Votre panier est vide
Séries

After Life, la série la plus sous-côtée de Netflix ?

La saison 3 de la série After Life est disponible sur Netflix depuis ce vendredi 14 janvier 2022 © Ray Burmiston / Netflix

La troisième et dernière saison d'After Life, la série de et avec Ricky Gervais, vient d'arriver sur Netflix. Une dernière salve d'épisodes à savourer pour ce programme trop méconnu rempli de spleen et d'humour noir. Préparez vos mouchoirs, c'est l'heure de dire au revoir.

La Chronique des Bridgerton, La Casa de Papel, The Crown, Stranger Things, The Witcher, Emily in Paris, Lupin, Squid Game : impossible de passer à coté de ces séries sur Netflix, tant elles ont du succès, sont exposées, et parfois même sur-côtées. Mais pendant que ces blockbusters incontournables prennent toute la lumière sur la plateforme qui fait "TUDUM", d'autres restent tapies dans l'ombre, malgré d'indéniables qualités. Régulièrement, le compte Twitter de Netflix demande à ses abonnés quelles séries sont trop sous-côtées à leurs yeux, et plusieurs noms reviennent avec insistance. On retrouve notamment Ozark, avec Jason Bateman, dont la quatrième et dernière saison débute le 21 janvier prochain, Dark, le thriller allemand incroyable, à base de voyage dans le temps, mais aussi After Life, la série anglaise maniant un humour encore plus noir qu'un tableau de Soulage, qui vient de se terminer avec la sortie de la saison 3. On va donc pouvoir découvrir s'il y a une vie après After Life...

Si le terme comédie dramatique ne veut pas forcément dire grand chose, il s'applique pourtant incroyablement bien à After Life. Car les trois saisons de la série imaginée, réalisée et jouée par Ricky Gervais (le créateur de The Office, tout simplement) constituent un vrai yo-yo émotionnel, capables de faire passer du rire aux larmes pendant six épisodes de 27 minutes environ. L'ensemble se regarde donc très vite, surtout que l'on prend beaucoup de plaisir à retrouver les personnages loufoques de cette petite ville anglaise, dans laquelle personne ne semble jamais vraiment travailler...

La meilleure création de Ricky Gervais ?

After Life, c'est donc l'histoire de Tony (Ricky Gervais), récemment veuf, et journaliste pour un quotidien local gratuit. Alors qu'il passe son temps à déprimer en visionnant les vidéos que lui a laissées son épouse, Lisa, quand elle était encore à l'hôpital, il ne supporte plus les êtres humains et rêve de mettre fin à ses jours. Il n'en a plus rien à faire de rien, envoie paître tout le monde, et si possible en les insultant avec des répliques cinglantes. Mais au milieu de toutes ces piques, il parvient tout de même à montrer de la tendresse, envers son neveu George, une travailleuse du sexe avec qui il se lie d'amitié, ou bien encore son père, pourtant joué par un acteur habitué aux rôles de personnages que l'on aime détester : David Bradley, alias Argus Rusard dans les films Harry Potter, ou Walder Frey (celui qui déclenche les Noces Pourpres) dans Game of Thrones.

Petit à petit, Tony reprend donc un peu goût à la vie, même s'il est toujours autant désabusé par l'humanité. Remplie de spleen, mais étonnamment feel good magré tout, After Life est une petite pépite, aussi comique que dramatique, parvenant à traiter de sujets aussi lourds que la dépression, le deuil et le suicide, avec justesse, tout en s'accordant des pauses bien plus légères. Parce que bon, on ne sait pas s'il existe, ce journal qui ne fait que des articles sur des gens qui voient Kenneth Branagh dans une tâche d'humidité, qui jouent de la flûte avec leur nez ou font des gâteaux avec du lait maternel, et qui semble avoir des horaires plus souples qu'un gymnaste olympique (en une journée, Tony peut aller promener deux fois son chien, rendre deux fois visite à son père, aller voir son psy, passer au pub, faire des courses, et peut-être, éventuellement passer au bureau), mais s'il est bien réel, on a très envie d'envoyer notre CV !

Un flegme correspondant parfaitement à l'humour et aux excellents personnages secondaires d'After Life : so british. Une série à voir absolument, qui a déjà été regardée par plus de 100 millions de personnes dans le monde sur Netflix, mais dont on n'a pas assez parlé en France. Première série de Ricky Gervais à avoir eu le droit à trois saisons, After Life n'en aura pour autant pas de quatrième, par choix, comme l'a confié le comédien britannique dans une interview accordée à Deadline :

"C'est évident que je devrais faire une saison 4, pour des raisons économiques mais aussi parce que les spectateurs adoreraient ça, sauf que la saison 4 devrait être aussi bonne que les trois premières, et même meilleure, ce qui me paraît impossible".

Et au moment d'évoquer la fin de la série, il donne un petit indice, notamment sur sa relation avec l'infirmière Emma :

"Je pense que les gens savent que je ne suis pas du genre à faire une fin "et ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps..."

Trois saisons et 18 épisodes donc pour After Life, et pour l'éternité...

Retrouvez la troisième et dernière saison d'After Life sur Netflix. En ce moment, Netflix est proposé en promotion avec SFR Divertissement+, pour seulement 13,49 euros par mois, au lieu de 23,49 euros par mois.

Source : Netflix, Deadline

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur