Martin Fourcade remporte un petit Globe de Cristal à Kontiolahti, en Finlande, le 14 mars 2020.
Sport

La carrière (colossale) de Martin Fourcade en chiffres

Martin Fourcade remporte un petit Globe de Cristal à Kontiolahti, en Finlande, le 14 mars 2020. © JUSSI NUKARI / LEHTIKUVA / AFP

Il aura été difficile de passer à côté du biathlète français durant la dernière décennie, lui qui fait tout simplement partie des plus grands de l'histoire de la discipline. Alors qu'il vient de terminer sa course, prenant officiellement sa retraite sur une dernière victoire en Coupe du Monde ce week-end, SFR Actus revient sur sa grande carrière en quelques chiffres qui parlent d'eux-mêmes.

#13 saisons sur les pistes

Cela fait 13 ans que Martin Fourcade, 31 printemps aujourd'hui, pousse sur ses skis depuis son arrivée sur le circuit professionnel en pleine saison 2007-08. Après quelques tours de piste, le Français s'est vite imposé parmi les gros noms du biathlon, lui qui a rapidement grimpé dans le classement général de Coupe du Monde pour le monopoliser presque entièrement tout au long de la décennie passée. En enchaînant, bien sûr, les médailles et les records…

#5 titres olympiques

S'il est bien une chose que l'on retiendra de Martin Fourcade dans l'Hexagone, c'est cela. Car le biathlète aura maintes fois fait la fierté de la nation lors des trois dernières éditions des Jeux d'Hiver. À Vancouver en 2010, d'abord, où il décroche une première médaille d'argent sur la mass start alors qu'il n'a encore que 21 ans. Un simple tour d'échauffement puisqu'il en remportera ensuite une autre, plus cinq médailles d'or au total entre Sotchi en 2014 et Pyeongchang en 2018. Ce qui fait de lui ni plus ni moins que le Français le plus médaillé des Jeux olympiques, d'été comme hiver.

#11 titres individuels aux Mondiaux

Dans le cadre des Mondiaux, aussi, Martin Fourcade peut se targuer d'un joli record. Un qu'il détient en réalité avec l'autre légende du biathlon, Ole Einar Bjørndalen : grâce à une nouvelle médaille d'or remportée pas plus tard qu'en février dernier aux Championnats d'Antholz-Anterselva en Italie, le Français a en effet égalé le Norvégien sur le nombre de titres récoltés en épreuves individuels — 11. À cela s'en ajoutent deux obtenus en relais et relais mixte. Et c'est sans compter ses 10 médailles d'argent et 5 de bronze, ce qui lui en fait pas moins de 28 au total autour du cou sur cette compétition.

#7 gros Globes de Cristal

Plus impressionnant encore, c'est sa domination au classement général en Coupe du Monde, comme évoqué plus haut. Après s'être inscrit dans le Top 5 dès la saison 2009-10, puis avoir déjà mis les pieds sur la troisième marche du podium à l'issue de la suivante, Martin Fourcade est monté sur la première tout juste un an plus tard, pour ne plus la quitter pendant sept années consécutives. Il a donc remporté 7 gros Globes de Cristal entre 2012 et 2018, devenant cette année-là le biathlète le plus titré de l'histoire — le Français détient en effet un prestigieux trophée de plus qu'Ole Einar Bjørndalen…

#26 petits Globes de Cristal

Qui dit gros Globes dit aussi petits Globes, décernés pour leur part aux vainqueurs des classements par catégorie en Coupe du Monde. Martin Fourcade en a ramené pas moins de 26 chez lui au cours de sa carrière, dont deux encore cette année grâce aux épreuves de sprint et individuelles. Surtout, le biathlète français a réussi quatre fois l'exploit du Grand Chelem, en 2013, 2016, 2017 et 2018, où il a donc non seulement cumulé les petits mais aussi les gros Globes de Cristal.

#83 victoires individuelles en Coupe du Monde

Derrière ces records et ces médailles, ce sont bien évidemment de nombreuses victoires que Martin Fourcade a enchaîné au long de sa carrière. Avec notamment un chiffre, hallucinant : en Coupe du monde le Français est monté au total sur 186 podiums, dont quelque 150 en individuel (auxquels s'ajoutent 25 en relais et 11 en relais mixte). Et combien de fois a-t-il grimpé tout seul sur la première marche ? 83 fois. Le Français a remporté un total de 83 courses individuelles en Coupe du Monde, dont sa toute dernière ce samedi 14 mars à Kontiolahti en Finlande.

Il avait annoncé son départ en retraite la veille et espérait encore arriver une dernière fois en tête du classement général. Finalement, le gros Globe de Cristal lui aura échappé cette année (une nouvelle fois après sa mauvaise passe la saison dernière), quoique à deux petits points seulement de moins que son (autre) grand rival norvégien Johannes Bø… Qu'importe, Martin Fourcade aura quand même eu une dernière occasion de monter tout en haut du podium. Et de quitter le circuit en tant que véritable maître.

Sources : France TV Sport, RTL, Le Monde

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur