SFR Actus
Internet

Comment vérifier si quelqu'un utilise votre WiFi ?

Voici comment vérifier quels appareils ont accès à votre Wifi © A_stockphoto / Shutterstock

Vous avez remarqué un ralentissement de votre connexion internet, ou de fréquentes pertes de connexion ? Cela peut venir de connexions indésirables sur votre WiFi. Voici comment vérifier que personne ne se connecte illégalement à votre réseau, au cas où vous rencontriez ces problèmes, ou juste pour avoir l'esprit tranquille...

En matière d'Internet, il n'y a rien de plus pénible que voir sa connexion être ralentie, ou même coupée, alors qu'on est en plein milieu d'une tâche importante, aussi bien professionnellement (surtout avec le télétravail décuplé au cours des derniers mois) qu'en termes de loisirs (une partie en ligne interrompue par un problème de connexion, le cauchemar des gamers). Si l'explication peut parfois être technique (interférences, canal saturé...), il peut également arriver que son réseau WiFi soit occupé par des appareils qui n'ont rien à faire là. Explications, propositions, solutions.

Les principaux signes annonciateurs de la présence de "squatteurs de WiFi" est le ralentissement de la connexion, ou même des coupures inopinées. Surtout si vous avez la fibre, ou encore la SFR Box 8 bénéficiant du WiFi 6, et donc d'une couverture ultra-performante. Si le WLAN (réseau local sans fil) a toujours son voyant allumé alors qu'aucun de vos appareils domestiques n'est connecté au réseau, alors c'est qu'il y a sans doute un petit malin qui a trouvé le moyen de se connecter à votre réseau Wifi. Malheureusement pour lui, il existe des moyens efficaces de vérifier quels appareils sont connectés à une box, et des solutions pour renforcer la sécurité de votre équipement. Ça tombe bien, en octobre, c'est le mois de la cybersécurité !

Pourtant, en utilisant comme code d'accès au WiFi le mot de passe configuré par défaut (vous savez, celui écrit en tout petit sur le boîtier, qui ressemble en général à quelque chose comme kghdudbn24ejejnddzyet), on pourrait penser qu'il soit impossible à retrouver. Mais il existe des logiciels malveillants spécialisés pour pirater le WiFi, en décryptant les mots de passe des box à proximité. Mais avant de changer le code ou le nom de la connexion, on peut déjà vérifier si il y a bien des squatteurs de WiFi sur la ligne. Des logiciels gratuits en ligne existent, comme Wireshark, Zenmap ou Angry IP Scanner, compatibles avec Windows, Linux et Mac. Il y également Microsoft Network Monitor et Wireless Network Watcher, mais ceux-ci ne fonctionnent que pour Windows. Ces logiciels sont assez simples d'utilisation (parfois uniquement en anglais), mais il y a encore plus simple.

Comment sécuriser votre WiFi

Depuis votre domicile, donc en étant connecté à la box éventuellement assaillie par de vilains squatteurs de WiFi, ouvrez votre navigateur internet (Chrome, Internet Explorer, Safari, Mozilla Firefox...) et tapez 192.168.1.1 (ou 192.168.0.1. selon les opérateurs) dans la barre d'adresse, et non pas dans le moteur de recherche. Attention, cela ne fonctionne pas en WiFi, il faut impérativement relier votre ordinateur par câble à la box. Cela permettra d'ouvrir votre interface d'administration, en vous demandant de saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe. Une fois connecté, vous pouvez alors voir une liste de tous les appareils connectés à votre connexion Internet, et leurs adresses IP. Si un ou plusieurs noms d'appareils ne vous appartiennent pas, alors c'est bien que quelqu'un a piraté votre WiFi. C'est le moment d'arroser l'arroseur, ou plutôt de couper l'eau du tuyau d'arrosage...

Toujours à partir de cette page, vous pouvez en effet changer votre mot de passe. Comme d'habitude, nous vous recommandons d'en choisir un le plus compliqué possible, en utilisant les astuces données dans notre article spécial mot de passe. Pour davantage de sécurité, vous pouvez également reconfigurer votre routeur pour ne permettre l'accès qu'aux adresses MAC choisies (aucun rapport avec les ordinateurs d'Apple, les adresses MAC sont des identifiants des périphériques qui ne changent jamais, contrairement aux adresses IP). Autre astuce pour une sécurité optimale : renommer ou carrément masquer votre connexion. Toujours en passant par l'interface administration grâce au code 192.168.1.1 dans la barre d'adresse, rendez-vous dans le menus SSID, Wireless (WLAN) ou Paramètres avancés (selon la box). Vous pouvez alors changer le nom de votre connexion WiFi, ou même la masquer, afin que plus personne ne puisse la voir, et donc chercher à y avoir accès.

En cas de doute, n'hésitez pas à non plus à contacter le service client SFR, joignable du lundi au samedi, entre 8h et 22h, au 1023. Et pour encore plus de sécurité, SFR propose SFR Sécurité, un garde du corps numérique garantissant une navigation sécurisée, la protection contre le vol de données et un antimalware qui protège des applications et logiciels malveillants.

Source : SFR

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur