SFR Actus
Hardware

MagDart : quand Realme s'inspire de la technologie MagSafe d'Apple

Présentation du chargeur MagDart 15 W. © Realme / YouTube

Pour ne pas dire copie… Ce mardi 3 août, le fabricant chinois a en effet dévoilé son propre système de recharge sans fil magnétique, qui s'accompagne lui aussi d'une panoplie d'accessoires. Présentations.

Il n'aura pas fallu attendre longtemps avant de voir la concurrence s'attaquer à la dernière innovation d'Apple. Car ce n'était qu'en octobre dernier, que la fameuse marque à la pomme dévoilait avec son nouvel iPhone 12 une technologie bien astucieuse et pratique : MagSafe. Un système magnétique qui, grâce à des aimants disposés en cercle à l'intérieur du smartphone, sert à la fois à la recharge sans fil et à faire tenir divers accessoires au dos de l'appareil, en toute sécurité. Une fonctionnalité double qui, sans surprise, a donc vite inspiré d'autres constructeurs.

Croquez dans la pomme chez SFR
Croquez dans la pomme chez SFR

Alors qu'il se murmure qu'OPPO serait sur le coup, c'est finalement Realme qui a dégainé le premier. Les rumeurs l'annonçaient depuis quelques jours, et effectivement, ce mardi 3 août, le jeune fabricant chinois a organisé une grande conférence pour dévoiler à son tour une technologie magnétique, au nom de toute évidence très inspiré : MagDart. Mais la marque, connue pour ses "flagship killers" Realme X50 Pro et le plus récent Realme GT, déjà compatibles avec une recharge rapide appelée SuperDart, n'a pas fait dans la demi-mesure puisqu'elle a présenté elle aussi tout un écosystème qui n'a pas à rougir de ce que propose Apple, au contraire. Divers accessoires d'une part, on y reviendra, puis surtout pas seulement une, mais deux solutions de recharges sans fil.

MagDart, bien plus rapide que MagSafe ?

La première est très similaire au MagSafe du géant californien. De forme ronde et d'une puissance de 15 W lui aussi, ce premier MagDart entend toutefois se démarquer du chargeur estampillé de la pomme croquée. Car s'il reconnaît l'effort d'innovation, estimant qu'il a "amorcé une nouvelle ère de recharge sans fil magnétique", Realme n'a pas hésité à pointer du doigt le vilain défaut du produit Apple : "un temps de charge extrêmement lent". Et d'annoncer que sa solution, presque identique en apparence, serait quant à elle capable de charger à 100% une batterie de 4 500 mAh en tout juste 90 minutes - contre pas moins de 4 heures pour le chargeur sans fil magnétique de l'iPhone 12, doté d'une batterie de moins de 3 000 mAh… Alors que ce MagDart est par ailleurs plus fin, d'une épaisseur de seulement 3,9 mm (contre 5,3 mm), cette vitesse de charge serait rendue possible du fait de la séparation de la bobine et du circuit intégré, deux sources de chaleur. Ce qui permettrait de réduire le risque de surchauffe, et donc de charger à puissance maximale plus longtemps, comme l'a expliqué le constructeur durant sa conférence.

Puis, comme on l'a dit Realme n'a pas fait les choses à moitié, présentant une deuxième solution de recharge sans fil magnétique. Également appelée MagDart, celle-ci se veut encore plus rapide que la première. De forme cette fois carrée, et bien plus imposante, elle serait capable d'atteindre une puissance de 50 W pour recharger à bloc une même batterie de 4 500 mAh en moins d'une heure. Une prouesse réalisée grâce à l'installation d'un ventilateur comme système de refroidissement, d'où l'épaisseur de l'objet, qui se compte en centimètres… Le fabricant chinois estime néanmoins que cette solution serait susceptible d'intéresser les gamers, qui pourraient ainsi poursuivre leur partie de jeu mobile pendant que le smartphone est en charge, sans être dérangé par un câble ni craindre une surchauffe de l'appareil.

Déjà plusieurs accessoires MagDart

Et ce n'est pas tout. Realme ne s'est pas contenté de présenter ces deux chargeurs MagDart lors de sa conférence, mais aussi quelques accessoires compatibles avec cette technologie magnétique. Un portefeuille, une coque et une batterie externe d'une part, à l'image de ce que propose déjà Apple dans son écosystème MagSafe, et un outil cette fois vraiment innovant d'autre part, qui devrait plaire aux influenceurs : une MagDart Beauty Light, soit un système d'éclairage pour sublimer les photos ou vidéos prises en selfie, qui s'accrochera donc directement au dos du smartphone. Ce qui nous amène au dernier point. Car c'est bien beau tout cela, mais la question est maintenant de savoir quel appareil bénéficiera effectivement de cette technologie aimantée ?

Eh bien la marque chinoise a bien prévu son coup, puisqu'elle en a profité pour annoncer son prochain modèle de choc : le Realme Flash, ainsi présenté comme "le premier téléphone Android avec recharge sans fil magnétique". Alors que le Realme GT pourra également bénéficier de cette technologie grâce à la coque prévue à cette effet, le constructeur n'a toutefois pas donné davantage de détails pour le moment. Il faudra certainement patienter jusqu'à la présentation officielle de son prochain fleuron pour connaître la date de sortie, à la fois du smartphone et de tous ces produits MagDart, ainsi que leur prix… Et l'on ne serait pas étonné de voir, d'ici là, d'autres marques présenter leurs propres solutions de recharge sans fil et autres accessoires aimantés...

En attendant, vous pouvez déjà retrouver celle qui a ainsi inauguré cette nouvelle ère magnétique, la technologie MagSafe, sur la boutique SFR. Alors que vous y trouverez non seulement le chargeur mais aussi des coques compatibles, cela va sans dire qu'avant de craquer pour ces accessoires il vous faut un iPhone 12 compatible… Toute la série, du mini au Pro Max, est évidemment elle aussi disponible chez SFR.

Sources : Realme, 01 Net, Frandroid

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice