SFR Actus
Séries

La Casa de Papel : le récap de la partie 4

Une des scènes les plus WTF de la partie 4 de La Casa de Papel © Tamara Arranz Ramos / Netflix

Le volume 1 de la partie 5 de La Casa de Papel sort demain, vendredi 3 septembre sur Neftlix, et sera une première salve de 5 épisodes, avant les 5 derniers en décembre pour terminer la série. Mais avant de retouver les braqueurs, on a demandé au Profesor de nous faire un petit récap des événements, pour bien comprendre tout ce qui nous attend.

Buenos dias, c'est El Profesor. On m'a demandé de vous faire un petit récap de ce qu'il s'est passé précédemment dans La Casa de Papel. Normalement, vous connaissez déjà notre histoire : je suis un petit génie un peu révolutionnaire sur les bords, et j'organise des braquages spectaculaires. Dans les parties 1 et 2 de la série, vous avez pu voir ma petite bande exécuter mon plan parfait pour réaliser le casse du siècle dans la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre, à Madrid. Mon équipe porte des combinaisons rouges, des masques de Dali (parce qu'avec des masques de Van Gogh, on ne peut pas dormir sur ses deux oreilles), et quand elle exécute bien mes ordres (n'est-ce pas Tokyo ?), nous avons toujours un coup d'avance sur les autorités, et le peuple nous aime bien, parce qu'on défie le capitalisme en chantant Bella Ciao. Bref, dans La Casa de Papel, on fait comme dans Prison Break et Lupin, mais en beaucoup mieux. Claro ?

La Casa de Papel : le braquage reprend sur Netflix
La Casa de Papel : le braquage reprend sur Netflix

Ce premier braquage réussi, on aurait pu rester à la retraite. Mais alors que j'avais ordonné à tout le monde de rester caché et discret, Tokyo (évidemment) n'a pas pu s'empêcher d'aller faire la fête dans toutes les boîtes de nuit du Panama, et son identification a permis aux autorités espagnoles de mettre la main sur Rio. Qui ne répondait plus, comme dans un OSS 177. Alors pour le sauver, j'ai réuni toute l'équipe dans la partie 3, sauf mon demi-frère Berlin, parce que bon, il est un peu mort à la fin de la partie 2, et avec en bonus deux petites nouvelles : Stockholm, qui était une otage au début, mais qui est maintenant en couple avec Denver, et Lisbonne, qui à la base était la policière qui voulait nous arrêter. Mais bon, elle a craqué pour moi, évidemment, et je suis reparti avec. Encore une fois, il a autant de charme que moi, Lupin ? Je ne pense pas, non.

Cette fois, on a décidé de s'attaquer à la Banque d'Espagne, pour faire fondre de l'or. Parce que c'était le plan de Berlin, et que je voulais lui rendre hommage. Et dans la partie 3, tout se déroulait plutôt bien. J'ai envoyé mon équipe s'enfermer, pendant que je restais bien tranquille à l'extérieur avec Lisbonne, dans un endroit isolé, mais où on capte tout de même incroyablement bien. Sauf que nous avons été trouvés, et que j'ai bien cru avoir perdu mi amor...

Entre les Tortues Ninja et Grey's Anatomy

Au début de la partie 4, je crois que Lisbonne a été tuée par la police, mais en fait non, elle est juste prisonnière, et se fait interroger par Alicia Sierra, une policière pas très gentille, enceinte, veuve, qui mange des sucettes. Les fans pensent même que c'est Tatiana, la femme de Berlin (on voit d'ailleurs leur mariage dans un flashback). Ça me ferait bien mal de ne pas l'avoir reconnue et de me faire berner pendant plusieurs épisodes comme cela, je suis El Profesor, quand même ! De mon côté je suis arrivé dans ma nouvelle planque, dans les égoûts, comme les Tortues Ninja. De là je vais organiser l'évasion de ma bien-aimée, avec l'aide de Marseille, ma nouvelle recrue tellement balèze qu'elle peut aller en Algérie en hélicoptère en à peine 10 minutes. Par contre, dans la Banque d'Espagne, c'est le chaos total...

Nairobi et Stockholm n'ont pas très bien vécu la fin de la partie 3 de La Casa de Papel
Nairobi et Stockholm n'ont pas très bien vécu la fin de la partie 3 de La Casa de Papel © Netflix

Nairobi a été touchée par un sniper, alors Tokyo se prend pour Meredith Grey dans un épisode de Grey's Anatomy, et décide de l'opérer. C'est n'importe quoi, on dirait une partie de Docteur Maboul en espagnol. Mais miracle, elle survit. Et se remet très vite à marcher, alors que bon, normalement, une petite période de rééducation aurait été préconisée par n'importe quel docteur. Le problème, c'est que Palerme, meilleur ami de Berlin, est maintenant jaloux, et décide d'aider Gandia, chef de la sécurité de la Banque d'Espagne, et accessoirement ancien soldat d'élite, à s'évader, en lui disant de se démettre les pouces. Sympa. Il commence alors à mettre un bazar terrible, et prend même Tokyo en otage dans une pièce secrète. Pendant ce temps, Arturito, toujours aussi détestable, ne trouve rien de mieux à faire que de violer une autre otage. Heureusement que le génie que je suis avait prévu d'infiltrer Manille, autre nouvelle recrue, pami les otages. Mais le mal est fait, et la situation continue de dégénérer...

Gandia, beaucoup moins pacifique que Gandhi

Car Gandia, au cours de l'une des 17 556 fusillades de cette partie 4, a abattu Nairobi d'une balle dans la tête. Et cette fois, même une chirugienne aussi douée que Tokyo ne pourra pas la sauver. Le drame est énorme, surtout que l'on apprend dans un flashback que juste avant de partir faire le braquage, j'avais accepté de faire un enfant à Nairobi. Bon par contre, j'avais oublié d'en parler à ma copine Lisbonne, qui devient jalouse et m'accuse d'avoir voulu lui faire un bébé dans le dos. Alors que ce n'était pas dans le dos, mais dans Nairobi. Et c'était pour rendre service. Si on ne peut plus venir en aide à une amie...

Mais bon, Nairobi morte, le problème est règlé. L'équipe est très triste et parvient finalement à neutraliser Gandia, grâce à Tokyo, tandis que de mon côté, je fais évader Lisbonne du tribunal. Marseille la récupère en hélicoptère, et l'emmène... dans la Banque d'Espagne. Je ne sais pas pourquoi, je me suis dit qu'elle serait en sécurité avec 3000 policiers autour d'un bâtiment assiégé. Avec le recul, ce n'était peut-être pas ma meilleure idée. Mais moi aussi j'ai des problèmes : maintenant que j'ai fait fuiter les conditions de détention de Rio (je suis aussi lanceur d'alerte à mes heures perdues), Alicia Sierra a été virée de la police. Alors pour se venger, elle décide de me retrouver, et arrive dans ma base de Tortues Ninja.

La partie 4 se termine alors qu'elle se trouve derrière moi, avec un gros pistolet, et me dit "échec et mat, hijo de p*** !". Et ça, pas besoin d'être très fort en espagnol pour comprendre que ce n'est pas très gentil...

El Profesor, dans la saison 4 de la Casa de Papel, disponible sur Netflix depuis votre box SFR.
El Profesor, dans la saison 4 de la Casa de Papel, disponible sur Netflix depuis votre box SFR. © Netflix

Voilà, maintent vous savez tout, et vous êtes prêts pour nous retrouver dans le volume 1 de la partie 5 de La Casa de Papel. Je vous attends, pour que vous découvriez mon nouveau super plan. Heu, enfin, sauf que cette fois, je n'en ai pas vraiment...

Retrouvez La Casa de Papel sur Netflix, la plateforme de streaming disponible en option chez SFR pour enrichir votre offre Ciné / Séries.

Source : Netflix

El Profesor
El Profesor Braqueur de banques