Votre panier est vide
News

Nos smartphones deviendront-ils bientôt des "satphones" ?

La connexion satellitaire permet de rester connecté partout, même les coins les plus reculés de la planète non couverts par le réseau terrien... © FluxFactory / Getty Images

La connexion par satellite est déjà disponible sur les iPhone 14 d'Apple, de même que sur les nouveaux Mate 50 de Huawei, et devrait arriver sur de nombreux autres smartphones haut de gamme Android d'ici la fin de l'année. Lumière sur cette nouvelle technologie ainsi prête à se démocratiser dans le milieu de l'industrie mobile.

La connexion par satellite gagne du terrain. On le sait, c'est notamment Apple qui a lancé cette fonctionnalité, disponible sur toute la gamme des iPhone 14 depuis le 13 décembre dernier en France via la mise à jour iOS 16.1. Alors que cette nouveauté a été conçue pour les cas d'urgence, permettant d'alerter les secours même dans les zones non couvertes par le réseau cellulaire ou wifi, la firme de Cupertino n'est en réalité pas la seule à s’être intéressée à cette nouvelle technologie, qui pourrait bien devenir un nouveau standard dans le rayon des smartphones haut de gamme.

S'il a moins fait parler de lui, il faut savoir que c'est un constructeur chinois qui a à vrai dire dégainé le premier, à quelques heures près, ayant clairement tenté de couper l'herbe sous le pied de la marque à la pomme... Le 7 septembre dernier, soit le même jour que la fameuse Keynote d'Apple qui a levé le voile sur les iPhone 14, Huawei a présenté de son côté ses nouveaux fleurons Mate 50 et Mate 50 Pro, eux aussi dotés d'une connectivité par satellite. Si l'on peut déplorer en revanche que ces modèles soient toujours dépourvus des services Google, la bonne nouvelle c'est que la technologie devrait également arriver sur bon nombre de smartphones haut de gamme Android d'ici la fin de l'année.

Pour cause : la société Qualcomm, productrice des puces pour mobile qui font référence dans l'industrie, a elle aussi récemment présenté sa solution dédiée. Lors du CES de Las Vegas, le constructeur américain a en effet levé le voile sur une fonctionnalité baptisée “Snapdragon Satellite”, intégrée à la nouvelle puce Snapdragon 8 Gen 2. Celle-ci sera ainsi disponible sur de nombreux modèles haut de gamme attendus en 2023, à commencer a priori par le prochain Samsung Galaxy S23, mais aussi les nouveaux Xiaomi 13 ou encore les futurs OPPO Find X6.

La connexion par satellite pour rester en contact avec ses proches ?

Vous l'aurez compris, la connexion par satellite arrive sur nos smartphones, pour nous permettre de contacter les services d'urgence même dans les zones les plus reculées, sans aucun accès au wifi ou au réseau cellulaire... Mais pas seulement. Là où les modèles Android compatibles vont en tout cas se distinguer des iPhone 14, c'est que la solution "Snapdragon Satellite" de Qualcomm permettra non seulement de contacter les secours, mais aussi de communiquer par messages avec ses proches.

Par ailleurs, comme le note L'Éclaireur Fnac, le fabricant de puces américain n'est pas le seul à développer cette nouvelle technologie pour smartphones puisque son grand concurrent, Mediatek, prévoit lui aussi de lancer un service satellitaire cette année. Ainsi peut-on espérer en finir, dans un avenir proche, avec les problèmes de réseau grâce à la connexion par satellite. Quand nos smartphones deviendront des "satphones"...

Sources : L'Éclaireur Fnac, 01 Net, Les Échos

La Rédac'
La Rédac' Rédacteur