Kylo Ren pourrait définitivement basculer du côté obscur de la Force...
Cinéma

Star Wars IX : une théorie sur Kylo Ren confirmée par J.J. Abrams

Kylo Ren pourrait définitivement basculer du côté obscur de la Force... © Walt Disney Studio Motion Pictures

C'est bientôt la fin. Après trois trilogies et des aventures épiques, la saga des Skywalker s'apprête à livrer son ultime chapitre, dans le très attendu neuvième épisode de Star Wars. En attendant le film et toutes les réponses aux questions encore posées, les théories de fans se multiplient. Et tombent parfois juste...

En avril, le premier teaser de Star Wars : L' Ascension de Skywalker était enfin dévoilé. On y découvrait Rey affronter un TIE Fighter (sans doute piloté par Kylo Ren) sur une planète désertique, Finn, Poe ou BB-8 de retour, ainsi que ce bon vieux Lando Calrissian aux commandes du Faucon Millénium. Mais un détail avait attiré l'attention des plus observateurs...

Je suis ton grand-père

En effet, dans cette bande-annonce on pouvait également voir le casque de Kylo Ren être réparé dans les mains d'une créature inconnue. Quand on avait découvert celui qui s'appelle en réalité Ben Solo dans Star Wars : Le Réveil de la Force, on avait pu constater qu'il était plutôt obsédé par son grand-père, le vilain le plus connu de la galaxie à la respiration hésitante : Dark Vador ! Au point de lui piquer un peu son style, en s'habillant tout en noir, avec une cape et donc un casque permettant d'impressionner ses adversaires. Bien qu'il l'ôte régulièrement dans le film, cet accessoire est clairement un élément clef de la personnalité de ce nouveau personnage.

Mais dans Star Wars : Les Derniers Jedi, le vilain joué par Adam Driver explose son fameux casque, dans un accès de rage typique de Kylo Ren, c'est-à-dire digne d'un adolescent à qui on a demandé de ranger sa chambre. Fini de se cacher, le personnage semble évoluer et avancer - littéralement- à visage découvert. La preuve un peu plus tard dans le même film, quand il prend le pouvoir au détriment du leader suprême Snoke, finalement découpé comme une vulgaire dinde de Noël. Pourtant, un film plus tard, le casque est de retour. Pourquoi, comment, quelle heure est-il ? Un début de réponse a été apportée par une théorie, que J.J. Abrams, le réalisateur en personne, a ensuite confirmé !

Encore plus en rouge et noir que Jeanne Mas

Dans le teaser, on voit que le casque est réparé mais conserve ses "cicatrices", les endroits où il a été endommagé apparaissant en rouge. Cette technique a été identifiée par des fans comme le Kintsugi (ou Kintsukuroi), un art japonais signifiant "réparation en or". Comme son nom l'indique, cette méthode permet la réparation de porcelaine ou céramiques brisées, à l'aide de laque saupoudrée de poudre d'or. Plutôt classe. Surtout que cette méthode a un autre but que de mettre des paillettes dans la vie des gens. Elle permet de prendre en compte le passé d'un objet et de souligner les accidents qu'il a pu connaître au cours de son existence.

Dans une interview accordée au magazine EMPIRE, J.J. Abrams, réalisateur et producteur de Star Wars : L'Ascension de Skywalker, a non seulement confirmé que cette réparation était bien inspirée du Kintsugi, mais également que l'objet allait avoir une signification importante quant à la suite du développement de Kylo Ren :

Montrer Kylo Ren masqué mais aussi fracturé est une chose totalement intentionnelle. C’est comme ce processus japonais consistant à prendre et à réparer des céramiques, et la façon dont les cassures définissent en quelque sorte la beauté de la pièce autant que l’original. Aussi fracturé que soit Kylo Ren, le masque en devient une représentation visuelle. Il y a là quelque chose qui raconte son histoire. Son masque ne le cache pas et son comportement est révélé.

Une déclaration qui semble bien conforter l'idée du conflit intérieur qui ronge Kylo Ren, partagé entre les deux côtés de la Force et dont la relation étrange avec Rey devrait être encore plus importante dans le dernier volet de la saga.

Annuler les événements du film précédent ?

À moins que le casque ne soit là pour une autre raison : rassurer les fans. Star Wars : Les Derniers Jedi a été très critiqué pour les libertés prises par Rian Johnson dans le scénario et le traitement des personnages (notamment Luke Skywalker et Rey). Par exemple, alors que les origines de Rey avaient été balayées d'un revers de sabre laser, les dernières interviews des scénaristes promettent que l'on va finalement apprendre d'où elle vient. Et quand le destin de la galaxie lointaine, très lointaine, semblait ne plus appartenir qu'au même groupe de personnages, le prochain film fait revenir des anciens comme Lando Calrissian ou même... Palpatine !

On peut donc se demander si en réparant un objet qui avait été cassé dans Les Derniers Jedi, il ne faudrait pas y voir une volonté de J.J. Abrams, et/ou de Disney, de vouloir refaire ce qui a été défait et de recoller les morceaux ?

Bon, encore combien de dodos avant le 18 décembre et la sortie de Star Wars : L'Ascension de Skywalker ?

Sources : Planète Star Wars, Empire Online

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur