SFR Actus
Smartphones

Notre test de l'OPPO Reno4 Z

L'OPPO Reno4 Z a bénéficié d'un design particulièrement soigné, avec un module photo très bien pensé © SFR Actus

En octobre 2020, OPPO a dévoilé la série Reno4, compatible 5G et alliant aussi bien élégance que performance. Après notre test du très bon Reno4 Pro, nous avons pu essayer le modèle le plus accessible, pour un résultat tout aussi bluffant. Car l'OPPO Reno4 Z n'a d'entrée de gamme que le prix...

Depuis son arrivée sur le marché français, la firme chinoise OPPO s'est faite remarquer par ses modèles au rapport techno-prix toujours très intéressant. En 2020, le magnifique Find X2 Pro avait enthousiasmé au plus haut point la presse spécialisée, et son successeur, le très attendu Find X3 Pro, s'annonce d'ores et déjà comme l'un des smartphones de l'année 2021.

Loin de se reposer sur ses lauriers, OPPO a fini 2020 en dévoilant à l'automne sa série Reno4, composée de trois modèles différents : Reno4, Reno4 Pro et Reno4 Z. Après avoir pu tester le Reno4 Pro et avoir été épatés par les performances du modèle haut de gamme, nous nous sommes cette fois penchés sur le plus accessible des trois versions : le Reno4 Z, disponible à partir de seulement 1 euro avec un abonnement 5G chez SFR, ou 329 euros débloqué et sans forfait. Un prix tout petite, pour un smartphone qui a pourtant tout d'un grand, comme nous avons pu le constater.

L'écran et le design

Le premier constat est forcément visuel : l'OPPO Reno4 Z est beau. Son design est classique, sans bords incurvés, contrairement au Reno4 Pro, mais l'effet procuré par le dos au faux effet miroir est du plus bel effet. Tout comme ses quatre capteurs photo, disposés dans un module en forme de carré, et formant une croix, pour un rendu très satisfaisant. Quand sobriété rime avec efficacité. L'écran et son taux de rafraîchissement de 120 Hz (nous y reviendrons) fait lui aussi son petit effet, occupant 90% de la face avant. Ce qui rend la navigation et la lecture de médias très agréables, l'écran étant d'une taille très confortable de 6,47 pouces. Notons enfin que si comme les deux autres modèles de la gamme, il n'est pas possible d'étendre la capacité de stockage (de 128 Go de base) en insérant une carte SD, le Reno4 Z est, contrairement aux Reno4 et Reno4 Pro, muni d'une prise jack, pour pouvoir brancher des écouteurs filaires.

L'OPPO REno4 Z devant
L'OPPO REno4 Z devant © SFR Actus
L'OPPO Reno4 Z derrière
L'OPPO Reno4 Z derrière © SFR Actus

Performances

Au-delà du look, la principale différence entre le Reno4 Z et ses grands frères Reno4 et Reno4 Pro se situe au niveau du processeur. Ici, pas de Snapdragon 765G, mais une puce Dimensity 800 5G. Les performances sont donc aussi incomparables que le prix, du simple au double avec le Reno4 Pro. Mais elles sont tout de même très correctes, le Reno4 Z affichant une jolie puissance et une fluidité de tous les instants, même en effectuant plusieurs tâches en même temps, grâce à ses 8 Go de RAM. On a par exemple pu jouer au pourtant très exigeant South Park : Phone Destroyer, en appréciant au passage l'excellent rendu des 120 Hz de l'écran, avec une grande aisance, sans même que la batterie ne chauffe. Une batterie qui se recharge d'ailleurs très vite, comme tous les modèles OPPO. En 30 minutes, on peut ainsi récupérer quasiment 40% de charge. Sans le recharger et en l'utilisant de façon normale (navigation sur Internet, visionnage de séries, photos, vidéos, jeu...), l'OPPO Reno4 Z a tenu quasiment 36 heures. Solide.

Le mode photo

C'est clairement l'un des points les plus importants désormais pour les utilisateurs. Et là encore l'OPPO Reno4 Z étonne, avec son quadruple capteur, une rareté pour un appareil de cette catégorie. Le module le plus important est de 48 Mégapixels, associé à un ultra grand-angle de 8 Mégapixels, et deux autres capteurs dédiés aux portraits, de 2 Mégapixels chacun. L'interface est simple et intuitive, avec un mode automatique permettant de passer d'un mode de capture à l'autre (macro, paysage, portrait, HDR...), et détectant même les sujets pris en photo, qu'il s'agisse d'un chat, ou même d'un lever de soleil. Les couleurs sont d'ailleurs particulièrement bien restituées. Sans atteindre le même niveau de performance que le Reno4 Pro (et c'est normal), le Reno4 Z est là encore particulièrement bluffant pour un modèle à ce prix.

L'OPPO Reno4 Z restitue très bien la lumière, même quand celle-ci est aussi faible qu'un jour de neige
L'OPPO Reno4 Z restitue très bien la lumière, même quand celle-ci est aussi faible qu'un jour de neige © SFR Actus
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z © SFR Actus
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z © SFR Actus
L'OPPO Reno4 Z reconnaît les levers et couchers de soleil pour s'adapter à la luminosité ambiante
L'OPPO Reno4 Z reconnaît les levers et couchers de soleil pour s'adapter à la luminosité ambiante © SFR Actus
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z
Photo prise avec l'OPPO Reno4 Z © SFR Actus
L'OPPO Reno4 Z reconnaît les sujets dans le cadre, comme les chats
L'OPPO Reno4 Z reconnaît les sujets dans le cadre, comme les chats © SFR Actus

Le zoom permet quant à lui un agrandissement numérique jusqu'à 10x, qui a forcément ses limites quand poussé au maximum et à faible luminosité. Même si le mode nuit du Reno4 Z est très souvent salvateur pour les clichés, il ne pourra pas faire de miracle dans ces conditions. Reste qu'avec une luminosité normale ou un peu basse, comme un jour de pluie, le zoom fait très correctement le job :

Le zoom de l'OPPO Reno4 Z permet de bons gros plans, dans la limite du raisonnable
Le zoom de l'OPPO Reno4 Z permet de bons gros plans, dans la limite du raisonnable © SFR Actus

Pour le mode Macro, l'OPPO Reno4 Z s'avère là aussi un très fidèle allié, repérant facilement et rapidement les scènes, et floutant allégrement le fond, pour bien faire ressortir le sujet, notamment en extérieur.

Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z
Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z © SFR Actus
Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z
Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z © SFR Actus
Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z pour capturer La Ronde de Nuit de Rembrandt (en Playmobil)
Le mode macro de l'OPPO Reno4 Z pour capturer La Ronde de Nuit de Rembrandt (en Playmobil) © SFR Actus

Si le quadruple capteur photo de l'arrière réalise donc de très solides performances, l'avant n'est pas en reste. Déjà, OPPO s'est permis de placer un double capteur dans le poinçon dédié aux selfies, alors que la plupart des modèles, même premiums, n'en comportent en général qu'un. On a donc un objectif principal de 16 Mégapixels, soutenu par un autre de 2 Mégapixels. À titre de comparaison, les caméras à selfies du Samsung Galaxy S21 ou de l'iPhone 12 ne font que 10 Mégapixels. Parfait pour se prendre soi-même en photo donc, et même à faible luminosité, grâce encore une fois à un mode nuit particulièrement efficace.

Avec l'OPPO Reno4 Z, Sauron a pu faire de jolis selfies, même la nuit
Avec l'OPPO Reno4 Z, Sauron a pu faire de jolis selfies, même la nuit © SFR Actus
Quand ton chat se prend en selfie la nuit
Quand ton chat se prend en selfie la nuit © SFR Actus

Conclusion

Élégant, performant et polyvalent, l'OPPO Reno4 Z a décidément tout pour plaire, surtout proposé à un prix aussi bas. S'il ne parvient bien évidemment pas à faire aussi bien que le Reno4 Pro sur de nombreux points, tant en photo qu'en puissance, le rendu global est tout de même excellent pour un modèle de cette gamme de prix. Un smartphone qui a tout d'un grand, et qui confirme l'excellence de cette série Reno4. Une vraie valeur sûre pour profiter d'un appareil récent sans casser sa tirelire.

Retrouvez le Reno4 Z et tous les smartphones de la marque OPPO au meilleur prix sur la boutique en ligne de SFR.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur