Le nouvel iPhone X, smartphone d’Apple, mis à disposition des nombreux fans de la marque, à Tokyo au Japon, en 2017.
Smartphones

Pourquoi l’iPhone X ne s’appelle pas iPhone 9 ?

Le nouvel iPhone X, smartphone d’Apple, mis à disposition des nombreux fans de la marque, à Tokyo au Japon, en 2017. © Apple

C’est un grand mystère qu’il est temps de résoudre : pourquoi l’iPhone X ne s’appelle-t-il pas iPhone 9 ?

4, 5, 6, 7, 8… Jusqu’ici, on avait bien compté. La production des iPhone suivait une logique pure et simple, le numéro du modèle suivait le précédent. Un peu comme Rocky, Rocky 2, Rocky 3, Rocky 4 et Rocky 5. Vous comprenez le schéma. Soudain : c’est le drame. Après l’iPhone 8, nous nous attendions en toute sérénité à voir débarquer le nouvel iPhone 9. Mais voilà, souvent la vie est pleine de surprises. Et c’est avec stupeur que la firme américaine à la pomme a révélé l’iPhone X, sautant effrontément un chiffre dans l’ordre des choses. Pourquoi un tel choix ? S’agit-il d’un chiffre maudit aux États-Unis ? Steve Jobs avait-il passé une rude année lorsqu’il avait 9 ans ? Le préposé au nom d’Apple ne saurait-il pas compter ou Tim Cook est-il un fan absolu de comptines au xylophone ?

À quoi fait référence l’iPhone X ?

La première question à laquelle il faut répondre, c’est de savoir à quoi fait référence ce fameux X. Vous n’êtes probablement pas sans ignorer que ce caractère symbolise le 10 en chiffre romain. Jusqu’ici, nous ne nous étions donc pas trompés. Il y a eu un 8, un 10, mais pas de 9. Pourquoi Apple a voulu mettre le dix à l’honneur avant l’heure ? Pas de panique, il y a une explication.

Ça ne vous aura pas échappé, mais l’iPhone X a été dévoilé en 2017. Une année, qui en soit, n’a rien de particulier. À cela près qu’elle intervient dix ans après la sortie du tout premier iPhone, qui lui, avait été vendu dès 2007. Vous commencez, petit à petit, à recoller les morceaux : Apple a bien choisi le chiffre 10, non pas pour signifier une nouvelle génération de smartphone, mais bien pour fêter une décennie bien particulière.

Ce n’est pas une première pour Apple

Vous l’avez peut-être oublié, mais ce n’est pas la première fois que la marque à la pomme nous fait un coup du genre. Retour en 2007, justement, lorsqu’Apple sort son premier smartphone. Il ne porte pas de numéro à la fin de son titre, mais il s’agit officieusement de l’iPhone 1. Face au succès, 1 an après, un nouveau modèle s’apprête à fracasser le marché. L’iPhone 2 ? Que nenni : l’iPhone 3G, suivi juste après du 3GS. Et pourquoi donc ? Tout simplement parce qu’il s’agissait de leur premier smartphone compatible avec les réseaux 3G. Dès le départ, il était convenu que la firme n’hésiterait pas à sauter des numéros quand bon leur semble.

Au final, il y aura un iPhone 9 ou pas ?

Si pour l’instant nous avons répondu à la plupart de vos questions, il en reste tout de même une en suspens : la firme va-t-elle rattraper son impair et finalement sortir un iPhone 9 ? Pour le moment, ce n’est pas prévu. Car selon une rumeur, le prochain modèle prévu est l’iPhone XI. Oui, 11, toujours en chiffres romains.

L’information aurait fuité au CES 2019, en janvier, à Las Vegas. Apple n’y était pas officiellement présent. Mais un journaliste révèle sur Twitter qu’un nouveau modèle serait en préparation et qu’il sortirait en septembre 2019. Et l’information qui nous intéresse le plus est son doux potentiel futur nom : iPhone XI. Vous pouvez toujours en rêver, vous n’aurez pas votre iPhone 9.

Il semblerait que cette entrée dans une nouvelle décennie pour le smartphone parque une nouvelle ère en chiffres romains. Il ne reste plus qu’à espérer que pour ses 20 ans, la firme sorte enfin un iPhone 2 et fasse justice à ce nombre honteusement négligé. Et si on suit cette logique, il faudra probablement attendre jusqu’en 2097 pour voir apparaître l’iPhone 9...

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur