Lenovo pourrait être la première marque à proposer un smartphone bracelet.
Smartphones

Lenovo imagine le smartphone qui se plie façon montre

Lenovo pourrait être la première marque à proposer un smartphone bracelet. © Negro Elkha / Adobe Stock

Un projet qui ne date pas d’hier. Et alors qu'un premier prototype présenté en 2016 se voulait bluffant à l’époque, il paraît aujourd’hui quelque peu désuet... Pas de panique, la marque chinoise serait toujours en train de travailler dessus, comme semblent le montrer de nouveaux brevets.

Les constructeurs mobiles ont décidément beaucoup d'imagination lorsqu’il s’agit de penser le smartphone de demain. Sur SFR Actus, on a déjà évoqué l’écran extensible sur lequel plancherait actuellement Samsung, sans oublier bien sûr le fameux Galaxy Fold arrivé le mois dernier sur le marché. Aujourd’hui, on s’intéresse à un autre appareil flexible. Alors que l’on attend toujours le modèle du grand concurrent du fabricant coréen, le Huawei Mate X, c’est le projet d’une autre entreprise chinoise qui attise notre curiosité…

Lenovo, surtout connue pour ses ordinateurs portables, développe elle aussi, cela depuis plusieurs années déjà, un projet de smartphone à écran pliable. Mais plutôt que de se rabattre "simplement" sur lui-même, celui-ci serait capable de se recourber pour venir se poser comme un bracelet sur le poignet. Oui, vous l’aurez compris, l’idée de la marque c’est d’offrir au monde le premier smartphone qui se transforme en montre (connectée).

Alors que chaque grand fabricant de la téléphonie mobile a, non seulement tenté de rester à la pointe en termes de smartphones, mais aussi sorti tour à tour sa propre collection de montres connectées, Lenovo veut donc aller plus loin en proposant un véritable 2-en-1. Parce que, il faut l’admettre, aussi pratiques que peuvent être les Apple et autres Galaxy Watch, elles ne remplaceront jamais vraiment ce qui nous sert, avant tout, à passer des coups de fil. Cela simplement du fait de leur (petit) format. Alors avoir un appareil littéralement assez souple pour faire les deux, sans trop de compromis sur la taille de l’écran… Oui, ça pourrait s’avérer intéressant.

Une idée à creuser (et dépoussiérer…)

Comme dit, l’idée n’est pas nouvelle. Lenovo a présenté son projet pour la première fois en 2016, bluffant tous les participants de la Tech Wolrd avec le baptisé CPlus. Assez fin en largeur, à l’image du smartphone télécommande du fondateur d’Android (sauf que, ici, il s’agit de ne pas prendre trop de place sur le poignet…), le smartphone imaginé par la marque chinoise se tordait effectivement vers l’extérieur pour rester accroché au bras.

C’était il y a trois ans donc et depuis nous n’avons pas eu beaucoup de nouvelles de ce prototype qui n’a jamais été commercialisé. Mais voilà, nos confrères de chez Futura Tech auraient récemment déniché des brevets, vraisemblablement déposés à la fin du mois d’août dernier en Chine. Ceux-ci, par ailleurs trouvables sur le site Tiger Mobiles (à vous de voir si vous maîtrisez les caractères chinois…), semblent en effet montrer que Lenovo serait bel et bien toujours en train de plancher sur ce modèle de smartphone pliable.

Nul doute que, si la marque continue effectivement de travailler sur un tel prototype, elle y apportera quelques innovations dans l’ère du temps. Parce qu’il faut dire que son premier modèle présenté il y a trois ans de cela paraît aujourd’hui bien grossier. Au vu des petites révolutions technologiques que ses concurrents ont mené ces derniers temps, Lenovo aurait donc tout intérêt à présenter un écran pliable à la fois plus fluide et (surtout) plus fin. Pour le poids, déjà, mais aussi pour l’esthétique...

Sources : Lenovo, Futura Tech, Tiger Mobiles

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur