SFR Actus
France

Découvrez une chanson inédite de… Daniel Balavoine

Daniel Balavoine lors d'une émission de radio "Studio 1" sur Europe 1, à Paris, le 1er février 1984. © STAFF / AFP

Près de 35 ans après sa disparition, le célèbre chanteur et auteur-compositeur français est de retour sur les ondes avec un morceau jamais entendu auparavant. Découvrez J’étais devenu un homme, une jolie ballade folk chantée à la guitare, qui figurera prochainement au sein d’une édition intégrale...

Le 14 janvier prochain marquera un bien triste anniversaire, celui des 35 ans de la mort de Daniel Balavoine, emporté à 33 ans dans un accident d’hélicoptère alors qu’il réalisait une action humanitaire en marge du Paris-Dakar.

Depuis, seuls deux singles posthumes du chanteur sont parus en 1986, en tant que derniers extraits de son ultime album studio, Sauver l’amour : le titre du même nom puis Aimer est plus fort que d’être aimé. Contrairement à de nombreuses légendes, comme Johnny Hallyday, George Michael ou encore Whitney Houston, il ne semblait en effet pas y avoir de chansons "oubliées" de Daniel Balavoine. Jusqu’à aujourd’hui…

C’est bel et bien un morceau totalement inédit du célèbre auteur-compositeur qui vient d’apparaître sur la Toile, resté longtemps perdu dans ses archives avant d’être ainsi partagé par la maison de disque Universal sur sa chaîne officielle YouTube le 22 octobre dernier. Accompagnée seulement de quelques guitares, sur un air délicieusement folk, la voix du chanteur résonne à nouveau, le temps de 2 minutes et 30 secondes à peine, dans J’étais devenu un homme.

Cette ballade, Daniel Balavoine l’avait écrite en 1977 dans le cadre de son deuxième opus, Les Aventures de Simon et Gunther. Les fans se souviendront de cet album-concept, racontant l’histoire de deux frères séparés par le Mur de Berlin, ainsi paru dans les bacs alors que l’artiste n’avait que 25 ans. C’est d’ailleurs avec le single issu de celui-ci, Lady Marlène, qu’il connaît son premier succès, lui valant notamment l’attention d’un certain Michel Berger, qui l’embauche dès lors pour incarner l’illustre Johnny Rockfort de Starmania

L’intégrale de Balavoine bientôt dans les bacs

Inadaptée pour Les Aventures de Simon et Gunther, J’étais devenu un homme avait donc été écartée de l’album à l’époque, et n’avait même jamais été finalisée. La chanson était depuis complètement tombée aux oubliettes, et n’aurait sans doute jamais refait surface si ce n’était pour un travail de longue haleine, entrepris dans le cadre d’une intégrale prévue à l’aube des 35 ans de la disparition du chanteur... Bruno Haye, le directeur artistique du catalogue de Daniel Balavoine au sein du label Pantéhon d’Universal, raconte au Parisien :

"Pour préparer cette nouvelle intégrale, avec les enfants du chanteur et Andy Scott (son ingénieur du son historique, ndlr), nous avons repris les bandes multipistes de ses disques, c’est-à-dire l’enregistrement de tous les instruments. C’est assez rare car il n’y a que deux magnétos en France qui permettent de lire ces bandes. Et pendant le confinement, j’ai découvert cette chanson cachée. Je ne la connaissais pas, j’ai demandé à Andy Scott… Il ne l’avait pas mixée à l’époque et l’avait complètement oubliée."

J’étais devenu un homme figurera ainsi en tant que titre inédit phare de cette (vaste) intégrale, dont la sortie a été annoncée pour le 4 décembre prochain. Entièrement composée de chansons renumérisées en haute définition, elle parcourra tout le répertoire du défunt chanteur, de ses débuts timides donc au tube phénoménal que fut L’Aziza, en passant bien sûr par tous ses autres succès comme Mon fils ma bataille ou Je ne suis pas un héros. Et pas que.

En plus des huit albums studio de Daniel Balavoine, les deux coffrets de 16 CD (ou 9 vinyles) comprendront des live, des titres rares de Starmania, la BO du film Alors… Heureux ? qui n’était jamais parue sur disque auparavant, entre autres surprises comme ce titre en espagnol qui ne figurait quant à lui que sur un 45 tours au Mexique… Cerise sur le gâteau : cette belle collection musicale sera accompagnée d’un livret de 48 pages, illustré avec quelques rares photos. De quoi ravir tous les fans nostalgiques du chanteur.

En attendant de retrouver l’intégrale de Daniel Balavoine, le 4 décembre prochain dans les bacs, vous pouvez dès à présent écouter J’étais devenu un homme parmi le répertoire de l’artiste sur Napster ou Deezer. Des plateformes de streaming musicales accessibles avec un abonnement SFR.

Sources : Le Parisien, RTL

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur