SFR Actus
Smartphones

Comment Apple et Google vont démocratiser les cartes eSIM

D'ici 2025, les appareils compatibles avec les cartes eSIM devraient augmenter de 180% © Fit Ztudio / Shutterstock

Un peu comme les cartes téléphoniques (et les cabines qui allaient avec) ont disparu avec l'arrivée des téléphones portables, les cartes SIM sont-elles en train de vivre leurs dernières années ? C'est sans doute ce à quoi il faut se préparer, avec le développement des cartes eSIM, que Google et Apple vont rendre encore plus populaires prochainement.

Les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître les cartes téléphoniques, des cartes à puce, au même format que les cartes bancaires, qui étaient utilisées dans les cabines téléphoniques pour appeler, selon un montant apparaissant sur l'écran de la cabine.

Cette pratique a disparu avec l'arrivée dans toutes les poches des téléphones portables, pour lesquels il était toutefois toujours question de cartes. Les cartes SIM sont en effet ces petites cartes dotées d'une puce, fournies par son opérateur, que l'on insère dans les téléphones pour pouvoir émettre et recevoir les appels et messages. C'est à cette carte SIM que son numéro de téléphone est rattaché. Ces dernières années, son format a déjà changé, avec la multiplication des cartes micro SIM et nano SIM, plus petites. Mais un autre format est de plus en plus courant : la carte eSIM, virtuelle, qui permet d'associer son smartphone à son numéro de téléphone sans avoir besoin d'insérer une puce physique à l'intérieur. Le nombre d'appareils compatibles avec les cartes eSIM serait de 1,2 milliard en 2021, mais devrait passer en 2025 à ... 3,4 milliards !

Comme souvent en matière d'innovation, Apple a été leader, les iPhone accueillant les cartes eSIM depuis l'iPhone XS, en 2018. Depuis, chaque modèle de la marque à la pomme est compatible avec ce nouveau format virtuel, dont l'un des principaux avantages est de pouvoir gérer plusieurs lignes depuis un même téléphone, sans avoir besoin de changer de puce. Google n'est pas en reste, puisque la firme a également rendu ses smartphones compatibles avec l'eSIM, et ce depuis le Google Pixel 3a. C'est ainsi que les deux marques américaines boostent ce marché d'un nouveau genre, surtout avec les très bonnes ventes de l'iPhone 12. Selon une étude du cabinet Juniper Research, le nombre d'appareils compatibles devraient ainsi passer de 1,2 milliard en 2021 à 3,4 milliards en 2025. Soit une augmentation de 180%, qui semble confirmer l'abandon de la carte SIM physique que l'on connaît, à la faveur de sa petite sœur numérique.

Tous les constructeurs se mettent à l'eSIM

Une montée en puissance de la carte eSIM s'explique également par sa présence dans les montres connectées (Apple Watch, Galaxy Watch...), mais aussi dans les derniers smartphones d'autres grands constructeurs, rendus eux aussi compatibles avec ce nouveau format. Le géant coréen Samsung l'applique en effet depuis son Galaxy S20, en 2020, ou la firme chinoise Huawei depuis la série P40. Si pour l'instant, la carte eSIM a été embarquée sur des modèles uniquement haut de gamme, on sait bien qu'en téléphonie, les innovations dont bénéficient d'abord les smartphones les plus chers finissent toujours par arriver sur les appareils plus abordables. Voici donc pourquoi au cours d'ici 2025, la fameuse opération, parfois digne d'une partie de Docteur Maboul, consistant à insérer sa carte SIM (et encore, il y a quelques années, il falait carrément démonter le capot du téléphone pour la glisser sous la batterie) pourrait bientôt devenir obsolète. Et les fentes latérales destinées à accueillir les cartes SIM ne seront plus qu'un lointain souvenir. Mais aussi un gain de place dans les smartphones, pour de futures innovations ?

La carte eSIM déjà disponible chez SFR

Pour rappel, SFR amis l'option eSIM en place depuis le 14 janvier 2020 , avec des frais de service de 10 euros. Pour l'activer, il faut se rendre sur l'application SFR & Moi ou dans son Espace Client, et choisir la carte SIM virtuelle dans Commander une carte SIM. Après validation de la commande, un mail est envoyé pour finaliser l'opération, grâce à un QR code qui permettra d'activer cette nouvelle carte virtuelle. Plus d'informations sur SFR Assistance.

Retrouvez les smartphones et appareils compatibles avec la carte eSIM sur la boutique en ligne de SFR.

Source : Phonandroid

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur