Depuis sa première apparition en 1997, le wifi n'a cessé d'évoluer. Cette année, il se révolutionne encore avec une nouvelle norme : Wi-Fi 6.
Internet

Qu’est-ce que le Wi-Fi 6 ?

Depuis sa première apparition en 1997, le wifi n'a cessé d'évoluer. Cette année, il se révolutionne encore avec une nouvelle norme : Wi-Fi 6. © SFIO CRACHO / Adobe Stock

Identifiant : IEEE 802.11ax. Nom de code : Wi-Fi 6. Mission : révolutionner le réseau sans fil. Annoncée en fin d’année dernière, la nouvelle norme wifi débarque, en exclusivité sur la nouvelle SFR Box 8 !

Avant toute chose, petit point sur les appellations des normes wifi. L’organisation Wi-Fi Alliance a en effet profité d’un bel événement – l’annonce d’une nouvelle norme – pour simplifier son vocabulaire. C’est que, sans aucun respect de la langue humaine, les précédentes versions de la technologie sans fil étaient intitulées "802.11ac" ou "802.11g".

Certes, elles gardaient toujours en référence le numéro sous lequel est né en 1997 le tout premier wifi, 802.11. Mais avec le temps et multiples amendements, cette suite de chiffres et de lettres (apparues dans l’ordre d’abord, "a", "b", "c"… puis soudainement revenues à "ac"), avait de quoi nous y perdre. Heureusement, tout ça, c’est fini maintenant. Désormais, les grands changements liés au réseau sont plus facilement identifiables : on parlera tout simplement de "Wi-Fi 6".

Le wifi "Next-Gen"

Après le renommé Wi-Fi 5 (la fameuse norme "802.11ac") en 2014, le wifi s’améliore encore cette année avec sa version numéro 6. Comme chacune de ses grandes évolutions, celle-ci promet encore d’être révolutionnaire ! Souvenez-vous, en 2009, le passage au haut-débit ? Eh bien c’était un petit quelque chose appelé Wi-Fi 4 (ou "802.11n", pour les puristes).

Concrètement, voici ce qui est promis avec l’arrivée du Wi-Fi 6 (dans les grandes lignes) qui sera disponible sur la nouvelle SFR Box 8.

Un débit renversant

On vient de vous parler de haut-débit… Il y a 10 ans, ce terme traduisait du 150 Mbit/s. Et c’était déjà une vraie révolution puisqu’on était jusque-là limité à du 54 Mbit/s. Aujourd’hui, le débit de données peut atteindre (en théorie, dans les meilleures conditions) les 3,5 GIGA-bits par seconde. Et, accrochez-vous bien, le Wi-Fi 6 annonce un chiffre défiant toute concurrence : un maximum de 9,6 Gbits/s. Alors, soyons honnêtes, vous n’arriverez sans doute jamais à cette vitesse de croisière en conditions réelles. Mais vous devriez quand même constater une sacrée différence !

Optimisation du trafic

Si le Wi-Fi 6 n’innove pas sur les bandes de fréquences proposées (toujours celles de 2,4 GHz et 5 GHz), ni sur les différentes largeurs de canal disponibles (allant toujours du 20 MHz au 160 MHz), il offre une meilleure performance grâce à deux petits bijoux de technologies. L’OFDMA et le MU-MIMO se veulent capables de servir plusieurs appareils simultanément, sans saturer le réseau.

Le premier permet en effet à "davantage d’utilisateurs d’être opérationnels simultanément sur un même canal tout en améliorant l’efficacité, la latence et le débit", selon Wi-Fi Alliance, alors que le second "permet le transfert de plus de données en même temps et permet au point d’accès de gérer un plus grand nombre de périphériques simultanément." En d’autres termes, vous pourrez à la fois avoir la télé allumée et regarder une série sur votre ordinateur, surfer sur Internet sur votre tablette, chatter avec vos potes sur votre portable… Bref, être ultra-connecté sans que ça bug !

Une meilleure autonomie des appareils

Un wifi qui recharge vos batteries, c’est possible ? Non, il ne faut pas rêver non plus. En revanche un wifi moins énergivore, c’est ce qui est voulu avec la fonction "Target Wake Time", dite TWT. Plus besoin de se déconnecter manuellement du réseau sans fil pour moins consommer sur vos appareils : le TWT indique automatiquement — et avec grande précision — à votre ordinateur portable, smartphone ou autre objet connecté quand il a besoin du wifi, le laissant autrement éteint. Magique.

Sources : Wi-Fi Alliance, Cnet France, 01 net

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur