Votre panier est vide
Cinéma

BigBug, le nouveau film de Jean-Pierre Jeunet arrive sur Netflix

Casting de choc pour BigBug, le nouveau film de Jean-Pierre Jeunet, disponible le 11 février sur Netflix © Bruno Calvo / Netflix

Après avoir fini en beauté 2021 grâce à Don't Look Up (déni cosmique), Netflix s'apprête à lancer 2022 avec une autre comédie satirique très attendue : BigBug. Un film français aux ambitions internationales, puisqu'il s'agit tout simplement du nouveau long métrage de Jean-Pierre Jeunet (Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, La Cité des Enfants Perdus...). Cette fois, il nous emmène dans un futur pas si lointain où les robots ont pris le pouvoir...

Le N de Netflix est aussi rouge qu'un tapis. Voilà sans doute pourquoi les plus grandes stars du cinéma s'y retrouvent depuis quelques années, avec des actrices et acteurs apparaissant dans des films produits par la plus célèbre des plateformes de streaming, mais aussi des réalisatrices et réalisateurs qui y sortent leurs films. Après The Irishman de Scorsese, Roma d'Alfonso Cuaron, ou Okja de Bong Joon-ho, ce sont sont deux autres figures hollywoodiennes Oscarisées qui ont récemment sorti leurs derniers films sur Netflix. Tout d'abord Jane Campion pour The Power of the Dog (avec Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst), et Adam McKay pour Don't Look Up (déni cosmique), le film avec Leonardo Di Caprio et Jennifer Lawrence qui fait tant parler.

À côté de la production massive de blockbusters en mode pas très sérieux (Spenser Confidential, 6 Underground, Tyler Rake, Red Notice...), Netflix sait dont aussi se positionner sur un cinéma d'auteur, plus indépendant et rigoureux. Et la sortie du prochain film de Jean-Pierre Jeunet, réservée en exclusivité à la plateforme qui fait "TUDUM", ne risque pas de venir inverser cette tendance...

Il y a donc un point commun entre Terminator, Matrix et Jean-Pierre Jeunet. Et on n'aurait jamais pensé écrire ça un jour. Mais le réalisateur mythique, derrière les classiques La Cité des Enfants Perdus ou Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, va s'intéresser à un sujet qui fascine la science-fiction depuis longtemps : le soulèvement des machines. Car son prochain film, BigBug, se déroule en 2045, et suivra les (més)aventures d'une famille coincée chez elle avec ses robots d'intérieur, alors qu'une révolte des Yonix, les nouveaux, androïdes, sévit à l'extérieur...

Intelligence artificielle et comédie humaine

Au casting, on retrouve Elsa Zylberstein, Isabelle Nanty, Stéphane De Groodt ou encore Youssef Hajdi, ce qui annonce bien le ton du film, véritable comédie satirique sur l'intelligence artificielle. Comme dans Wall-E, les êtes humains se sont beaucoup trop reposés sur les progrès technologiques, et ne sont plus capables de faire grand chose sans leurs assistants, qui ne sont donc plus que vocaux, mais aussi physiques. Très physiques même, si l'on en croit la bande-annonce nous montrant le robot sexuel de la voisine Françoise (Isabelle Nanty), toujours prêt à rendre service et accomplir des sévices...

Après Micmacs à Tire-larigot en 2009, Jean-Pierre Jeunet retourne donc sur le terrain de la comédie, et s'apprête surtout à dévoiler son premier film depuis 2013 et L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet. Habitué aux titres de film très longs, le réalisateur revient également au titre en un seul mot pour la première fois depuis son tout premier film, Delicatessen, sorti en 1991. Faut-il y voir un nouveau départ, ou un renouveau ? En tout cas, on reconnaît avec ses premières images sa touche artistique si particulière, et on a hâte de voir si comme le Yonix, cet androïde aux allures de vilain RoboCop, le déclare, "les humains sont devenus facultatifs". Réponse le 11 février en exclusivité sur Netflix.

Retrouvez un incroyable catalogue de films et séries sur Netflix, la plateforme de streaming disponible en option chez SFR pour enrichir votre offre.

Source : Netflix

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur