SFR Actus
Sport

UFC : revivez l'incroyable KO de Ngannou sur Miocic

Francis Ngannou, nouveau champion des poids lourds de l'UFC après sa victoire contre Stipe Miocic, le dimanche 27 mars 2021 à Las Vegas © SUSA / Icon Sport

Le choc entre Francis Ngannou et Stipe Miocic, dans la nuit de samedi à dimanche sur RMC Sport, a tenu toutes ses promesses, le Camerounais devenant grâce à un enchaînement fulgurant le premier champion africain des poids lourds à l'UFC. Revivez sa sublime victoire en images.

C'est une date qu'il avait dû entourer sur son calendrier, même celui de son smartphone (et tant pis pour l'écran) : dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 mars 2021, pendant que la France passait à l'heure d'été, Francis Nagnnou voulait lui remettre les pendules à l'heure. Et goûter au doux parfum de la revanche...

Flasback. Le 21 janvier 2018 à Boston, l'Américain Stipe Miocic et Francis Ngannou, alors étoile montante chez les poids lourds de l'UFC (un peu comme le Français Ciryl Gané actuellement ?), s'affrontent pour la première fois lors de l'UFC 220. Favori, Ngannou est tenu en échec par le champion en titre, qui le bloque systématiquement, pour l'empêcher de porter ses fameux coups de poings dévastateurs, qui lui ont valu le surnom de Predator. Une tactique qui fonctionne, Miocic finissant par vaincre Ngannou sur décision lors du 5e round. Une cruelle désillusion pour le champion camerounais, qui depuis n'a fait que monter en puissance, remportant ses 4 combats suivants de la même façon : un KO dès le premier round. Autant dire que dimanche dernier, pour cette revanche Miocic VS. Ngannou que tout le monde attendait, il arrivait une nouvelle fois favori. Et cette fois, tout s'est enfin passé comme prévu...

Sachant désormais à quoi s'en tenir, Francis Ngannou a préparé l'UFC 260 avec beaucoup de sérieux, sans sous-estimer son adversaire, et très désireux, à 34 ans, de marquer l'histoire, en devenant le premier champion africain à être sacré champion des poids lourds, la plus importante catégorie de l'UFC (réservée aux combattants pesant entre 93 et 120 kilos). Une préparation et une ambition qui se sont vues dès le début du combat, que Ngannou a pris par le bon bout, cherchant patiemment à asséner un crochet bien placé à son adversaire, tout en faisant attention à ce que celui-ci ne puisse pas le bloquer. Et puis, à un moment, la patience et la puissance ont fini par payer et par parler, dès le 2e round. Voici comment Francis Ngannou est devenu champion des poids lourds de l'UFC en direct sur RMC Sport (images interdites aux moins de 16 ans rappelons-le) :

Après un premier enchaînement ravageur qui a sonné Miocic, Ngannou l'a achevé d'un redoutable crochet du gauche. Rappelons au passage que le combat continue tant que l'arbitre ne l'a pas arrêté, ce qui explique les coups souvent mis au sol en fins de combat par les combattants de l'UFC. Un KO impressionnant qui permet donc à Ngannou de prendre sa revanche, de devenir champion du monde, mais également de déclencher de superbes scènes de liesse au Cameroun, et plus précisément dans son village natal de Bafié :

Ngannou VS. Jones cet été sur RMC Sport ?

Et pourtant, quelques instants après son triomphe, Francis Ngannou ne semblait pas disposé à simplement se reposer sur ses lauriers fraîchements acquis : son prochain combat, peut-être dès cet été, pourraît être face à la légende de l'UFC Jon Jones, actuel numéro 1 du prestigieux classement P4P (Pound For Pound). Il s'agit du classement des meilleurs combattants de l'UFC, toutes catégories confondues. Depuis la retraite de Khabib Nurmagomedov, c'est Jon Jones, qui occupait déjà cette première place auparavant, qu'il a donc retrouvée. Combattant depuis août dernier dans la catégorie des poids lourds, le champion ultime (Ngannou n'est pour l'instant que 14e de ce classement) pourrait donc continuer d'écrire sa légende en battant le nouveau champion des poids lourds, qui ne semble pa l'impressioner plus que cela. Sur son compte Twitter, Jon Jones a en effet écrit "Vous vous laissez trop impressionner par son pouvoir de KO. J'ai prouvé depuis une décennie que frapper fort ne veut rien dire."

Le défi est lancé, mais il faut maintenant que tout le monde s'entende sur le plus primordial des détails pour monter un combat d'UFC : l'argent. Ngannou VS. Jones, un choc à suivre dans quelques mois sur RMC Sport ?

Suivez l'UFC en exclusivité sur RMC Sport, en ce moment proposé dans le pack Plus Sport à seulement 19 euros par mois avec beIN SPORTS (au lieu de 34 euros par mois pour les deux).

Sources : RMC Sport, L'Équipe, RDS, Boxemag

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur