SFR Actus
TV

Maradona : 3 documentaires pour redécouvrir la légende du football

Diego Maradona à Mexico City, le 22 mai 1986, en avant pour la fameuse Coupe du Monde... © JORGE DURAN / AFP

Le "Pibe de Oro" n'est plus. Diego Maradona s'est éteint ce mercredi 25 novembre 2020, alors qu'il venait à peine de souffler ses 60 bougies. SFR Actus vous propose de revivre ses exploits, explorer les moments sombres de sa carrière aussi, et jeter un œil à ce qu'il était devenu en tant qu'entraîneur à travers trois documentaires à (re)voir sur la box SFR.

Dieu est mort.

Dixit la Une du 26 novembre 2020 de L'Équipe, qui s'est par ailleurs exceptionnellement mis aux couleurs du maillot argentin pour honorer sa plus grande star, Diego Maradona, décédé la veille d'une attaque cardiaque. La disparition, à 60 ans, de l'ancien footballeur a suscité l'émoi tout autour de la planète. C'est qu'il avait beau être tombé dans la décadence depuis longtemps, on se souvient surtout de son génie. Sa fameuse "Main de Dieu" mais aussi, dans la foulée, ses incroyables dribbles à travers toute la défense adverse pour marquer le plus beau but de l'histoire de la Coupe du Monde. Ses prouesses avec le ballon rond qui en ont fait chavirer plus d'un, même lorsqu'il s'agissait juste de faire le show pendant l'échauffement à Naples…

Comme témoignages de ce qu'était la légende Maradona, on vous propose de (re)découvrir trois documentaires passionnants, chacun abordant la star sous différents angles.

Diego Maradona, toute une histoire

Après s'être intéressé à un mythe de Formule 1, Ayrton Senna, puis à une grande voix de la soul, Amy Winehouse, le réalisateur Asif Kapadia s'est tourné vers une légende du football. Présenté hors-compétition à Cannes en 2019, le documentaire tout simplement intitulé Diego Maradona retrace, pendant plus de 2 heures, l'incroyable ascension puis l'incroyable chute de la star du ballon rond. S'il évoque ses débuts, c'est surtout son évolution à Naples qu'il aborde en long et en large, ville que l'Argentin a définitivement placée sur la carte footballistique du monde, qui l'adule encore aujourd'hui, mais qui a aussi été le terrain de sa descente aux enfers, entre drogues et Camorra…

Diego Maradona, c'est l'histoire d'une célébrité payée chère, racontée de façon haletante à la fois par différents observateurs de l'époque et, surtout, par Diego Maradona himself. Avec au programme, moult archives de ses prouesses sur gazon bien sûr, mais aussi des images inédites de l'ancien footballeur sans ses crampons. Un documentaire des plus complets, à (re)voir en VOD sur la box SFR.

Maradona au Mexique, la mini-série improbable

Si vous voulez plutôt savoir ce que la star du football était devenue ces dernières années, direction Netflix pour une mini-série documentaire absolument improbable. On ne l'aurait franchement pas cru, mais Maradona au Mexique, consacrée à l'arrivée d'El Diez en tant qu'entraîneur à Culiacan, vaut le détour. Parce qu'on s'attend à un fiasco, le programme lui-même soulignant l'étrange coïncidence de voir l'ancien cocaïnomane s'intéresser à ce petit club de la capitale du Sinaloa, que les fans de Narcos : Mexico connaissent bien, pour son puissant cartel… Et parce que finalement l'inespéré se produit : malgré ses problèmes de santé, qui font peine à voir, on retrouve un Maradona tout simplement fou du ballon rond, qui réalise des petits miracles.

Contre toute attente, et malgré quelques inconduites inévitables, Diego Maradona insuffle une belle énergie aux Dorados de Sinaloa, club situé au départ dans le bas du classement D2 qui, tout d'un coup, enchaîne les victoires et se retrouve même à espérer une montée en première division mexicaine. L'équipe se met à briller sous les sages conseils, l'entrain, la passion et l'affection sincère de son nouveau coach. La relation qui s'établit entre la légende argentine et les jeunes footballeurs, certains habitant les recoins les plus pauvres de cette région investie par les narcotrafiquants, étant particulièrement touchante. Maradona au Mexique, c'est surprenant, émouvant, et ça donne le sourire. Rendez-vous sur la plateforme de streaming, disponible depuis la box SFR, pour une séance feel good en 7 épisodes d'une trentaine de minutes chacun. Mention spéciale au générique, à ne surtout pas zapper !

Maradona par Kusturica, discussions avec un fan

Oui, on parle bien d'Emir Kusturica, illustre cinéaste franco-serbe à qui l'on doit Arizona Dream, Le Temps des Gitans ou encore Chat noir, chat blanc. Et si l'on connaissait déjà sa passion pour la musique, lui qui a accessoirement son propre groupe de rock balkanique, le fameux Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra, qui l'aurait attendu dans le domaine du foot ? C'est pourtant bien en tant que grand fan de Diego Maradona que le réalisateur a dévoilé ce documentaire en 2008, se faisant le plaisir de l'interviewer en personne et de parcourir le monde sur ses traces, de Buenos Aires à Naples.

Au-delà du talent footballistique, Maradona par Kusturica s'intéresse surtout à la fougue révolutionnaire de l'Argentin et à l'amour inconditionnel que lui porte son public, lui pardonnant toutes les frasques. Une histoire racontée avec une admiration évidente, sur un ton toutefois bien propre au célèbre metteur en scène : "Qui est cet homme ? Ce magicien ? Cette victime de la cocaïne repentie, qui a d'abord ressemblé à Falstaff puis à une pub pour des spaghettis ?", s'interroge-t-il. Et pour la petite anecdote, c'est pour ce film documentaire, à retrouver sur la plateforme VOD de SFR, que Manu Chao a écrit sa fameuse chanson sur Maradona, La Vida Tombola !

Enfin, comme preuve, s'il en faut encore, de la fascination suscitée par la légende du football : un autre programme était en train d'être concocté avant sa disparition le 25 novembre dernier. Un biopic cette fois, qui prendra la forme d'une série intitulée Maradona : Blessed Dream, et parcourra la vie du "gamin en or" dès ses jeunes années. À découvrir prochainement en exclusivité sur Amazon Prime VideoUne plateforme de streaming également disponible depuis la box SFR.

Sources : Allociné, L'Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice