Les membres du groupe Twin Twin, représentant pour la France ua concours de l'Eurovision en 2014 avec leur chanson "Moustache".
France

Qu’est devenu Twin Twin après le flop à l’Eurovision ?

Les membres du groupe Twin Twin, représentant pour la France ua concours de l'Eurovision en 2014 avec leur chanson "Moustache". © Nikolai Linares / SCANPIX DENMARK

En 2014, le groupe Twin Twin rentrait dans l’histoire en faisant arriver la France en dernière position à l’Eurovision. Qu’est devenu le groupe après ce flop monumental ?

En 2014, à Copenhague, capitale du Danemark, se tenait une édition historique de l’Eurovision. Le 59e concours européen de la chanson propulsait au sommet Conchita Wurst, drag queen autrichienne. De l’autre côté du tableau, en dernière position, on retrouvait la France qui pour la première fois dans l’histoire de la compétition, terminait en queue de classement. Le groupe Twin Twin et leur chanson Moustache n’avait pas convaincu les juges internationaux, ni même le public.

Malgré un titre qui joue sur l’humour et l’ironie, personne n’est emballé. Leur présence scénique est dynamique mais ne comble pas l’espace, le playback n’est pas exécuté proprement et on a l’impression d’écouter un mélange douteux de Papaoutai de Stromae et d’une chanson de PZK. À l’époque interviewé par Virgin Radio, le groupe avait éprouvé quelques difficultés à accuser le coup :

“Être dernier à l'Eurovision, ça revient à arriver premier dans un monde normal. Donc, nous, il n'y a pas de problème. On est à fond et je peux vous dire qu'on a été élu groupe le plus cool de l'Eurovision par tous les professionnels du spectacle de l'Eurovision. Ce qui s'est passé en réel n'a rien à voir avec les points, c'est autre chose [...], ça ne correspond pas à la réalité”.

Qu’est devenu Twin Twin après ce flop ?

Depuis cet cuisant échec, plus personne n’a entendu parler du groupe. Twin Twin ne restera qu’un mauvais souvenir pour l’Eurovision. Mais ce n’est pas parce que les trois musiciens originaires de banlieue parisienne se sont éloignés de la sphère médiatique, qu’ils ont oublié la musique pour autant.

Après leur grande défaite, le groupe serait parti à New York pour préparer leur deuxième album. C’est là qu’ils auraient rencontré Jillionaire, l’un des membres du trio Major Lazer. Le DJ aurait pistonné leur carrière de l’autre côté de l'Atlantique, pour ce fameux second album dont on n’a jamais vu la couleur.

2017 marque le grand retour de Twin Twin. Le trio montreuillois revient avec un nouveau single, Soundsystem. On retrouve alors les mécaniques d’antan, les mêmes que pour Moustache, le mélange des langues françaises et anglaises. Leur pointe d’ironie semble toutefois les avoir quittés et le tout prend place dans une ambiance résolument plus rock et surtout plus punk.

Mais ces influences ne durent pas bien longtemps. En 2018, le groupe est à nouveau de retour et se tourne cette fois vers le rap pour un duo avec Grems. Le titre, Routine, dans lequel le chanteur principal de Twin Twin semble vouloir s’inspirer (voire imiter) Orelsan est un succès très mitigé. Le groupe n’emballe toujours pas.

Mais ce n’est pas terminé. Fin mars 2019, le groupe dévoile une nouvelle chanson. Avec Maintenant je sais, le trio de Seine-Saint-Denis semble définitivement séduit par le rap. Leurs titres plus contemporains leurs permettraient-ils de remporter l’Eurovision s’ils étaient amenés à retenter leur change ? Pas sûr.

Certes, Twin Twin n’a pas arrêté la musique après leur grande défaite au concours européen de la chanson. Mais le succès n’est plus au rendez-vous. Leurs clips ne dépassent que très rarement les 10 000 vues sur YouTube quand tout va bien, le millier, quand tout va mal. Twin Twin avait été choisi en 2014 pour représenter la France, mais il semblerait que l’Europe n’ait finalement pas été conquise...

Par Clément Capot