Le Crosscall CORE-X4, tout-terrain.
Smartphones

Optez pour la solidité avec le nouveau Crosscall CORE-X4

Le Crosscall CORE-X4, tout-terrain. © Crosscall

Laissez-vous séduire par le dernier-né de la marque française, réputée pour ses téléphones antichocs : le CORE-X4, disponible dès ce mardi 25 février 2020 sur la boutique SFR.

Sans doute avez-vous déjà entendu parler de Crosscall, ce fabriquant originaire d’Aix-en-Provence qui a fait de la résistance sa marque de fabrique. En 2012, il nous présentait ainsi son premier bébé : un mobile non seulement étanche, mais aussi flottant, baptisé symboliquement Shark (comprenez "requin", en français). Alors que lui-même a depuis fait des petits, l’entreprise française est ensuite allée explorer au-delà du monde nautique pour faire dans le tout-terrain avec le Trekker-X4 et son action-cam (enfin) adaptée aux aventures les plus extrêmes, comme peut en témoigner l’un de ses célèbres ambassadeurs, l'explorateur Mike Horn...

Aujourd’hui, ce n’est pas simplement un smartphone mais toute une nouvelle gamme que Crosscall nous présente : la famille CORE. Ou comment contenir l’essentiel dans une enveloppe toujours plus résistante. En plus d’une tablette, baptisée CORE-T4, la marque nous propose deux nouveaux modèles de smartphones : le CORE-X4 et sa version mini, le CORE-M4.

Taillés pour les professionnels, du bâtiment, du spectacle ou encore de la sécurité, ces petits nouveaux sur le marché mobile se démarquent bien sûr par leur résistance aux chocs et autres accidents : "Qu’il s’agisse d’une chute dans de la boue, d’un récipient qui se renverse dans une cuisine, ou d’éclaboussures d’isopropanol dans un labo, le CORE-X4 résiste et encaisse", promet la marque sur son site. Saluons de même leur pragmatisme, avec notamment ces deux boutons programmables prévus pour répondre au mieux à vos besoins – à utiliser par exemple avec une application push-to-talk, qui fera de l’appareil un véritable talkie-walkie.

Profitez de la technologie "Fusion4" en photo

Mais ce n’est pas tout. Et nul doute que le grand public appréciera lui aussi les principales caractéristiques techniques du Crosscall CORE-X4. Son premier gros atout, c’est indéniablement sa batterie de 3 850 mAh. Pour cause : le fabricant français assure qu’elle durera jusqu’à 29 heures en communication et tiendra pas moins de 28 jours en veille. Même en utilisant la géolocalisation, fonctionnalité des plus énergivores, le smartphone serait capable de belles performances, avec pas moins de 11 heures de jus dans le coffre !

Son autre point fort (et pas des moindres), c’est, en plus d’une caméra frontale de 8 Mpxl, son capteur photo 48 Mpxl à l'arrière doté d’une technologie dénommée "Fusion4"… Un nom bien mystérieux qui cache un rôle particulièrement intéressant, d'optimisateur de pixels en fonction des conditions d’éclairage. En basse luminosité, les pixels sont combinés en 4 par 4 pour en faire de plus grands et ainsi permettre d’absorber quatre fois plus de lumière. Alors que dans les endroits très lumineux, les pixels seront au contraire subdivisés pour donner une image encore plus nette, aux détails plus complexes. De quoi faire du CORE-X4 un pro de la photo, autant lors de vos excursions que pendant vos soirées !

Et si ses 16 centimètres de long, avec un joli écran HD+ de 5,45 pouces, s’avèrent trop pour vous, Crosscall propose une solution miniature ! Le CORE-M4 profite de la même robustesse tout en étant plus petit (15 cm de long, pour un écran de 5 pouces), avec un poids plume de 210 grammes. Certes, ses objectifs ne sont pas aussi puissants que ceux du CORE-X4, offrant néanmoins des photos de belle qualité avec un capteur de 12 Mpxl et une caméra frontale de 2 Mpxl, mais il a le mérite de disposer des mêmes boutons programmables pour l’adapter à vos besoins. Sans compter, surtout, que son prix aussi se fait mini…

Le Crosscall CORE-X4 est disponible à 449 euros le smartphone seul, ou à partir de 29 euros avec le Forfait 60 Go 4G+ sur la boutique SFR.

Le Crosscall CORE-M4 sera quant à lui disponible prochainement, à 299 euros le smartphone seul.

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur