Mieux vaut tard que jamais : Samsung fait une entrée fracassante dans la course aux smartphones pliables avec son Galaxy Fold.
Smartphones

Samsung sort (enfin) son Galaxy Fold

Mieux vaut tard que jamais : Samsung fait une entrée fracassante dans la course aux smartphones pliables avec son Galaxy Fold. © Samsung

Le premier smartphone pliable du fabricant était attendu depuis longtemps. Après une sortie maintes fois repoussée, le voilà qui débarque enfin… sur le marché coréen, d’abord, ce vendredi 6 septembre 2019.

En voilà un qui se sera fait attendre. Le Galaxy Fold était initialement prévu pour fin avril (aux États-Unis), début mai (en Europe) cette année. Or quelques défauts majeurs de conception constatés par des testeurs,notamment au niveau de l’écran, avaient forcé Samsung à repousser le lancement de son nouveau smartphone révolutionnaire.

"C’était embarrassant, j’ai poussé sa sortie alors qu’il n’était pas prêt", avait même confié le PDG Dj Koh à The Independent en juillet dernier. Aujourd’hui, la page est tournée. C’est finalement avec quatre mois de retard – mais toujours une (petite) longueur d’avance sur son grand concurrent, le Mate X de Huawei – que le Galaxy Fold s’installe sur les étals. Commercialisé depuis ce vendredi 6 septembre en Corée du Sud, il arrivera dès le 18 septembre prochain en France.

Samsung vous propose de "déplier le futur"

Et s’il était mal parti, le smartphone pliable de Samsung semble aujourd’hui bel et bien opérationnel. Nettement amélioré pour assurer sa solidité, il dispose donc d’un impressionnant écran de 7,3 pouces, faisant ainsi office de tablette lorsqu’il est déplié, et d’un écran de "couverture" de 4,6 pouces qui lui donne une apparence de téléphone "normal" replié. Dans son communiqué de lancement, la marque explique ainsi :

"Fermé, vous pouvez accéder à l’essentiel de façon confortable à une main sur l’affichage de couverture, et ouvert, vous pouvez explorer de nouvelles manières de faire plusieurs choses en simultané, de regarder des vidéos, de jouer, et plus encore."

Fort de son impressionnant écran AMOLED intérieur, baptisé "Infinity Flex Display", de pas moins de six objectifs, allant de 8 Mpxl à 12 Mpxl en grand angle, d’une double-batterie de 4 380 mAh, ou encore, sur certains modèles, d’une compatibilité avec la 5G, on peut dire que ce Galaxy Fold a finalement bien réussi son entrée.

Découvrez l'Infinity Flex Display, un écran de 7,3 pouces doté de la technologie AMOLED pour une expérience toujours plus immersive.
Découvrez l'Infinity Flex Display, un écran de 7,3 pouces doté de la technologie AMOLED pour une expérience toujours plus immersive. © Samsung

Mais attention, un tel niveau de technologie induit bien évidemment un certain coût… Pour s’offrir ce petit bijou, il faudra débourser pas moins de 2 020 euros. Eh oui, on atteint de nouveaux records.

Le fabricant coréen semble en outre décidé à ne plus perdre de temps dans la course folle annoncée sur le marché des smartphones pliables. Si le leader mondial de la téléphonie mobile s’est ainsi bien positionné avec le Galaxy Fold ce vendredi, il se tournerait déjà vers son successeur. D’après Bloomberg, Samsung serait en effet en train de développer un nouvel appareil, plus petit (6.7 pouce déployé), qui se plierait en un carré capable de rentrer dans une poche. Et qui se voudrait, surtout, plus abordable… On a hâte de voir ça !

Sources : Samsung, RTL, The Independent, Bloomberg

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur