Chez SFR, les smartphones sont tous désimlockés depuis 2015
Smartphones

Les avantages des smartphones désimlockés

Chez SFR, les smartphones sont tous désimlockés depuis 2015 © Production Perig / Adobe Stock

Désimlocker son téléphone, c'est un terme un peu barbare pour signifier qu'on le rend compatible avec n'importe quel opérateur. En cas de changement d'appareil ou de puces (à l'étranger par exemple), il y a souvent tout un tas de procédures à effectuer. Alors qu'avec un téléphone désimlocké, il est possible de l'utiliser tout de suite.

Du bon usage du simlockage

En général, les smartphones que l'on peut trouver dans le commerce sont simlockés. C'est-à-dire qu'ils ne sont compatibles qu'avec les cartes SIM vendues par l'opérateur concerné. En France, on a quatre grands opérateurs (SFR, Orange, Bouygues, Free), que l'on appelle les MNO (opérateurs de réseau mobile), mais aussi plusieurs opérateurs virtuels, les MVNO (M6 Mobile, La Poste, NRJ...), qui ont des accords avec l'un ou l'autre des quatre principaux opérateurs, pour utiliser son réseau. Du coup, quand on achète un smartphone chez un opérateur, il est fourni avec une carte SIM de cet opérateur (avec son logo dessus, d'ailleurs), et il ne peut être utilisé qu'avec des cartes SIM de l'opérateur concerné. Il vous est peut-être déjà arrivé que l'on vous demande si on pouvait vous emprunter votre smartphone selon votre opérateur, pour que la personne puisse y placer sa carte SIM et passer ses appels sans vous ruiner votre forfait. Voici donc ce qu'est le simlockage : un blocage des cartes SIM, uniquement utilisables par un seul opérateur pour un smartphone simlocké.

Pourquoi désimlocker son téléphone ?

Désimlocker son téléphone est donc une opération qui peut s'avérer pratique dans de très nombreux cas de figure. Premièrement, si vous pensez à changer d'opérateur prochainement, mais voulez conserver le même smartphone, qui vous convient parfaitement, il vaut mieux s'assurer qu'il soit compatible avec sa prochaine carte SIM, et ne pas avoir à acheter un autre téléphone. Ce n'est ni économique, ni écologique. Ensuite, un smartphone désimlocké est plus que recommandé si vous partez à l'étranger, et prévoyez d'utiliser une carte SIM locale. Rien de pire que d'acheter une carte SIM d'un opérateur local, la placer dans son smartphone, et de s'apercevoir que non, finalement, ça ne fonctionne pas. Et enfin, il y a la seconde main. Si vous pensez à changer de smartphone et souhaitez soit revendre le vôtre, soit le donner à quelqu'un de votre entourage, dans votre grande générosité, il vaut mieux que celui-ci soit compatible avec tous les opérateurs possibles, pour ne pas freiner la vente. Il y a donc de très nombreux avantages au désimlockage, pour se rendre la vie mobile plus facile.

Chez SFR, tous les smartphones sont vendus désimlockés

S'il est possible de désimlocker soi-même son smartphone, au prix de quelques démarches et manipulations souvent fastidieuses, avec énormément de contraintes à observer au niveau du contrat (avoir son téléphone depuis plus de six mois, avoir souscrit à une offre sans engagement...), SFR a décidé depuis 2015 de ne vendre que des smartphones désimlockés. Avec un appareil acheté chez SFR, il est donc possible d'utiliser une carte SIM locale quand on est à l'étranger, d'en insérer une d'un autre opérateur sans aucun problème, ou de revendre son smartphone sans avoir à le modifier ou entreprendre de démarches dans ce sens.

Un gain de temps et une simplification d'utilisation qui prouvent que pour fidéliser les utilisateurs, il est préférable d'offrir des services de qualité, plutôt que de simplement les bloquer...

Sources : SFR, debloquer.org

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur