Votre panier est vide
Sport

Lewis Hamilton a failli jouer dans la Top Gun : Maverick

Lewis Hamilton aux British Fashion Awards à Londres, le 23 novembre 2015. © JACK TAYLOR / AFP

Plus de trente ans après la sortie en salle du fameux film de Tony Scott, Tom Cruise a renfilé son blouson iconique pour reprendre du service au sein de l’US Navy, dans Top Gun : Maverick. Alors que Val Kilmer est également apparu dans cette suite, il est une autre star, non pas hollywoodienne mais elle aussi accro à l’adrénaline, qui aurait bien aimé faire partie de l’aventure…

On ne présente plus Lewis Hamilton, la grande star actuelle en Formule 1. Après avoir longtemps été époustouflé par les performances de Michael Schumacher, le circuit n’a plus d’yeux que pour le phénomène britannique, qui, rappelons-le, a égalé le record du Kaiser avec ses sept titres mondiaux. S'il est toujours actif sur la piste, poursuivant à 37 ans sa 16e saison dans la reine des compétitions automobiles, le pilote de Mercedes semble vouloir explorer d'autres horizons… Avec une envie notamment de faire du cinéma !

Surtout, ce qui aurait fort plu à Lewis Hamilton, c’est de jouer dans LE blockbuster de cette année 2022. "J’ai essayé de décrocher un rôle dans Top Gun, parce que je suis un grand fan", avait-il déclaré il y a déjà trois ans de cela à ESPN, avant de regretter toutefois de ne pas avoir "trouvé le temps pour le tournage". Dans une plus récente interview pour Vanity Fair, publiée le 8 août dernier, le pilote de Formule 1 s'est confié davantage sur cette occasion manquée. Expliquant qu'il est "ami avec Tom", il se remémore ainsi :

"Quand j'ai entendu qu'une suite (de Top Gun) allait sortir, je me suis dit : 'Mon Dieu, il faut que je lui demande.' J'ai dit : 'Je m'en fiche de quel rôle ce serait. Je serais même prêt à balayer quelque chose, jouer un agent de nettoyage dans le fond."

D'après Hamilton, la star hollywoodienne aurait été partante. Plus que cela même, Tom Cruise lui aurait carrément proposé d'incarner l'un des jeunes pilotes qu'il encadre dans ce Top Gun : Maverick. Voilà un rôle qui aurait eu tout son sens, car de toute évidence Lewis Hamilton, aussi, la ressent, "l’ivresse de la vitesse".

Un emploi du temps beaucoup trop chargé

Mais le destin en aura donc voulu autrement, la star des courses automobiles n'apparaissant finalement pas au générique de cette suite, qui est non seulement saluée de toutes parts mais bat même des records d'audience, étant récemment passée devant Titanic au box-office américain, rien que ça. Pour Vanity Fair, le pilote britannique confie d'ailleurs avoir passé "l'appel le plus contrariant de sa vie" quand il a dû annoncer à Tom Cruise et le réalisateur Joseph Kosinski la triste nouvelle.

"J’ai eu l’opportunité de le faire, mais je n’ai pas pu", se désolait-il déjà en 2019 au micro d'ESPN, avant d’expliquer : "Si vous pouviez voir mon agenda… Il est hyper rempli et j’essaie de m’accorder quelques congés pour me reposer, afin d'être au meilleur de ma forme sur le circuit."

De toute évidence, Lewis Hamilton sait reconnaître ses priorités. Surtout, celui qui a déjà prêté sa voix pour quelques films d’animation – devinez lesquels… Cars numéros 2 et 3 – se montre fort prudent quant à ses rêves hollywoodiens. "Je ne sais pas si je serais bon acteur", avouait-il en effet à ESPN. Et d’estimer :

"Je sais que peu importe le domaine, il faut beaucoup de temps et d’énergie avant de maîtriser un art. Puisque j’en ai fait l’expérience avec la Formule 1, j’en suis tout à fait conscient et je respecte cela. Donc je sais que si je veux faire des films, il va falloir que je travaille énormément."

Lewis Hamilton est "toujours en mission" en Formule 1

S'il n'a pas complètement abandonné l'idée de faire du cinéma, étant même l'un des producteurs d'un prochain film de Joseph Kosinski qui, ça tombe bien, se déroulera dans l'univers de la Formule 1, avec pour information un certain Brad Pitt en tête d'affiche... Lewis Hamilton reste pour le moment concentré sur sa carrière de pilote. Confiant à Vanity Fair sa déception, sa désillusion même après le sacre ô combien controversé de Max Verstappen l'an dernier, le pilote de Mercedes ayant vu son 8ème titre lui filer entre les doigts sur une technicité, il avoue avoir "clairement considéré s'il voulait poursuivre" l'aventure ou non. Mais la star de F1 n'est évidemment pas prête à prendre sa retraite tout de suite, comme elle l'a bien souligné dans son long entretien auprès du magazine américain :

"Je suis toujours en mission, j'adore toujours la course, c'est toujours un défi pour moi. Donc je n'ai pas vraiment le sentiment de devoir lâcher prise de si tôt."

Si cette saison 2022 s'avère plus compliquée pour lui, bien qu'il remonte la pente petit à petit à chaque Grand Prix, nul doute que Lewis Hamilton a toujours en tête d'aller le chercher, ce record absolu de 8 titres de Formule 1. Pour le plus grand bonheur des fans.

Source : ESPN, Vanity Fair

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice