SFR Actus
Football

Lionel Messi, de Barcelone à Paris ?

Lionel Messi célèbre un but contre le Real Madrid, le 23 avril 2017 au stade Santiago Bernabeu © PictureAlliance / Icon Sport

Incroyable. Alors qu'il passait le plus bel été de sa carrière, remportant enfin un trophée avec la sélection argentine, Lionel Messi a appris hier qu'il ne pourrait pas prolonger dans son club de toujours, le FC Barcelone. Une annonce choc et historique qui a déclenché les larmes des supporters du Barça, et les espoirs de ceux du PSG ou de Manchester City. Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'un des meilleurs joueurs du monde est disponible gratuitement...

"Dernière minute : Lionel Messi ne sera plus lié au FC Barcelone".

Jeudi 5 août, 19h46. La nouvelle que personne n'attendait vraiment tombe sur le compte Twitter officiel du FC Barcelone. Alors que le joueur et son club étaient tombés d'accord sur une prolongation de contrat, le plus célèbre des numéros 10 a appris que pour des raisons économiques de dernière minute, son éternelle histoire d'amour avec la cité catalane touchait à sa fin. De la plus cruelle des manières. Parce que parti comme c'est parti, une des plus grandes légendes du football risque de quitter le Barça sur un simple communiqué, sans ovation dans un stade rempli, un dernier match ou quoi que ce soit. À moins que...

RMC Sport + Amazon Prime Video à 14€/mois
RMC Sport + Amazon Prime Video à 14€/mois

Lionel Messi est libre. Et il n'aura fallu que quelques secondes à ses courtisans pour se manifester. Un peu comme les garçons et les filles qui guettent le statut de leur ex ou de leur crush sur Facebook, pour envoyer un petit MP dès qu'il passera de "en couple" à "célibataire". Juste après l'incroyable annonce, les rumeurs ont commencé à circuler sur la future destination de Lionel Messi. Étant donné ses "petites" exigences salariales (on parle de 71 millions d'euros en 2020), seuls 2 clubs semblent avoir les épaules, et surtout les comptes en banque, assez solides pour lui proposer un contrat de ce type : le PSG et Manchester City. Problème pour le club anglais, quelques heures avant, il a déboursé 117 millions d'euros (nouveau record pour la Premier League) pour s'offrir Jack Grealish, qui s'est également emparé du numéro 10. S'il avait eu l'information quelques heures avant, Pep Guardiola aurait peut-être donné priorité à son ancien protégé...

Une photo de vacances, ou une réunion de travail ?

Et Manchester City, bien loin de son procès pour non-respect du fair-play financier de... 2020, ne compte pas s'arrêter là, puisque l'autre objectif est de recruter Harry Kane, pour une somme estimée à 170 millions d'euros. Même si Messi est libre de tout contrat et donc gratuit, ça commencerait à faire beaucoup. Surtout que son salaire est incroyablement élevé. Manchester City ne semble donc pas une destination impossible, mais il ne s'agit certainement pas de la plus facile. Surtout qu'à 34 ans, l'exigeante Premier League pourrait être un défi trop compliqué à relever pour l'Argentin. L'autre hypothèse, la plus probable, c'est bien entendu le PSG. Surtout que la veille de l'annonce choc de la non-prolongation, cette photo a été postée sur les réseaux sociaux :

Lionel Messi pose donc en compagnie de son ami Neymar, avec qui il a toujours eu envie de rejouer (il insistait pour le faire revenir à Barcelone), ses compatriotes Paredes (déguisé en Petit Nicolas) et Di Maria, avec qui il vient de remporter la Copa America, et Verratti. Il n'en fallait pas plus pour lancer la rumeur de son arrivée imminente au PSG, d'autant plus que selon certains journalistes, peu après le rendez-vous infructueux avec le FC Barcelone, Messi aurait appelé un autre compatriote argentin : Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG. Ça commence à faire beaucoup, et tous les supporters du PSG, après les arrivées de Ramos, Hakimi, Donnarumma et Wijnaldum, et avec Mbappé toujours présent, ont maintenant l'impression de vivre une partie de FUT sur FIFA dans la vraie vie.

La faute à pas de sous

Mais comment en est-on arrivé là ? Ce vendredi à 11 heures, le président du FC Barcelone, Joan Laporta, donnait une conférence de presse pour expliquer cet incroyable revirement. Il n'a pas hésité à pointer du doigt la gestion catastrophique de l'ancienne direction, qui a laissé le club avec une masse salariale correspondant à 110% des revenus du FC Barcelone. Même si Messi avait visiblement accepté de baisser drastiquement son salaire, les conditions économiques exigées par la Liga, la ligue espagnole, ne permettaient pas de signer ce nouveau contrat. Pour prolonger Messi, il fallait alléger la masse salariale et générer des revenus. Mais le Barça a encore beaucoup de joueurs indésirables sur les bras, et certains coûtent très cher en salaire: Griezman (36 millions d'euros par an), Coutinho (25 millions), Pjanic (16,3 millions) ou encore Umtiti (12,8 millions). La Liga a bien proposé une solution qui aurait rapporté 270 millions au FC Barcelone, mais pour cela, le club catalan aurait dû renoncer à 10% de ses droits TV pendant 50 ans, et signer une clause indiquant qu'il ne tenterait plus de rejoindre le projet de Super League. Laporta a donc dû prendre une décision, sans doute une des plus dures de sa carrière :

Faut-il y voir un ultime coup de bluff de la part de la direction catalane ? Le manque à gagner pour le championnat espagnol, qui perdrait énormément en attractivité avec le départ de son meilleur joueur, pourrait-il inciter la Liga à revoir ses conditions ? Tout est encore possible dans ce feuilleton de l'été que l'on n'attendait pas vraiment. En attendant, pour bien se rendre compte à quel point Lionel Messi est une légende du FC Barcelone, retour sur sa carrière en quelques chiffres :

  • 35 trophées remportés
  • 6 Ballons d'Or (record)
  • 672 buts marqués (record)
  • 778 matches disputés (record)
  • 4 Ligue des Champions
  • 10 Liga
  • 7 Coupes du Roi
  • 8 Supercoupes d'Espagne
  • 3 Supercoupes d'Europe
  • 3 Coupes du Monde des Clubs
  • 8 fois meilleur buteur de Liga (dont 5 fois de suite)

Pour lui rendre hommage, le FC Barcelone a publié une vidéo revenant sur ses plus belles actions. Le plus triste, c'est qu'à la base, celle-ci était sûrement prévue pour fêter son nouveau contrat...

Alors, quel futur pour Messi ? Un revirement et un nouveau contrat à Barcelone ? Le PSG ? Manchester City ? Un club américain en MLS ? Dans tous les cas, il sera toujours possible de le voir jouer, grâce à la super offre regroupant RMC Sport + beIN SPORTS + Amazon Prime Video, pour avoir accès à tous les championnats européens et toutes les compétitions européennes, pour seulement 24,99 euros par mois, au lieu de 39,98 euros. Engagement de 12 mois.

Sources : RMC Sport, L'Équipe, So Foot

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur