenu possible.

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’à chaque génération de réseau, on peut transporter plus de données et donc on peut faire plus de choses ! La 3G a permis un débit de transfert de 1,9Mb/s, la 4G a fait monter ça à 150Mb/s. Plus les générations avancent, plus les transferts de données sont importants et donc, plus votre téléphone se rapproche d’une box internet dans votre poche. C’est aussi simple que ça.

Alors ça sera comment la 5G ?

La 4G c’est déjà bien ? Laissez-nous vous dire que la 5G, ce sera incroyable. Le débit pourrait aller jusqu’à 1Gb/s en téléchargement et 500Mb/s en upload. Concrètement, ça veut dire que lorsque vous téléchargez un film (légalement bien sûr) qui pèse 2 Giga, il vous faudra seuleme,nt quelques secondes pour le télécharger. Oui, sur votre téléphone ! Celui-ci même avec lequel vous peinez à charger une page web. Actuellement, les promesses tournent autour d’une moyenne de 100Mb/s, qui peuvent grimper en utilisation optimale vers les 20Gb/s !

Mais a-t-on besoin de débits si élevés ? Croyez-le ou non, mais oui nous en avons besoin. Parce que nos pratiques évoluent. Question vidéo, par exemple, la 4K est en train de se généraliser, la 8K ne va pas tarder non plus. Pour supporter des formats d’une telle qualité, il faut des réseaux qui assurent. Le cloud, aussi, est de plus en plus prégnant. Nous allons y stocker une quantité de contenus de plus en plus grande et il faudra pouvoir y accéder sans troubles. Cela va également rendre les jeux plus performants et la réalité virtuelle envisageable !

Au-delà de fluidifier votre navigation internet, cela devrait marquer la fin entre le réseau fixe et le réseau nomade. Plus besoin de passer par des câbles, le réseau sera partout et de bonne qualité. Cela pourra également mettre fin aux déserts numériques. Plus besoin de tirer des kilomètres de fils pour équiper les zones peu peuplées en internet.

Et du coup c’est pour quand la 5G ?

Maintenant que vous savez (plus ou moins) tout sur la 5G, il est temps de répondre à la question originelle : c’est prévu pour quand ? Les tests conduits par SFR à Nantes et Toulouse ont pris fin cet été. Il n’y aura donc pas de déploiement massif de la 5G avant 2020. Il reste tout de même envisageable que les primo adoptants puissent en bénéficier dès début 2020.

Il faudra donc attendre un peu, mais ça vaudra le coup. La bonne nouvelle, c’est que les téléphones sont déjà parés au grand changement puisque courant juin 2019, les premiers terminaux compatibles 5G sont sortis ! Vivement la 6G, la 7G et la 8G !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur