SFR Actus
Innovations

Qu'est-ce que le metaverse ?

Entrez dans le metaverse, univers virtuel où tout est possible... © thinkhubstudio / Shutterstock

Voilà un mot bien étrange que le tout un chacun, hormis les fans de SF, n'ont vu apparaître que récemment dans les médias. Un concept né donc dans les œuvres de science-fiction les plus folles, qui s'apprête pourtant bel et bien à devenir "réalité"… Bienvenue dans le monde virtuel.

Une sacrée secousse a été ressentie dans le monde de la Tech à la fin du mois dernier. Lors d'une conférence virtuelle organisée le 28 octobre, le géant du web Facebook a annoncé qu'il changeait de nom, pour s'appeler désormais Meta. Alors, rassurez-vous, sa célèbre plateforme sociale continuera de s'appeler Facebook… C'est le nom de la maison-mère, laquelle englobe des "petites" filiales comme Instagram, WhatsApp, ou Oculus VR, qui change. Pourquoi ? Officieusement, pour se faire un peu oublier après la polémique des Facebook Papers… Officiellement, pour refléter l'ambition du groupe, définitivement tourné vers l'avenir. Mark Zuckerberg investit en effet massivement dans ce qu'il considère être le futur du numérique : le metaverse.

Meta- quoi ? Le métavers, en français. À ne pas confondre avec le multivers, où plusieurs univers coexistent, comme dans la série d'animation déjantée Rick et Morty ou le prochain Spider-Man : No Way Home… Ici, il s'agit d'un seul univers, alternatif, en réalité virtuelle, un concept né lui aussi dans les œuvres de fiction. On l'appelait par exemple "la Matrice" à l'aube des années 2000. Mais alors que Keanu Reeves devait avaler une pilule rouge pour prendre conscience qu'il évoluait dans un monde ainsi simulé de toutes pièces dans Matrix, un autre blockbuster de science-fiction, plus récent, donne une meilleure idée de ce que pourrait réellement être un metaverse : Ready Player One. Celui-ci imagine en effet plutôt bien comment, dans un futur pas si lointain, on pourrait se connecter (de son propre chef) à ce monde numérique, servant en quelque sorte d'échappatoire au monde réel.

À noter que Spielberg s'est inspiré d'un roman pour son film, et que c'est d'ailleurs en littérature, bien des années plus tôt, qu'est né le principe du metaverse. Ce terme est effectivement apparu pour la première fois en 1992, dans les pages du Samouraï virtuel de Neal Stephenson. Si le cinéma a habitué le grand public à ce concept "futuriste", tendant souvent vers le récit dystopique pas franchement attrayant, il est à vrai dire un autre domaine vidéoludique où le metaverse existe déjà : les jeux vidéo. Encore une fois, ça ne date même pas d'hier, l'exemple le plus souvent cité parmi les pionniers du genre étant Second Life, un jeu du milieu des années 2000 où des centaines de milliers d'utilisateurs autour du globe se retrouvaient sous la forme d'avatars, les interactions et activités pratiquées imitant celles du monde réel - les contraintes en moins.

Des concerts dans Fortnite aux réunions en hologrammes, il n'y a qu'un pas...

Aujourd'hui, le metaverse a pris d'autres dimensions. Les interactions dans le monde virtuel sont devenues plus recherchées quand elles se sont avérées quasi impossibles dans le monde réel, avec les périodes de confinement liées à la crise sanitaire. Des multi-joueurs comme Animal Crossing ou Fortnite ont explosé, les expériences sociales prenant parfois carrément le dessus sur les jeux en soi. Surtout que différents acteurs ont bien compris qu'il y avait là un filon à exploiter ! On a ainsi pu voir des pancartes pour la campagne présidentielle américaine, mais aussi des œuvres d'art du Met Museum s'inviter dans le titre de Nintendo. Quant à celui d'Epic Games, il a frappé d'autant plus fort avec l'organisation de concerts, virtuels toujours, mais donné par d'authentiques artistes - Travis Scott, Ariana Grande, puis prochainement notre Aya Nakamura nationale

Et ce n'est que le début. Avec les évolutions technologiques, le metaverse continuera à grandir non seulement dans les jeux vidéo, mais dépassera même bientôt leurs frontières. Ce que Facebook - pardon, Meta - et d'autres grands noms de la Tech (notamment Microsoft) imaginent, c'est un monde virtuel où l'on pourra se réunir avec n'importe qui et aller n'importe où, que ce soit donc à un concert ou tout simplement au bureau, en ayant vraiment l'impression d'y être. Tout en restant chez soi évidemment, si on le souhaite.

Des exploits qui semblent plus possibles que jamais, avec l'apparition ces dernières années de précieux accessoires… À commencer par le casque de réalité virtuelle ou les lunettes à réalité augmentée. Le premier existe déjà et permet de plonger entièrement dans un monde virtuel, notamment pour une partie ultra immersive de gaming, alors que les lunettes, encore à leur balbutiements, serviraient plutôt à faire apparaître seulement quelques éléments virtuels dans notre environnement réel. Puis, alors qu'elle est justement déjà bien avancée sur ce terrain (avec le casque VR Oculus Quest et ses lunettes, pas encore en réalité augmentée mais connectées, réalisées en partenariat avec Ray-Ban), l'entreprise renommée Meta a récemment dévoilé un prototype bien prometteur. Un autre accessoire qui simulera un autre sens essentiel dans le monde virtuel : un gant haptique, pour ne plus seulement voir mais ressentir les choses dans le metaverse... Ça ne vous rappelle rien ?

En attendant que les géants de la Tech nous ouvrent les portes d'un vrai metaverse, faites déjà l'expérience de la réalité virtuelle avec SFR 5G Xperience ! Vous avez un casque VR et un forfait 5G ? Alors on vous invite à tester dès à présent cette option offerte, vous invitant à une immersion totale dans l'univers SFR, aussi bien sur les terrains de football de RMC Sport que sur les plateaux des chaînes d'info BFMTV…

Sources : Franceinfo, Blog du Modérateur, Ça m'intéresse

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice