Martin Scorsese à l'avant-première de The Irishman au MoMA en octobre 2019.
Cinéma

Scorsese : pourquoi il n'y a pas plus de femmes dans ses films ?

Martin Scorsese à l'avant-première de The Irishman au MoMA en octobre 2019. © Lars Niki / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Après son incompréhensible guérilla menée contre les films Marvel, Martin Scorsese se tire une balle dans le pied en pleine session de questions/réponses avec des journalistes à Rome.

Rien ne va plus avec Martin Scorsese. Interrogé par le magazine Empire, le célèbre réalisateur envoyait une lourde pique à Marvel, dont les films dominent lourdement le box-office ces dernières années. "Je ne les regarde pas. J'ai essayé, vous savez. Mais ce n'est pas du cinéma. Honnêtement, ce à quoi je les rapproche le plus, aussi bien faits soient-ils, avec des acteurs donnant le meilleur d'eux-mêmes dans ces circonstances, ce sont les parcs d'attractions", assénait ainsi Scorsese.

Il n'aura donc pas fallu longtemps pour que la polémique enfle. Samuel L. Jackson, James Gunn, Robert Downey Jr. ou encore Joss Whedon prennent tour à tour la parole pour s'opposer au réalisateur. Lui-même rejoint dernièrement par un grand ponte du cinéma, Francis Ford Coppola qui avait été beaucoup plus dur au Festival Lumière à Lyon : "Je dirais même que Martin Scorsese a été très indulgent dans ses propos, car moi je qualifierais ces films d’abjects."

Une polémique qui occulte très largement la promotion de son film The Irishman, qui sera bientôt disponible sur Netflix. Et ça ne s'arrête pas là.

Et les rôles féminins chez Scorsese, alors ?

Il semblerait que Martin Scorsese n'ait pas fini de se faire de la mauvaise presse. De passage en Italie pour le Rome Film Fest, le réalisateur enchaîne les déclarations polémiques. Après avoir terminé d'évoquer Marvel, lui permettant enfin de se concentrer sur sa propre filmographie, c'est la douche froide.

Un journaliste l'a interrogé sur l'absence de rôles féminins forts dans ses films, bien souvent dominés par des hommes. C'est un Martin Scorsese agacé qui lui répond : "Non. Ce n’est même pas un argument valide. Ce n’est pas valable. Il faut remonter aux années 1970... C’est une question qui m’a suivi toutes ces années. Je suis vraiment supposé écrire des rôles féminins ? Si l’histoire n’implique pas de femmes, alors en imposer une sera une perte de temps pour tout le monde. Mais si au contraire le récit nécessite la présence d’un personnage féminin, alors pourquoi pas ?"

Il semblerait en effet que son dernier film n'ait pas vraiment nécessité la présence de personnages féminins. Dans la bande-annonce, sur 2 minutes et 23 secondes, la gent féminine ne cumule que dix secondes de temps de présence à l'écran et aucune d'elle ne parle. The Irishman sortira le 27 novembre prochain, sur Netflix.

Sources : Empire, Allociné, Première, Indie Wire

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur