Guardiola et Arteta ensemble à la tête de Manchester City lors du match de Premier League contre Burnley, le 26 novembre 2019
Football

Premier League : City-Arsenal, les retrouvailles Guardiola-Arteta

Guardiola et Arteta ensemble à la tête de Manchester City lors du match de Premier League contre Burnley, le 26 novembre 2019 © OLI SCARFF / AFP

La Premier League reprend le 17 juin avec un bon gros choc entre Manchester City et Arsenal. Une affiche parfaite, qui permettra de voir si l'élève Arteta parviendra à déjouer les plans du maître Guardiola, dont il était encore l'adjoint il y a 6 mois...

Le 15 décembre 2019, Manchester City venait infliger une correction (0-3) à Arsenal, sur son propre terrain de l'Emirates Stadium. Sur le banc des Gunners, l'entraîneur intérimaire Fredrik Ljungberg ne se doutait sans doute pas qu'avant le coup d'envoi, il avait serré la main de celui qui allait prendre sa place cinq jours plus tard : Mikel Arteta, alors adjoint de Pep Guardiola à City.

Le 20 décembre, Arteta, ancien joueur d'Arsenal sous les ordres d'Arsène Wenger, retourne donc à Londres, après quatre années passées à apprendre le métier d'entraîneur aux côtés de Pep Guardiola à Manchester City. À seulement 37 ans, il se voit confier une immense responsabilité, celle de de refaire parler la poudre à l'équipe des Cannoniers, qui est alors larguée de la course à la qualification pour la Ligue des Champions, et risque même d'avoir beaucoup de mal à finir dans le fameux Bix Six à la fin de cette saison 2019-20. Quand Arteta arrive, Arsenal pointe en effet à une piteuse onzième place...

“Il nous demande beaucoup de choses. Il sait ce qu’il veut". Voici ce que disait Alexandre Lacazette à propos d'Arteta, après la victoire d'Arsenal face à Newcastle (4-0), le 16 février dernier. Car dès son arrivée, le coach espagnol a voulu redonner le goût de l'effort collectif à une équipe qui ne ne le fournissait plus, et qui ne semblait plus prendre de plaisir à jouer. Pas difficile de deviner sur quels préceptes Arteta s'appuie. Le pressing constant qu'il demande ressemble bel et bien à celui que Guardiola exige de ses équipes. Tout le monde doit être au service du collectif, et c'est pourquoi le Basque n'a pas hésité à sanctionner Guendouzi, le jeune milieu français, pour des problèmes de comportement, au mois de février. Il est aussi parvenu à réintégrer Xhaka et Özil, tous deux pris en grippe par le public (et incroyablement mauvais depuis le début de la saison) dans son 11 de départ. Ce qui n'était clairement pas une mince affaire...

Arsenal à trois points de l'Europe

Tout n'est donc pas parfait à Arsenal, avec une élimination contre l'Olympiakos en Ligue Europa, mais il y a du mieux. Avec un match de retard, les Gunners ne sont actuellement plus qu'à trois points du fameux Bix Six, et même à cinq de Manchester United, cinquième. Tous les espoirs sont donc permis, alors que la Premier League s'apprête à reprendre ce 17 juin, et qu'il reste 10 rencontres à disputer pour l'équipe londonienne. Le problème, c'est qu'en face, Arteta va retrouver des visages qu'il ne connaît que trop bien : ceux des joueurs et du staff de Manchester City.

L'élève peut-il dépasser le maître, comme le dit l'adage ? Manchester City - Arsenal sera l'occasion de le vérifier, mais Arsenal pourrait bien avoir un très beau coup à jouer. Comme l'ont montré les matches dans les championnats qui ont repris (Portugal, Allemagne...), les favoris semblent avoir plus de mal que d'habitude, et les équipes qui jouent à l'extérieur avoir un léger avantage. En Premier League comme dans le reste de l'Europe, les matches se dérouleront à huis clos, et ces tribunes vides peuvent être déstabilisantes pour les équipes évoluant à domicile...

De quoi rétablir un peu le rapport de force entre les effectifs des deux entraîneurs espagnols ? Entre celui pléthorique de Guardiola, et celui plutôt bancal d'Arteta, l'affiche pourrait presque sembler déséquilibrée sur le papier. Mais sur le terrain, tout sera différent. Surtout qu'un élève veut toujours faire bonne impression quand il se retrouve face à son maître...

Manchester City - Arsenal, c'est la grosse affiche qui marque le retour de la Premier League, et c'est à vivre en direct le mercredi 17 juin à 21h15 sur RMC Sport, disponible depuis votre box SFR.

Sources : Premier League, RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur