SFR Actus
Après le Wi-Fi 6, vient le Wi-Fi 6E !
Internet

Qu'est-ce que le Wi-Fi 6E ?

Après le Wi-Fi 6, vient le Wi-Fi 6E ! © rukawajung / Adobe Stock

Alors que le Wi-Fi 6 est en train de se démocratiser en France, une nouvelle norme fait son apparition : Wi-Fi 6E. De quoi s'agit-il ?

Les différentes normes wifi sont aussi mouvantes qu'un banc de sable dans Indiana Jones. 802.11a, 802.11b, 802.11g, 802.11ax... Derrière ces appellations barbares et pour le moins incompréhensibles, se cachent en réalité les dernières innovations en matière de réseau sans-fil.

La dernière en date, c'est le Wi-Fi 6 ! Il était arrivé pour la première fois en France en août 2019 et avait été innové par SFR avec sa SFR box 8. La promesse d'un réseau qui défie toutes les attentes en termes de rapidité, d'une connexion mieux distribuée, mieux répartie et sans accroc.

Mais voilà maintenant qu'on nous parle de Wi-Fi 6E. S'agit-il d'une version bon marché comme les Samsung Galaxy S10e ? Ou avons-nous plutôt un "E" pour exceptionnel ? On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur ce terme mystérieux.

Le Wi-FI 6E : une histoire de bandes passantes

Jusqu'ici, le Wi-Fi 6 exploitait les bandes passantes allant de 2,4 GHz à 5 GHz. Maintenant, le Wi-Fi 6E peut en plus fonctionner sur la bande 6 GHz. C'est du charabia pour vous ? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer. La bande passante, c'est le tuyau qui amène internet jusque chez vous et qui permet aux informations de circuler. Si l'on imagine que ce tuyau est celui de l'arrivée d'eau, qu'il est tout petit et que tout le monde prend sa douche en même temps, alors vous n'aurez que quelques gouttes d'eau pour vous laver. Avec internet, c'est pareil. Il faut donc que le tuyau soit le plus gros possible pour fournir le débit nécessaire sans que personne ne manque.

Pour revenir au Wi-Fi 6E, il bénéficie d'une bande passante de 6 GHz, il est donc plus gros et pourra transporter encore plus de données et donc garantir un débit du tonnerre avec des temps de latence moindres. En pratique, cela signifie des téléchargements et chargements plus rapides, ainsi que plus d'appareils connectés sans que cela impacte la qualité du réseau. À titre d'exemple, il est utilisé par les systèmes de contrôle des trains, les communications par satellite et la radioastronomie (observation du ciel par ondes radio). C'est donc plus qu'un gage de bonne qualité.

Comme le Wi-Fi 6E vient tout juste d'être annoncé par la WiFi Alliance, ce n'est pas encore pour tout de suite. La Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications doit rendre son rapport sur cette nouvelle norme en juin 2020 pour harmoniser l'utilisation du Wi-Fi 6E. Il n'arrivera donc pas chez nous avant fin 2020, voire 2021.

Sources : 20 minutes, Numerama, Frandroid, Phonandroid, Ariase

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur