Les joueurs de Liverpool lors de la victoire face à Leicester en Premier League le 5 octobre 2019
Football

Liverpool : 2 matches en 24 heures sur 2 continents différents !

Les joueurs de Liverpool lors de la victoire face à Leicester en Premier League le 5 octobre 2019 © PAUL ELLIS / AFP

Il y a de plus en plus de compétitions et de matches de football. À un point tel que le calendrier devient souvent très chargé pour les clubs engagés dans toutes les courses aux trophées... Mais là pour le club anglais, ça devient vraiment n'importe quoi...

Le 30 octobre dernier, Liverpool recevait Arsenal pour un huitième de finale de la coupe de la Ligue anglaise, qui a tourné en soirée de folie. Score final : 5-5, et une victoire finale aux penalties des Reds, avec une équipe fortement remaniée, à base de remplaçant habituels et jeunes du centre de formation.

Mais après la fête vient le casse-tête ! Car le quart de finale de la coupe de la Ligue à Aston Villa (Birmingham) est fixé au 17 décembre, soit une seule journée avant la coupe du monde des clubs, que Liverpool va disputer en sa qualité de dernier vainqueur de la Ligue des Champions... au Quatar !

Jouer à Noël et le jour de l'an

L'entraîneur du club Jürgen Klopp, avait d'abord annoncé qu'il n'hésiterait pas à déclarer forfait si la FA, la fédération anglaise, ne trouvait pas une autre date, et "pas le jour de Noël à 15 heures", avait-il précisé, non sans humour. Ah oui, parce qu'il faut savoir qu'en Angleterre, on n'arrête jamais de jouer au football. Quand les autres championnats font une pause de 15 jours pour souffler un peu, prendre des vacances et digérer la dinde de Noël, les Manchester, Chelsea, Liverpool et tous les autres retournent se les geler sur le terrain dès le... 26 décembre.

C'est le fameux boxing day, un événément qui permet aux familles d'aller au stade en famille, et une tradition ancestrale. Et ça ne s'arrête pas là ! Ils rejouent aussi les 28 et 29 décembre, et même le 1er janvier. Autant dire qu'il faut y aller mollo sur le réveillon...

Les voyages forment la jeunesse

Liverpool va donc enchaîner à un rythme infernal en décembre, jouant neuf matches. Un tous les trois jours, dans quatre compétitions différentes. Une pure folie qui a contraint le club à prendre une décision inédite : séparer son effectif en deux pour disputer deux rencontres en 24 heures, sur deux continents différents !

C'est donc une équipe de jeunes, dont la moyenne d'âge devrait difficilement dépasser les 20 ans, qui pourrait disputer le quart de finale de la Coupe de la Ligue à Aston Villa le 17 décembre, tandis que l'équipe "normale" (avec van Dijk, Fabinho, Firmino, Mané, Salah etc...) s'envolera pour le Quatar pour tenter de soulever un nouveau trophée, et disputer la demi-finale de la coupe du monde des clubs le 18.

Avec la possibilité que quelques remplaçant habituels, comme Lallana, Shaqiri, Milner ou Origi participent également, avant d'embarquer dans un avion pour rejoindre le reste des troupes, dans la perspective de disputer la finale le 21 décembre. Et surtout, Jürgen Klopp ne devrait pas pouvoir diriger les deux rencontres. Il pourrait laisser sa place à Neil Crichley, l'entraîneur des U23 du club. Même si Klopp avait proposé une autre solution : demander à Aston Villa de venir jouer au Quatar.

Une idée qui ne semble pas avoir été étudiée, étrangement... Et les supporters qui ne loupent aucun match depuis des années risquent de devoir faire un choix. Parce que pour eux, pas question de se déplacer en jet privé...

Source : The Guardian

Par Sébastien Delecroix