Le RAZR est dépoussiéré par Motorola et devient un smartphone pliable.
Smartphones

Motorola RAZR : le smartphone pliable qui sent bon les années 2000

Le RAZR est dépoussiéré par Motorola et devient un smartphone pliable. © BODEHELM

Motorola se lance à son tour dans la course au smartphone pliable avec un design qui allie innovation et nostalgie.

Si aujourd'hui, nous ne jurons que pour les smartphones tactiles, dans les années 2000, c'était une toute autre paire de manches. Dans les poches de tout le monde, on ne trouvait presque que des téléphones à clapet. La star de ce modèle, c'était bien entendu le RAZR de Motorola, baptisé ainsi en raison de son design très fin, qu'on était en droit de le confondre avec une lame de rasoir.

Ces derniers mois, les rumeurs allaient bon train sur l'avenir de Motorola dans le milieu du smartphone pliable. Elles racontaient que la firme américaine envisagerait de ressusciter son smartphone star des années 2000 dans une version remise au goût du jour qui intègre toutes les dernières innovations, sans oublier une bonne dose de nostalgie.

Les rumeurs ne se sont pas trompées. Motorola sortira bien un tout nouveau smartphone pliable, simplement appelé RAZR, comme son ancêtre de la dernière décennie. Sa commercialisation est imminente puisqu'il sera disponible dès janvier 2020.

RAZR : fini les touches, bonjour le tactile

Ce nouveau modèle reprend le concept de son prédécesseur dans presque toute son intégralité. À cela près que les touches ont bien évidemment été remplacées par une dalle tactile pliable d'une diagonale de 6,2 pouces, lorsque le téléphone est ouvert.

Une fois replié, le RAZR devient ultra-compact pour un mobile qui ne prend pas beaucoup de place dans votre poche. Sur le dessus, on trouve un petit écran supplémentaire qui affiche les notifications et l'heure. Malin.

La grande question, c'est celle du prix. Et une fois encore, les rumeurs avaient vu juste. Le Motorola RAZR sera moins cher que ses deux concurrents, le Huawei Mate X et le Samsung Galaxy Fold. En janvier 2020, il sera commercialisé aux États-Unis aux prix de 1 499 dollars, contre plus de 2 000 dollars pour ses rivaux. Une différence de coût justifiée par un concept bien différent des autres. Plutôt que de proposer un smartphone pliable capable de décupler la taille de l'écran, Motorola mise plutôt sur un modèle réductible et passe-partout.

Sources : Motorola, 01net, Journal du Geek

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur