SFR Actus
Smartphones

Comment décrypter la fiche technique de smartphone ?

Bientôt, les smartphones n'auront (presque) plus de secrets pour vous... © Preto Perola / Shutterstock

SoC, RAM, OLED, taux de rafraîchissement, mégapixels, HDR… Ça vous parle tout ça ? Non ? Alors suivez le guide : de ce qui fait fonctionner un smartphone à sa technologie d'écran, en passant bien sûr par son appareil photo, on vous décrypte ses plus précieuses caractéristiques techniques.

Vous souhaitez acquérir un nouveau smartphone mais avez du mal à vous y retrouver ? C'est qu'au-delà des préférences pour telle ou telle marque, et bien sûr du budget, pour savoir quel appareil vous conviendrait le mieux en fonction de l'usage que vous en aurez, il faut vous pencher un minimum sur sa fiche technique. Or celle-ci peut vite ressembler à du charabia pour les non initiés… Et d'ailleurs, quand on vous présente de nouveaux appareils mobiles sur SFR Actus, peut-être vous retrouvez-vous parfois un peu perdu dans des considérations un peu trop techniques ?

On en a bien conscience, c'est pourquoi l'on vous propose aujourd'hui un petit lexique du smartphone ! Voici, sans plus tarder, la définition de tous ces termes biscornus qui font office de caractéristiques techniques, pourtant ô combien importantes.

Au cœur de l'engin

Système d'exploitation : le pilote, également appelé OS, du terme anglais Operating System. C'est lui qui est aux commandes du smartphone, servant en quelque sorte d'intermédiaire entre vous et la machine. Il existe deux principaux systèmes d'exploitation : celui d'Apple, iOS, réservé exclusivement aux iPhone, et celui de Google, Android, qui régit quasiment tout le reste des smartphones dans le monde. À noter que ce dernier peut faire l'objet de ce que l'on appelle une surcouche : cet OS étant ainsi ouverts à différents constructeurs, ceux-ci ont tendance à vouloir apporter leur patte pour sortir un peu de la norme avec une interface légèrement différente. Celle de Samsung s'appelle One UI, celle de Xiaomi MIUI, celle de Sony Xperia UI…

SoC : l'architecte, abréviation du terme anglais System on a Chip. C'est cette petite puce électronique qui, comme son nom l'indique, embarque à elle seule tout le système de l'appareil. Elle comprend à la fois le processeur (CPU), la carte graphique (GPU), la mémoire vive (RAM), le modem (connexion à la fois Wi-Fi, Bluetooth et 4G ou maintenant 5G), et plusieurs autres composants essentiels au bon fonctionnement de l'appareil. On vous laisse découvrir notre précédent article sur ce qui fait la puissance d'un smartphone pour entrer plus dans le détail (on y parle processeur et RAM, mais aussi batterie...). Mais sachez que c'est l'entreprise américaine Qualcomm qui livre la plupart des SoC dans le monde, avec différentes puces appelées Snapdragon : la série 400 est dédiée aux smartphones entrée de gamme, les séries 600 et 700 aux milieux de gamme, et la série 800 aux hauts de gamme. Plus le chiffre est grand, plus la puce est récente. Et si un "G" vient s'y coller, c'est que la puce est orientée sur des performances gaming… Parmi les concurrents de Qualcomm on peut citer MediaTek, sachant que certains constructeurs ont toutefois leur propre SoC fait maison : c'est notamment le cas d'Apple (la dernière étant l'A14 Bionic) et de Samsung en Europe (Exynos 2100).

Concernant l'écran

Dalle : Il existe deux types d'écrans de smartphone. Les écrans LCD (Liquid Crystal Display) d'une part, ceux qui étaient là dès le départ et qui se retrouvent encore sur une majorité d'appareils. Tout simplement car ils sont moins onéreux à produire, aussi constituent-ils encore la norme en effet. Mais depuis quelques années, le nouveau standard en ce qui concerne en tout cas les smartphones hauts de gamme, c'est l'OLED (Organic Light-Emitting Diode). Avec ses diodes électroluminescentes, cette technologie offre un meilleur rendu des couleurs et des contrastes plus saisissants.

Définition et résolution : Deux notions entrent effectivement en jeu en ce qui concerne la qualité d'image. La définition d'abord, exprimée en lettres. Soit, de la plus petite à la plus grande : HD (haute résolution), Full HD, QHD (Quad HD), WQHD (Wide Quad HD), voire 4K… Puis la résolution, qui a trait à la densité de pixels, calculée en fonction de la taille de l'écran et exprimée donc en nombre de pixels par pouce (ppp). Plus ce nombre est élevée, plus la résolution est bonne.

Taux de rafraîchissement : C'est un peu devenu le nouveau critère à la mode ces temps-ci. Quand on parle de taux, ou parfois de fréquence de rafraîchissement, c'est pour donner le nombre d'images qui s'affichent par seconde. Sa valeur est exprimée en Hertz (Hz), la mesure de la fréquence de répétition, et plus elle est grande, meilleure sera la fluidité (et donc le confort visuel). À l'heure actuelle, elle est au minimum de 60 Hz, la plupart des smartphones premium (sauf les iPhone…) atteignant désormais un taux de 120 Hz. Et la nouvelle tendance, pour des questions d'économie d'énergie parce que toutes les tâches ne requièrent pas une fréquence si élevée, c'est de proposer un taux de rafraîchissement adaptatif.

Zoom sur l'appareil photo

Capteurs : Vous n'y aurez pas échappé, les smartphones notamment hauts de gamme d'aujourd'hui disposent de plusieurs capteurs photo. Il y a toujours ce que l'on a tendance à appeler le "capteur principal", un objectif grand-angle généralement plus puissant que les autres. Puis vient s'ajouter régulièrement un ultra grand-angle, qui offre plus de recul en ouvrant le champ de vision. De nombreux appareils disposent également d'un objectif macro pour photographier de près, et d'un téléobjectif pour au contraire zoomer sur des sujets éloignés. Sans compter bien sûr le capteur frontal, à l'avant du smartphone, appelé communément "caméra à selfie". À noter que les smartphones les plus premium peuvent en outre accueillir un autre capteur dit ToF (Time of Flight) pour cartographier le paysage et analyser les profondeurs. Il permet ainsi d'améliorer le système de mise au point automatique (autofocus), mais aussi de créer de plus beaux bokeh (cet effet, en mode portrait, où le sujet se détache de l'arrière-plan, flouté). Apple propose, sur les modèles Pro de son iPhone 12, une technologie cousine : le scanner LiDAR.

Résolution : C'est ce que mettent toujours en avant les constructeurs en ce qui concerne l'appareil photo de leurs smartphones. On peut même dire qu'ils se sont lancés dans une véritable course aux pixels, l'unité de mesure de cette résolution, avec des capteurs principaux atteignants maintenant les 108 Mpxl ! En théorie, plus le chiffre est important, meilleure sera la qualité d'image. Mais à vrai dire les mégapixels ne font pas tout. En témoignent les capteurs des iPhone 12, qui se contentent tous de 12 "petits" mégapixels chacun, et sont pourtant réputés plus que corrects… C'est qu'entre autres considérations techniques, le traitement de l'image joue beaucoup. En véritable bouée de secours numérique, c'est l'intelligence artificielle — dont la force dépendra largement de la puissance du SoC — qui fait désormais des miracles en termes de photo sur smartphone.

Ouverture : Un détail, bien moins mis en avant que la résolution, mais qui a pourtant toute son importance. Quand on parle d'ouverture en photographie, on évoque littéralement l'ouverture du diaphragme, ce mécanisme qui conditionne l'exposition. Plus l'ouverture est grande, plus il laisse entrer de la lumière, d'où l'intérêt d'avoir une grande ouverture dans des conditions de faible luminosité. Mais là où ça devient tortueux, c'est dans les valeurs exprimées sous le symbole "f/" : paradoxalement, plus le chiffre qui suit est grand, plus l'ouverture est en réalité petite. Par exemple, une ouverture de f/1,6 est plus grande (et donc meilleure dans des conditions de faible éclairage) qu'une ouverture de f/2,4…

Zoom : Point sur lequel il ne faut pas se laisser avoir. Car un peu comme avec les mégapixels, voire même pire, certains constructeurs ont tendance à promettre monts et merveilles avec des zooms allant jusqu'à 100x (comme le fameux "Space Zoom" des Samsung Galaxy S20 et S21 Ultra…). Or il faut bien faire la différence entre deux types de zoom sur smartphone : l'un dit "optique" est mécanique, l'autre est purement numérique. Donc ne vous attendez pas à pouvoir faire un joli gros plan sur la Lune : les zooms numériques, puisqu'ils agissent comme si vous recadriez en grossissant vous-même la photo, montrent vite leurs limites en termes de netteté.

HDR : Encore un acronyme que l'on retrouve de plus en plus sur les fiches techniques de smartphones, notamment hauts de gamme. Cette technologie fait partie du traitement d'image mentionné plus haut, et elle fait effectivement des petits miracles. Abréviations de High Dynamic Range, ces trois lettres désignent un procédé numérique de combinaison de plusieurs clichés, avec des expositions différentes, pour donner le meilleur résultat qui soit en terme de luminosité et de contrastes. Vous n'avez qu'à appuyer une fois sur le bouton : l'appareil se charge de tout !

Voilà pour notre petit lexique des grandes caractéristiques techniques que l'on retrouvent sur les fiches des smartphones aujourd'hui. Prêts à vous jeter à l'eau ? Alors rendez-vous sur la boutique en ligne SFR pour faire votre choix, en connaissance de cause maintenant, parmi les nombreux modèles d'entrée, milieu ou haut de gamme, chez des marques comme Apple, Samsung, Xiaomi, Oppo ou encore Huawei disponibles !

Sources : Frandroid, Échos du Net, Le Café du Geek, LaboFnac

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur